Le grand reset économique

Le Grand Reset économique,

l’arme fatale des mondialistes

______________________________

J’ai déjà eu l’occasion dans plusieurs numéros de la revue de parler de Donald Trump, qui est le premier président ProVie des Etats-Unis. Si ce n’est pas un saint, il n’en demeure pas moins que même s’il est arrivé au pouvoir par le système, avec le système, il ne fait pas partie de ce que l’on appelle l' »Etat Profond » américain. Celui-ci regroupe l’oligarchie financière et économique qui impose ses vues dans ce pays, d’une manière ou d’une autre, et qui de fait dirige par personnes interposées, dans les coulisses du pouvoir. Par de nombreuses actes, il s’est montré un patriote et son slogan de campagne pour l’élection de fin 2016 « America Again » n’était pas un vain mot. Il a su touché le coeur de l’Amérique et remporté les élections. Durant les quatre années qui viennent de s’écouler, il a essuyé les attaques de tout l’establishment et des médias. Tout a été tenté pour l’empêcher de rester aux commandes mais il a tenu bon. Réussira-t-il à doubler la mise en remportant les élections de cette année 2020 ? Nous le saurons dans quelques semaines.

Voici une intervention récente (août 2020) de Jeff Wayne, probablement un politologue américain, de quelques minutes seulement, qui nous fait part de la manière dont il perçoit les choses pour le futur des USA, en évoquant la crise sanitaire. Ces propos n’engagent que lui, mais ils ont le mérite d’être clairs et de mettre en garde tout un chacun sur des questions cruciales. A chacun de se faire son idée sur la question. Personnellement, je ne peux souscrire aux positions de son adversaire Joe Biden un socialo-communiste qui ne sera qu’une marionnette de ceux qui veulent imposer un monde nouveau. Ce monde nouveau qui fera la part belle au monde lgbt, à l’avortement, à tous dérèglement sociétaux. Il y aurait beaucoup à dire, mais ce n’est pas le but de ce préambule à cette vidéo.

CD

______________________________

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :