Toute la douleur humaine se retrouve dans ma Passion – Gulliana Buttini (ASDE 12)

Gulliana Buttini

Toute la douleur humaine se retrouve dans ma Passion

Dans ma Passion se retrouvent toutes les douleurs et épreuves humaines. Quand vous pensez à mon calvaire, vous devez toujours vous représenter cela.

Voici, je porte le fardeau de la croix pour l’homme : c’est la peine du travail manuel et intellectuel, le fardeau pour gagner le pain quotidien, offert sur un plat en terre cuite ou d’or.

Voici mes plaies : elles représentent les maux du corps et de l’esprit, les douleurs lancinantes de la chair sujette aux maladies, la mutilation, qu’elle soit une épreuve de naissance ou subie ensuite.

La douleur spirituelle a de nombreuses formes en lien avec la spiritualité et la sensibilité de qui l’a reçue de Notre part. Il y a celle que nous n’avons pas donnée, mais voulue des hommes, conséquence de leurs sentiments erronés, comme l’envie qui fait toujours souffrir celui qui la ressent. Douleur spirituelle aussi les préoccupations qui vienne de l’homme, qui a mal agi, aussi au détriment des autres, afin d’obtenir ce à quoi il n’a pas droit et qu’il veut à tout prix.

Ma douleur au Jardin des Oliviers représente la demande de celui qui souffre et qui s’adresse au Ciel avec un seul mot : pourquoi ? Les clous qui ont transpercé ma chair signifient toute la douleur du monde. Il n’y pas de douleur plus grande que la séparation de créatures qui s’aiment. Oui, cette douleur est celle de mon Auguste Mère et elle représente la douleur qui, à des degrés divers, n’épargne presqu’aucune créature à un moment ou à un autre. La douleur de ma Mère est le point culminant de mon calvaire.

Ma Mère douloureuse est l’expression et l’âme de la douleur. Pourtant elle n’a jamais dit : pourquoi ?

Vous, les mères qui lui ressemblez dans cette douleur, vous devez vous en souvenir. Souvenez-vous qu’Elle vous enveloppe dans l’azur de son manteau.

Extraits de « La Parole », volume 1 aux Ed. du Parvis (Suisse)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :