La justice de Dieu – Soeur Beghe

Samedi 13 mars 2021

La justice de Dieu

Je Me suis donné à Mes apôtres et à Mes disciples, Je Me donne à tous Mes consacrés, Mes serviteurs et Mes servantes en religion, et puis aux autres, ceux qui sont Miens dans leur vie d’enfant de Dieu. Je Me donne aussi à Mes autres créatures, celles qui sont bonnes naturellement mais qui ne Me reconnaissent pas pour leur Maitre unique et prioritaire. Je Me donne à tous ceux qui doivent encore se convertir et Je regarde toutes Mes créatures, même celles qui ne Me connaissent pas : elles sont bonnes, moins bonnes ou méchantes, elles ne se tournent pas vers Moi mais lorsqu’elles ne le font pas par haine ou rejet, Je ne suis pas moins auprès d’elles.

Toute créature vivante vit par Moi et du fait que Je la regarde. Si elle est distante, si elle est indifférente ou même si elle ne M’aime pas volontairement et par choix, Je la regarde tout de même, prêt à saisir la moindre bonne volonté, le moindre pas vers Moi. Je ne lâche personne et lorsque le temps est venu pour l’un ou l’autre de quitter la terre, là encore, Je ne Me dérobe pas, Je suis encore là, prêt à saisir le moindre signe de bonne volonté.

Transition de l'âme vers l'au-delà. – Les Mots Positifs.com

Quand l’âme quitte le corps, la miséricorde fait place à la justice tout en restant auprès d’elle. La Justice de Dieu juge et fait appel à la Miséricorde dans la mesure où elle peut s’exercer sans faille. Les âmes sont jugées et elles se jugent elles-mêmes parce que leurs yeux sont décillés et qu’elles comprennent la justice divine et sa nécessité. Elles se jugent elles-mêmes sous le regard de Dieu et lorsqu’elles ont tout constaté, elles se dirigent vers le lieu de leur destinée : la purification du purgatoire, au niveau qui lui est attribué, soit loin en bas dans les flammes, soit plus haut, à moyen terme ou dans les ténèbres, ou dans la brume ou dans la partie supérieure du purgatoire pour les fautes vénielles non encore satisfaites.

Il y a aussi la condamnation à l’enfer, ce qui est absolument triste et catastrophique, mais il y en a tant qui choisissent ce dénouement ! Ils n’ont pas voulu adorer Dieu sur la terre et ils ne le veulent pas non plus dans le monde invisible. Leur place n’est donc pas réservée et les démons les attendent ou les prennent pour les emmener avec eux là d’où personne ne revient jamais.

Le Petit Sacristain: Les âmes du Purgatoire ont besoin de nos prières

Et puis, il y a le lot des âmes qui n’ont reçu aucune instruction mais qui auraient réfléchi si elles avaient été instruites de Dieu. Celles-là ne se perdent pas mais leur chemin est encore long car elles ne méritent pas non plus la purification du purgatoire qu’elles ne comprendraient pas. Ces âmes, Dieu en prend soin car à la fin de leur course, si elles restent de bonne volonté et qu’elles finissent par Le connaître, elles sont appelées, elles aussi, à pénétrer comme enfants de Dieu dans la Demeure divine.

La Demeure de Dieu est la Maison Paternelle dans laquelle Dieu veut tous Ses enfants, mais n’y entrent que ceux qui Le connaissent, L’aiment et se reconnaissent comme Ses enfants très chers. Les saints y entrent, les élus y entrent et tous les enfants de Dieu y entrent. Quelle est la différence entre ces catégories destinées à entrer dans la Demeure éternelle de Dieu ?

Les saints sont les personnes terrestres canonisées par la Sainte Eglise catholique et toutes celles qui ont vécu saintement sur terre mais que l’Eglise n’a pas nécessairement mis sur les autels. Sont aussi saints, les martyrs de la sainte religion catholique et tous ceux qui ont perdu la vie corporelle à cause de leur fidélité à Dieu plutôt qu’aux hommes. Ceci inclut les personnes chrétiennes même non catholiques qui ont choisi Dieu plutôt que les hommes dans le martyre.

À quoi le paradis ressemble-t-il ?

Les élus sont toutes les âmes qui sont entrées dans le purgatoire et qui, purifiées, sont entrées dans le Ciel en passant par la sanctification du Paradis, antichambre du Ciel. Et puis, il y a tous les autres, qui ont eu un long parcours mais qui aboutissent finalement au Ciel en passant par de nombreuses péripéties et puis par le purgatoire et/ou le Paradis après avoir finalement connu et accepté Dieu en leur âme.

Ces dernières feront l’objet d’explications futures, mais Dieu se réserve le temps et le moment d’en révéler les méandres. Il est important de savoir que Dieu est infiniment Juste, infiniment Miséricordieux, infiniment Créateur, infiniment Varié, et que Sa Création est si vaste que nul homme ne peut imaginer son ampleur.

Quel sera votre travail dans l'au-delà ? - Koala Quiz

Quand une âme entre dans l’au-delà, elle est prise en charge par son ange ; certaines personnes qu’elle a connues sur la terre se présentent à elle pour lui faciliter son entrée dans un cadre inconnu qui lui est pourtant familier. Et comme Dieu fait bien toutes choses, Il lui laisse un tout petit peu de temps, si elle en a besoin, pour rassembler ses esprits et accéder à la grande rencontre, celle avec Dieu dans le cadre de Son jugement particulier. Certaines âmes ont hâte de se retrouver devant le Juge éternel, de L’adorer et de Le vénérer de toute leur âme. D’autres sont plus craintives et Dieu leur laisse le temps de l’apaisement. Mais toutes reconnaissent dans ce grand moment, la Beauté, la Bonté et la Justice de Dieu.

Source : Le jugement – SoeurBeghe.blog (srbeghe.blog)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :