15 Août 2021 : Assomption de la très Sainte Vierge Marie

A la suite du Christ, Marie ouvre la marche et vient nous rappeler ce à quoi nous sommes, nous aussi, appelés

 

Marie a expérimenté au plus profond d’elle-même cet amour de Dieu, qui nous rejoint chacun. Elle l’a accueilli en elle et s’est laissé transformer par lui. Cet amour l’a transfigurée et a mis en elle, la confiance, la paix intérieure, la joie, l’espérance, le courage de tenir bon et de persévérer malgré les épreuves de la vie.

 

Si Marie nous indique le terme du chemin qu’est la résurrection, la vie éternelle avec Dieu, elle nous donne aussi des indications pour la marche.

 

Elle nous invite à l’amour, à la confiance dans le quotidien.

 

La vie éternelle n’est pas simplement cette vie promise après la mort, c’est déjà la qualité de vie qui nous est donnée de vivre dès ici-bas.

 

Certaines personnes expriment leur désir d’une vie intérieure autre, d’une paix à trouver avec eux-mêmes et avec les autres et se tournent vers cette philosophie que l’on appelle le bouddhisme… Qu’en est-il pour nous chrétiens ? N’avons-nous pas à faire nous aussi, cette expérience de transformation intérieure, liée à l’accueil au quotidien de l’amour de Dieu en nous ?

 

J’aime beaucoup cette invitation toute simple du prophète Michée : « Homme, le Seigneur t’a fait savoir ce qui est bien, ce qu’il réclame de toi : rien d’autre que pratiquer la justice, aimer la miséricorde, et marcher humblement avec ton Dieu » (Mi 6, 8)

 

En ce jour de fête, Marie vient au-devant de nous pour nous inviter toutes et tous, à cette marche avec Dieu, à la confiance et à l’espérance.

 

Comme elle le dit dans le Magnificat, elle se veut proche tout particulièrement des affligés, de ceux qui ont des problèmes de santé, de couple ou de famille, de ceux qui sont touchés dans leur travail et leur profession.

 

Que Marie, l’étoile du matin, la Vierge de l’Assomption, guide et soutienne l’espérance du Peuple de Dieu encore en chemin !

 

M.D.

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :