Jean, Messager – La croissance prend du temps

La croissance prend du temps,

Et chaque chose progresse à son propre rythme

 

 

 

Livre Tome 46 : Pour bien passer la porte du Ciel 

Page 305 : La loi de la croissance – message du 28 avril 2010

 

Chacun de vous aimerait rapidement tout réaliser presque aussitôt, y compris pour sa propre conversion, et encore davantage pour celle de ses frères. Ainsi, à l’égard de votre famille, vous marquez beaucoup d’impatience du fait que votre parenté met du temps à fréquenter les sacrements de l’Église ou, dans bien des cas, marque hélas de l’indifférence.  Vous êtes-vous posé la question de mesurer tout le temps que vous avez vécu hors de toute spiritualité ?

 


Pour freiner toute progression vers Dieu, l’esprit du mal est sans cesse agissant et présent. Dans votre monde dominent l’injustice, l’oppression et aussi la violence. 

 

Et que faites-vous en réalité au lieu de prier ? 

 

Il est certain que les mauvais esprits qui sont légions vous incitent à l’agressivité, c’est-à-dire à vouloir supprimer la violence par une violence encore plus grande, et cela à l’image de certaines grandes puissances. Et ce sont les résultats destructeurs que vous connaissez et que relatent la télévision, l’Internet et la presse écrite…

 

En réalité, c’est à cause de votre faiblesse et de l’insécurité flagrante que vous êtes stimulés à penser à la loi du talion (œil pour œil, dent pour dent), alors que Dieu vous demande d’être patients et compréhensifs et de prier pour que tous ceux qui font le mal puissent revenir à la raison. 

 

Et que faites-vous ?

 

Lorsqu’Il vous a créés à son image, Dieu a mis en vous la semence de Vie divine. Ainsi créés à l’image de Dieu et du fait qu’Il vous a donné Son Esprit, en vous a été suscitée l’aspiration à une croissance incessante.

 

Pour être toujours plus conformes à l’image du Christ, vous êtes destinés à progresser. Et, quand vous êtes conscients de cette aspiration en la faisant vôtre, vous priez sans cesse en vivant réellement en votre prière ce désir, cette aspiration à une croissance toujours plus grande…

 

La question du péché est au centre du mystère de votre vie chrétienne. Le péché vous renvoie sans cesse au monde dans lequel vous vivez.

 

C’est en prenant conscience de votre responsabilité, mais également de vos blessures et de vos fautes, que vous détruirez les impasses de votre propre jugement, du jugement des autres, et de celui, à tort, que vous prêtez à Dieu. 

 

Dieu remet votre vie sur un chemin de croissance humaine et spirituelle. Le péché est comparable à une bonne nouvelle, parce qu’il est la conscience qui vous donne la possibilité de dépasser le mal qui s’immisce dans votre vie.

 

Vous le voyez, Jésus vous montre un chemin qui est un combat intérieur, d’où vous sortirez victorieux.

 

En résumé, chaque instant de votre vie humaine nourrit votre vie spirituelle.

Chaque moment de votre vie spirituelle fortifie une vie humaine, qui est assurée dans sa croissance et marquée par la sainteté de Dieu.

 

Votre valeur aux yeux de Dieu dépend de Sa bonté infinie, mais également de vos péchés.

 

Le Christ est vainqueur de la mort, c’est pourquoi Il répand sur vous tous ces dons, qui proviennent du cœur de Dieu notre Père, Lui qui, pour vous, est Justice et Miséricorde. 

 

Jean, votre messager d’amour »

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :