L’amour de Dieu : motif et moteur de la Rédemption

L’amour a été le moteur de la Rédemption, l’amour a été l’unique motif de la Rédemption : l’amour de Dieu pour Sa créature et l’amour de Dieu pour Sa création. L’amour de Dieu est un amour si grand, si fécond et si délicieux qu’il n’a pas d’équivalent, qu’aucun autre amour ne lui est égal. L’amour de Dieu est un amour fou, de la folie divine, qui a voulu s’anéantir au sein de Sa création afin de la diviniser et l’intégrer à Son Être.

L’amour divin étant d’un ordre supérieur à l’amour naturel de la création, il fallait l’anéantissement de la divinité à l’intérieur de la matière pour que la matière puisse avoir part à la divinité, qui est à l’intérieur et à l’extérieur du créé. Mais tant que la nature humaine était dans un état de rejet de la nature divine à l’intérieur d’elle-même, elle ne pouvait être intégrée à la nature divine, qui était à l’extérieur d’elle-même et qui devait aussi être à l’intérieur d’elle-même afin de l’incorporer et de la sublimer.

Les âmes qui désirent élever leurs aspirations et leur soif d’éternité vers la vie éternelle doivent, tout en s’élevant au-dessus de leurs sens et de leurs liens terrestres, s’enfoncer à l’intérieur de leur être et chercher Dieu dans l’infiniment intérieur.

Dieu a élevé la nature humaine à Lui en la bénissant en la Sainte Humanité du Verbe de Dieu, et Il a aimé la nature humaine en lui donnant l’aspect de Sa propre nature. Dieu a sanctifié l’humanité en lui donnant le Très Saint et Il a pardonné la faute humaine parce que la nature humaine Lui a demandé pardon en la personne de la Sainte Humanité du Verbe de Dieu.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :