Jean, Messager de la Lumière – 11A L’Avent

L’Avent … 

 

Extreait du livre 4 : Le temps presse, rallumez vos lampes 

Page 113 : L’Avent

 

Le temps de l’Avent est le temps de l’attente… 

 

Vous ressentez, au plus profond de vous-mêmes le sentiment de douleur d’une humanité qui se comporte scandaleusement, où tout se désacralise et où le mal de vivre s’étend, en particulier auprès d’une certaine jeunesse sans repères. 

 

A chacun de vous, qui appartenez au camp des chrétiens, d’agir rapidement afin que la richesse de l’Avent fasse grandir les cœurs et élargisse les horizons de vie de ceux qui se trouvent sur votre route. En vous doit respirer l’envie de toutes vos bonnes aspirations, de vos projets, des travaux entamés que vous n’avez pas terminés dans votre vie, dans la vie de votre famille, de votre société, afin d’être les porteurs de la Bonne Nouvelle !

 

En partant en voyage, en s’absentant, le Seigneur a confié à chacun de vous un travail, une tâche, une responsabilité …

 

Quels que soient votre âge, vos talents, votre état de santé, vous devez agir, car vous avez un rôle à remplir dans la préparation de la naissance de Dieu parmi les hommes, ainsi qu’à son retour en pleine gloire.

 

Vous avez à veiller !

Veillez, parce que la nuit n’est pas toujours calme, douce et étoilée. Beaucoup vivent des nuits terribles, des nuits d’angoisse et d’insomnie, des nuits de brutalité, des nuits qui s’achèvent par des trahisons comme au chant du coq au jardin de Gethsémani … Pensez aux nuits si longues des malades sur leurs lits de souffrance qui attendent avec impatience les clartés du jour …

 

N’oubliez pas non plus les nuits d’hiver interminables des sans-abri qui meurent de froid dans des abris de carton … Il est inconcevable de dormir durant ces nuits où certains de vos semblables agonisent. 

 

Alors priez, oui priez avec toute votre ferveur !

 

La société de consommation en tous genres domine : confort, nourriture, sexe, etc. Elle ne se préoccupe guère de l’espérance des pauvres. Et plutôt que de s’intéresser aux exclus, elle cherche au contraire à sauvegarder les droits acquis. 

Dieu est évincé de votre vie.

Voilà la vraie raison de la morosité de vos sociétés. 

Réveillez-vous! 

Comment ?

Ranimez votre espérance et remettez vous en état de veille. 

 

Sur terre vous vivez le temps de l’Avent.

 

De l’Éternité, vous en êtes au commencement, ce n’est qu’une première image et promesse d’un au-delà. Même dans les si belles matinées printanières où la nature se couvre de magnifiques fleurs et qu’elle vous fait découvrir tous ses trésors de la manière la plus attirante, vous ne pouvez vous représenter ce qu’est le Ciel.

 

Il y a tant de choses qui restent cachées à vos sens : un monde de saints et d’anges, un monde glorieux, le palais de Dieu, la Jérusalem céleste, toutes les merveilles éternelles, très précieuses, mystérieuses …

 

Fixez votre Foi sur l’enveloppe extérieure du Royaume Éternel ; si vous saviez tous les délices qui vous attendent ! 

 

Jean, votre messager de l’Amour

 

Un avis sur “Jean, Messager de la Lumière – 11A L’Avent

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :