Divins Appels, de Marie Sevray – 3

Divins Appels

 

Variété des appels divins dans les âmes

 

C’est à sa place que chaque créature doit se tenir pour recevoir de son Créateur les effluves de vie et d’accroissement de vie que Je me plais à lui donner.

 

Tout est harmonie en Moi, et J’aime à voir mes créatures de choix entrer dans le divin concert. Elles le font en étant, en disant, la note que J’ai choisie pour chacune.

 

Adorez-Moi donc :

 

  • Dieu Créateur, et contemplez-Moi comme Créateur de l’Univers.
  • Dieu Sauveur et Rédempteur, et compatissez à mes souffrances ; adorez-Moi en mon Eucharistie ; venez puiser en mes mérites pour les verser sur le monde !
  • Adorez-Moi, Dieu Sanctificateur ! Je pénétrerai les âmes de mes grâces de choix ; Je les imprégnerai de mon Essence divine. Je leur donnerai comme à l’infini des accroissements de Vie intérieure. Je les façonnerai à ma guise, les embellirai, les parerai en vue d’être présentées au Créateur, à la Trinité toute entière.

 

La Grâce ! Qui d’autre que l’Esprit d’intelligence et d’Amour pourrait l’enseigner, pourrait même ébaucher l’énoncé d’une définition ? …

 

L’Esprit souffle où Il veut.

 

Une âme, c’est une splendeur… L’âme sortie des mains de Dieu, la première âme, quelle merveille !… et de combien de projets d’Amour ne caressais-Je pas cette merveille faite pour M’aimer !

 

Je veux toutes les pures délectations. J’ai la délectation suprême, primordiale, absolue, de mon Amour à Moi-même pour Moi-même.

 

Quelles merveilles l’âme recueillie entrevoit ! Ce ne sont que des aperçus, évidemment, car les plus profondes, les plus étendues, les plus complètes Lumières que je veuille donner à l’homme, ne pourront jamais être que des aperçus : le fini ne peut contenir l’Infini. Mais que ces aperçus sont sublimes !…

 

Pour venir à l’aide de l’homme racheté, Je lui communique cette sève divine qui s’appelle la Grâce.

 

Avec ma Grâce, Je la parerai de nouveau de charmes indicibles, cette créature que mon Cœur a poursuivie au travers de sa chute.

 

Ma créature rachetée, sanctifiée, pourra M’aimer…

 

Libre par la volonté du Créateur,

Rachetée par le Sang de Dieu le Fils,

Sanctifiée par l’action du Saint-Esprit.

 

Alors, ayant devant mon Amour et ma Toute-Puissance ce champ libre, que ma justice satisfaite M’avait rendu !… en possession d’elle (de la créature humaine rachetée), comment ne pas comprendre que ma soif Me pousse à l’imprégner de plus en plus de ma Grâce, puisque Ma grâce peut rapprocher de Moi, comme à l’Infini, ma créature aimée : l’homme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :