L’Enfer éternel, antre diabolique – Soeur Beghe

L'ENFER EST UNE RÉALITÉ A NE PAS PRENDRE A LA LEGERE - " Christos Kurios "

Samedi 21 mars 2020

L’Enfer éternel, antre diabolique

Quand une âme est dans de bonnes dispositions et qu’elle quitte la terre, quelles que soient ses fautes, ce sont les dispositions de son âme qui orientent la direction qu’elle prend dans l’autre vie, la seule vie qui vaille. Une âme qui a beaucoup péché est une âme en grand danger de se perdre, mais c’est sa bonne ou mauvaise disposition qui la dirigera vers le lieu qu’elle choisira.

L’enfer est tellement affreux que celles qui y vont répondent par la négation à toutes les propositions qui leur sont faites. Elles sont happées par les démons et elles ne peuvent plus se défaire d’eux. C’est leur choix, c’est leur désir, mais ce désir est plutôt la haine de tout ce qui pourrait les en extraire. Et pourtant, ils sont nombreux ces hommes et ces femmes qui répondent négativement à l’Amour divin. Ils sont nombreux ceux qui refusent de se courber devant le Saint des Saints et se préparent un avenir éternel désastreux.

Enfers.

L’enfer est bien rempli, et il est si vaste que le nombre ne compte pas. Les âmes qui s’y trouvent ne se lassent pas de se haïr, de se vomir, de s’étriper. Ce lieu a été créé par le démon lui-même car, en quittant les cieux, il s’est trouvé un antre comme sa nature angélique lui permettait d’en créer un et, de même qu’un être abject se confine dans une grotte ténébreuse, ainsi le démon s’est façonné un abri dans l’abîme dans lequel il s’était lui-même éjecté.

L’enfer s’est construit dans l’éternité, la nature angélique étant elle-même créée pour l’éternité. L’enfer est éternel de même que les démons et les âmes qui s’y trouvent.

Je suis le Seigneur et Je te dis une réalité. L’enfer est éternel, il ne cessera pas, les démons et les âmes damnées y seront pour l’éternité et rien ni personne ne pourra leur venir en aide. Ils seront désespérés et pleins d’aigreur, de haine et d’horreur, mais tel est le sort de ceux qui ne se seront pas unis à Dieu, aux Saints et aux élus. L’enfer sera leur prison, un cachot muré et permanent, l’horreur de la torture et de la haine démultipliée.

Pin on hell

Il est difficile d’énoncer et d’écrire cet état ténébreux. J’en parlerai encore car il est nécessaire que les hommes soient conscients de cet état peccamineux dans lequel ils sont nés, du fait du péché originel, et duquel seuls les sacrements donnés par Dieu au monde les en lavent et les en purifient. Ces sacrements sont une nécessité pour les âmes et même pour le corps, car le corps, l’âme et l’esprit sont tout un, ils sont la personne.

Les âmes qui vont en enfer perdent leur esprit car leur ange les abandonne dès leur mort corporelle et les démons les saisissent aussitôt. C’est pourquoi il est si nécessaire de prier au chevet des mourants afin que les prières les protègent en ce moment où les démons sont à l’affut. C’est ainsi que Jésus-Christ Lui-même à combattu cette horde qui attendait Sa mort sur la croix, puisqu’Il portait sur Lui tous les péchés des hommes et que, en cette agonie, Il était porteur de l’ignominie à son plus haut degré.

Je suis le Rédempteur, et lors de Ma mort sur la croix, la Très Sainte Trinité s’est écartée de Mon Humanité. J’étais comme les âmes qui se condamnent elles-mêmes, et que leur Ange gardien quitte au moment de leur mort honteuse.

Je suis mort en prenant sur Moi tous les péchés du monde ; les démons s’en sont pris à Moi comme à tous ceux qui leur appartenaient et, parce que ce poids peccamineux que Je portais était lourd et pesant, les démons étaient nombreux à se positionner dans l’attente de Me saisir et M’emporter.

Épinglé par Magalie Amaye sur Vie Chretienne | Combat spirituel, Le combat  spirituel, Vie chrétienne

Eut lieu alors le combat spirituel qui fut Ma dernière épreuve et Je la remportais en M’échappant de leur emprise et de leurs griffes. J’entrais alors pleinement dans le monde invisible et M’en allais dans les Limbes où M’attendaient les saints et les élus de l’Ancien Testament. Puis Je revins en Mon corps et le ressuscitai, et tu connais la suite.

Source : https://srbeghe.blog/2020/03/21/enfer_antre_diabolique/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :