VAXASSASSINAT : Comment les mondialistes ont convaincu des MILLIARDS de personnes de s’exterminer avec des armes biologiques présentées comme des « vaccins »

Tout est maintenant incroyablement clair. Tout ce que nous avons observé au cours des 20 derniers mois a été un effort mené par les mondialistes pour convaincre des milliards de personnes de s’exterminer sans qu’ils le sachent, ou le sachant, mettent la tête dans le sable..et se comportent en moutons de Panurge.
Vous pourriez penser que mener une guerre ouverte contre l’humanité rencontrerait une résistance instantanée. Mais les gens ont tendance à riposter lorsqu’ils sont attaqués et massacrés avec des balles et des bombes. Les mondialistes ont donc dû trouver un moyen de procéder à des massacres de masse à l’échelle planétaire sans alerter les masses sur ce qu’ils faisaient; ça passe comme un couteau chaud dans du beurre.

C’est un défi très difficile, mais ils ont trouvé comment le réaliser en quelques étapes simples :
1. Tout d’abord, construisez un système d’arme à nanoparticules toxiques (la protéine de pointe) et produisez-le en masse dans des laboratoires dirigés par l’armée américaine.
2. Fausse épidémie en Chine avec des vidéos effrayantes « divulguées » de Chinois tombant morts en quelques secondes à peine après avoir respiré le « virus ».  Frénésie médiatique.
3. Déposez les nanoparticules toxiques sur Wuhan (Chine), Qom (Iran) et dans le nord de l’Italie,  pour simuler une « épidémie virale », tout en diagnostiquant les personnes atteintes de « covid » avec des tests PCR qui détectent simplement la présence des nanoparticules toxiques.
4. Déchaînez la propagande des médias de masse, affirmant que tous ceux qui ne se font pas vacciner mourront et feront mourir les autres.
5. Remplissez les vaccins avec exactement les mêmes nanoparticules toxiques que vous avez lâchées en premier lieu sur la Chine, l’Iran et l’Italie.
6. Déclenchez des injections massives sur la population avec les armes biologiques à protéines de pointe, frauduleusement étiquetées « vaccins ».
7. Au fur et à mesure que les gens reçoivent des injections d’armes biologiques, ils commencent à disséminer des nanoparticules toxiques, rendant malades les gens autour d’eux. Considérez cela comme une « aggravation de la pandémie » pour répandre plus de peur et amener plus de personnes à se faire injecter les protéines de pointe.
8. Censurez toute personne qui parle de blessures (effets secondaires) ou de décès liés au vaccin. Payez les administrateurs d’hôpitaux pour qu’ils exagèrent énormément les chiffres de la covid afin de maintenir vivante l’escroquerie.

Bref, c’est comme ça qu’ils ont fait. Notez qu’aucun virus n’est requis pour ce programme [1]. Tout ce dont ils avaient besoin, c’était d’un système d’arme à nanoparticules à protéines de pointe combiné à une collusion médiatique et à la censure des Big Tech.
Du point de vue mondialiste, le vrai génie dans tout cela est de savoir comment ils ont réussi à amener les gens à mendier pour leurs propres vaccins mortels . Jamais auparavant dans l’histoire de l’humanité les masses n’avaient été manipulées pour s’aligner et exiger leur propre mort [2]. L’holocauste vaccinal est une opération furtive, ne nécessitant ni balles, ni bombes, ni missiles. Il n’a besoin que de censure, de média-terrorisme et d’une arme biologique à nanoparticules toxiques combinées à un protocole PCR frauduleux autorisé par le CDC criminel.
Il est maintenant tout à fait évident que le véritable objectif est l’extermination massive de la race humaine

En Écosse par exemple, 80% des décès dus au covid surviennent désormais parmi les vaccinés. Et dans les pays à taux de vaccination élevé comme Israël et Singapour, les hospitalisations et les décès montent en flèche. Cela ne devrait pas être une surprise, bien sûr, car lorsque vous injectez des armes biologiques à de nombreuses personnes, beaucoup d’entre elles tombent malades et meurent.  C’est tout simplement cause et effet.
——————————–

NOTES
[1] Covid-Arnaque. Mais où est ce satané virus ? Personne ne l’a vu ou isolé !

[2] Plusieurs explications sur le contrôle et la manipulation des masses peuvent expliquer le comportement panurgique de la population matraquée à outrance par les grands médias menteurs.
–  Le nudge et le comportementalisme
–  Théorème de Thomas et manipulation des masses (I)
–  Covid-Aranaque. Théorème de Thomas et manipulation des masses (II) :
Le concept de « prophétie autoréalisatrice » s’applique parfaitement aux penseurs prospectivistes libéraux et néo-libéraux. Forgé en 1948 par le sociologue américain Robert K. Merton, à partir de sa réflexion sur Théorème de Thomas et manipulation des masses , qui veut que « si les hommes définissent des situations comme réelles, alors elles deviennent réelles dans leurs conséquences ». Thomas rejette le déterminisme économique ou technologique considéré comme seul facteur du changement social. Il  voit dans les valeurs et attitudes humaines des éléments importants dans la transformation des sociétés.
Ainsi, les gouvernements et les médias ont décrété que la fausse « pandémie » du Coronavirus est réelle,  et bien que les statistiques des décès montrent que cette « pandémie » est imaginaire, la masse des gens en ont subi les conséquences sans rechigner : confinement, chômage, misère, maladies dépressives, liquidation des vielles personnes, etc…

–  Les moutons de Panurge, une réputation qui se confirme :
Dans un troupeau, les moutons copient l’attitude de leurs voisins. 

Dans Pantagruel, de Rabelais, Panurge jette un mouton à la mer et le reste du troupeau s’y précipite à la suite du premier. Depuis lors, l’expression « moutons de Panurge » désigne des individus qui suivent aveuglément leurs congénères.
Le lien entre la dynamique globale des groupes d’animaux et le comportement des individus qui le composent est une question étudiée depuis longtemps. Par exemple, dans un banc de poissons ou une volée d’étourneaux, le changement de direction d’un ou plusieurs individus peut conduire à un changement de trajectoire de l’ensemble du groupe.
Pour étudier quantitativement ce phénomène chez les moutons mérinos, les chercheurs ont observé un troupeau d’une centaine de bêtes dans un champ de 80 mètre par 80 mètres près de Salon-de-Provence. Ils ont noté en particulier une alternance entre des comportements de dispersion lente et de regroupement rapide. Les chercheurs ont montré que le déplacement rapide d’un mouton vers ses congénères déclenche une réponse en cascade d’un sous-ensemble du troupeau. Le mouton se déplace rapidement vers le centre du groupe et entraîne ses voisins dans son sillage. Le troupeau se regroupe ainsi rapidement.
En modélisant la dynamique du cheptel, les chercheurs ont montré que l’élément clé sous-jacent est le mimétisme de comportement : les moutons adoptent l’attitude de leurs voisins proches.
Les humains aussi.

Source : LA CAUSE DU PEUPLE : VAXASSASSINAT : Comment les mondialistes ont convaincu des MILLIARDS de personnes de s’exterminer avec des armes biologiques présentées comme des « vaccins » (numidia-liberum.blogspot.com)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :