Heureux êtes-vous de vivre ce que vous allez vivre d’ici peu (ASDE 15)

« Heureux êtes-vous de vivre ce que vous allez vivre d’ici peu »

(Très Sainte Vierge Marie à Sulema)

 

 

 

 

Quel réconfort nous apporte encore notre petite Maman ! Elle s’adresse là à chacun de ses enfants, ceux qui suivent ou cherchent sincèrement son divin Fils, à chacun de nous qui lisons ce message. Elle balaye le reste de crainte qui peut encore troubler notre cœur à l’approche de la Révélation. 

Nous sentons déjà la rupture qui va s’opérer, entre l’esprit du Monde et l’Esprit de Dieu. La joie et la paix qui nous animera sera notre plus beau témoignage devant la face de ce monde qui s’écroulera !

Marie, notre maman, nous autorise et nous incite même à nous réjouir dès maintenant de cela. Comment ne pas lui faire confiance, nous ses petits enfants chéris ?

Comment ne pas, depuis le temps qu’elle nous en supplie, nous abandonner totalement à son cœur immaculé ?

Son cœur pur, qui voit Dieu sans cesse, et qui nous fait la grâce immense de nous appeler de sa voix si douce… Pour éviter que nos cœurs blessés ne soient emportés par l’esprit du monde.

Allez un petit effort, lâchons prise et écoutons-là, prenons-là au sérieux. Elle sait ce qui vient, alors jetons-nous dans ses bras ! Elle nous mènera à bon port : au Royaume des Cieux !

 

Stanislas Lefort

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :