ASDE 052 Lettre d’un ami

 

Lettre d’un ami à un ami n° 42

 

 

Dans les moments bénis qui ensoleillent mon existence, ceux qui ont été choisis par le Très Haut permettant à la Grâce Divine de s’emparer de tout mon être, il m’arrive parfois de prendre conscience que je n’aurai jamais assez de temps durant ces journées riches de découvertes pour dire à Dieu, mon Créateur et Maître de Vie, combien je veux L’aimer !

 

Et cela est heureux ! (car je ne cesserai de le remercier)

 

Les mots providentiels qui s’écoulent de mon cœur alors plein de gratitude sont toujours trop courts en émotion ou trop humains pour décrire la juste touche reflétant la réalité ressentie. Voilà pourquoi il est heureux de se nourrir en profondeur de ces nombreux petits câlins reçus gratuitement alors qu’on ne s’y attend pas vraiment. On n’en sera jamais rassasié !

 

Chers amis, bien souvent je me pose, moi aussi, la question de David « Mais qu’est-ce que l’homme pour que Tu penses à lui ? » Et les rivières me répondent, les fleuves débordent ! Tant d’Amour, tant de prévenances pour la petite personne que nous sommes, tant de célestes clairvoyances dans les desseins salvateurs ! Oui, le Seigneur est riche pour sa créature. Il est vrai qu’Il l’avait de tout temps formatée à son Image ; Il veut la chérir, la pétrir, la sculpter afin qu’elle Lui ressemble un jour. Il lui rend ses titres de noblesses pour être parée d’or et de bijoux pour le jour J de sa rencontre définitive.

 

Voilà pourquoi chaque heure est précieuse pour Lui et devrait l’être encore plus pour nous.

 

Une chose est sûre : c’est en permanence que nous devrions être connectés sur radio papa car c’est la seule façon de ne rater aucune émission ; en effet, si nos oreilles restaient constamment attentives tout simplement par le saint abandon, nous ne mettrions pas longtemps pour nous apercevoir que c’est vraiment Lui qui vit en nous ; toutes les bonnes choses réalisées le sont par Lui-même et il n’y a alors que du positif lorsqu’Il nous façonne, parachève sa peinture pour obtenir la ressemblance. Qu’est-ce que l’homme ? L’homme devient un réel chef d’œuvre pour l’Artiste tant aimé ! C’est pourquoi, cher David, Dieu n’a de cesse de penser à lui. Nous sommes sa réalisation unique, même si nous nous appelons Judas, Dutroux ou Jean-Michel Moulart, pauvres et médiocres par nous-mêmes mais si enrichis et transformés par sa Miséricorde.

 

Alors, bien évidemment, on pourrait objecter que cela est impossible à un humain d’endosser à chaque instant une telle attitude de don total. On aurait raison si on oubliait qu’avec l’aide de Notre Sauveur (à obtenir par supplication) on serait capable de soulever les montagnes. N’est-ce pas ce qu’ont réalisé un abbé Pierre, un Coluche, un Pape François, un Gandhi, une sœur Emmanuelle,… ?

 

Mais comment donc d’une manière pratique se préparer à cette purification indispensable ?

 

Je vous avouerai qu’une des diverses voies possibles pourrait être celle-ci (chemin de vie qui m’est actuellement présenté) :

 

1/Dès le réveil : réalise ta chance d’être encore en vie et remercie par une ou deux prières adaptées à ta personnalité

 

2/ Ne manque pas de participer à la sainte messe la plus proche afin de nourrir ton âme du Très Saint Sacrement.

 

3/ Dès que possible, toujours en matinée, offre-toi le luxe de vivre amoureusement le chapelet ou même le rosaire tout en méditant les mystères proposés.

 

4/ Dans toutes tes activités, prends conscience que tu ne vis plus mais que c’est Dieu qui vit en toi. Et donc accueille avec une joie intérieure tout événement même s’il est peu agréable.

 

5/ Profite-en pour te mettre au service de toute personne rencontrée (petite parole d’encouragement, aide efficace, sourire réconfortant) et si possible parle du Bon Dieu !

 

6/ Vis ainsi chaque moment de ta journée tout en effectuant tes obligations d’état et sache que Dieu est toujours gagnant dans les difficultés (confiance absolue)

 

7/ N’hésite pas à appeler Marie, ta maman du Ciel, qu’elle t’accorde les grâces nécessaires ; parle à ton ange gardien, donne-lui la main, et bénéficie du secours de st. Michel Archange contre les tentations.

 

_______________________________

 

Vois-tu, le bonheur est à portée de ton cœur si tu acceptes de laisser Jésus pénétrer et agir en toi !

 

C’est aussi simple que cela. Nous avons la plus belle religion du monde.

 

Ah oui, j’oubliais : confesse-toi au moins une fois par mois (conseil de Marie à Medjugorje) ou plus rapidement si nécessaire.

 

C’est aussi cela le secret pour accéder au Paradis, même si, nous le savons, nous ne serons parfaits que là-haut !

 

Bien à toi,

 

Jean-Michel Moulart

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :