Marie, Jean Messager

MARIE

 

Livre Tome 2 La communion des saints 

Page 36 : Marie – messages de 1999 et 2000

 

« Les lieux de pèlerinage sont des ponts reliant les deux rives du Ciel et de la terre. Dans ces lieux, les chrétiens font le plein de grâces. La Sainte Vierge vous demande de vous rendre dans ces endroits qu’elle favorise de sa douce présence où vous puiserez à cette source d’amour une foi plus vive …

 

Considérez que Marie a été l’instrument de Dieu pour donner Jésus-Christ à la terre.

Aller à Jésus par Marie est un devoir si doux, car cet amour incommensurable emplit le pèlerin de grâces que seule la Maman de Dieu distribue….

Au cours des deux précédents pèlerinages vous en avez bien fait l’expérience. Le mois de mai, par excellence est le mois de Marie. 

 

La Sainte Vierge est la plus belle de la terre et la plus belle des créatures célestes ! Médiatrice par amour pour Son Fils et par amour pour les hommes, elle visite la terre pour amener ceux-ci à la conversion, à la prière et à la pénitence… Ainsi elle les fait participer activement au salut de tous les frères, qu’ils soient sur terre ou au purgatoire. 

 

 

Surtout laissez votre cœur devenir sensible à l’amour de cette Maman qui vous aime tant !

 

Marie Reine du Ciel, Marie Reine de la Paix, t’a parlé à Medjugorje, de même, elle dirige, en même temps que Jésus, ces locutions intérieures que tu reçois à cet instant. Ces messages concernent tous les hommes et les pressent d’accomplir en eux la réforme intérieure, pour détruire le mal qui les habite encore …

 

Marie a été sur terre la douce Maman de Jésus, elle demande que toute votre personne rayonne de la douceur de Jésus. Vous n’avez pas à vous plaindre au sujet de la maison, du travail, des enfants, du temps qu’il fait, de vos prêtres et de bien d’autres choses…. Au lieu d’exprimer sans cesse votre mécontentement, conservez la paix, souriez et expliquez votre joie de vivre, en acceptant tout cela avec douceur.

 

En aucun cas, vous n’avez à rejeter vos croix qui sont le parfum le plus suave que Jésus a donné, en se livrant pour tous les hommes, afin de les sauver du mal. Jésus vous aime tant, pensez-y aujourd’hui au cours de la sainte messe !

 

Une des plus grandes épreuves de foi en Dieu est la perte d’un être aimé. Dieu n’est pas le Dieu des morts mais des vivants ; à ses yeux, tous sont vivants. Dieu est juste et bon. Ils ne manquent de rien mais ils auront à se purifier, aussi faut-il prier pour eux. 

Vos enfants vous sont prêtés par Dieu pour les préparer à voler de leurs propres ailes. (11.05.2000) 

Vous vivez en des temps troublés, aussi Marie visite la terre, apparaît à des gens simples. Elle parle à beaucoup d’entre vous, pour que vous puissiez agir pour le salut des hommes.

 

Vous êtes guidés par les anges, les âmes du Ciel et même par certaines âmes du purgatoire qui vous protègent, grâce à l’Amour qui unit nos deux mondes. (13.12.1999)

 

 La Sainte Vierge Marie prodigue solennellement ses conseils. Le Christ, dans son immense Amour, ne peut empêcher les hommes d’abuser de leur libre arbitre. Ainsi, ils sont poussés par leurs actes, paroles et pensées les plus intimes à soutenir la puissance des ténèbres.

 

Dieu demande que vous écoutiez ses intermédiaires. 

 

L’Esprit Saint se manifeste à l’esprit humain qui reçoit les signes de la volonté de Dieu. Marie est le plus doux et merveilleux chemin qui conduit à Jésus car c’est l’amour d’une maman qui, par sa tendresse, emplit le cœur sincère de grâces qu’elle seule peut distribuer.

 

Actuellement, en se manifestant en de nombreux lieux, elle est comme l’instituteur qui instruit ses élèves en rabâchant.  Oui, les hommes ont la tête dure, aussi faudra-t-il qu’elle apparaisse de plus en plus sur la terre pour que vous compreniez enfin le véritable sens de son message ! Marie a été sur terre la douce Maman de Jésus.

 

Au Ciel c’est par cette vertu qu’elle transmet, à ses messagers, les volontés de son Fils. Chacun des hommes a une voie, une personnalité et des aspirations particulières et il s’agit de diriger toute sa bonne volonté vers Marie et Jésus. (20.06.2000)

 

Comment se fait-il que tant d’hommes négligent la Sainte Vierge Marie ? 

Pourtant s’ils n’avaient qu’un seul regard, une toute petite seconde, elle leur inspirerait cette confiance d’Amour. Elle connaît bien le cœur de Dieu tout comme la dureté des hommes qui vivent trop d’abstractions, si bien qu’ils se persuadent eux-mêmes de n’avoir aucun besoin de cette sainte Mère.

 

Le chapelet, c’est la possibilité de consacrer du temps pour entrer dans la voie de la confiance et permettre à l’homme, en passant par Marie, d’aller plus facilement au Père.

 

S’il lutte seul, l’homme perd toute son énergie ; pour vaincre, il faut avoir un allié et par la prière et la supplication du rosaire, il entrera dans le Cœur de Dieu. Le Cœur de cette Sainte Mère est tout à vous, pour vous aimer, vous protéger et vous guider. Elle vous aime tellement et vous ne savez pas l’aimer ! (27.06.2000) 

 

Tout à l’heure, dans cette église, avec délices, vous assisterez à une merveilleuse messe, il ne peut en être autrement. Rien ne peut être comparé à ce qu’est l’entrée au Ciel de la très Sainte Vierge Marie dans la gloire ! C’est la pérennité de la terre au Ciel où dans son immense amour elle a rejoint Son Jésus.

 

Par la glorification de son corps de Vierge et de Maman, dans la gloire de son Fils bien-aimé, elle est le modèle vivant de toutes les vertus.

 

Si certains affirment qu’elle a eu plusieurs enfants, ne les écoutez pas, car ils cherchent à l’abaisser. Sachez que la Sainte Vierge fut un modèle de perfection, une mère exemplaire et admirable qui a éduqué son Enfant avec amour, pour le préparer à sa vie d’Homme-Dieu.

Elle est la Corédemptrice qui a partagé les souffrances de Jésus ;durant toute sa vie terrestre, elle a été un cœur sensible, attentif, affectueux et compatissant, mais également un cœur peiné et déchiré par la cruauté et la malfaisance des hommes. 

 

Oui, Marie a vécu tout cela dans toute l’intimité qui l’unissait à son Fils ! Pour son Assomption, Marie a revêtu un long manteau majestueux, brodé d’or. Parée de sa couronne de Reine elle est entourée de tous les anges, au son de musiques et de chants célestes.

 

 Elle présente son Fils, le fruit béni de ses entrailles qui est l’Amour, la Vie, et qui bientôt reviendra dans son Corps de gloire, vous libérer de celui dont on peut dire qu’il est le « singe de Dieu ».

 

Vos rosaires la comblent de joie, aussi vous accorde-t-elle en retour de nombreuses grâces.  Dans vos rosaires méditez bien tout cela et vivez-le pleinement. (15.08.2000)

 

Au Ciel, le Couronnement de Marie est une merveilleuse fête, l’Esprit Saint la lie encore plus intimement à son Jésus pour glorifier Dieu le Père. Jésus est Roi, de même que Marie dans sa gloire céleste est Reine.

 

Une multitude d’anges et de saints, au milieu de paysages somptueux, de fleurs multicolores, de parfums divins, l’honorent au son de musiques et chants célestes. 

 

C’est tellement beau que c’est indescriptible, et tout cela dans un ordre si parfait … 

Vous n’avez pas la possibilité de comprendre, vos sens n’y peuvent suffire. (22.08.2000)

 

Quand vous priez votre rosaire, c’est Marie qui vous fait entrer dans sa prière – prière qui donne accès à l’humanité de Jésus -, pour vous introduire dans les mystères de son Fils. De cette manière, elle vous fait participer à son oraison la plus profonde.

 

 Sachez que le Cœur de Marie vous fait accéder au Cœur de Jésus.

 

Oui, le rosaire est le meilleur remède qui vous permet toujours de retrouver la paix intérieure ! (27.07.2000)

 

Jean, messager de La Lumière

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :