Le Ciel, Demeure de Dieu – Soeur Beghe

Voir le ciel ouvert de Paul Calzada - Série texte - TopMessages —  TopChrétien

Vendredi 15 mai 2020

Le Ciel, Demeure de Dieu

Mon Eternité est le lieu de Ma Présence, de Mon Amour, de toutes les choses que Moi, Dieu, J’aime et ne résiste pas de donner en partage. L’Eternité est le lieu de la Demeure divine, le lieu de Ma famille, celle que J’ai eue sur la terre et celle agrandie à tous Mes élus. La demeure divine est réservée à la famille humaine, Mes frères et Mes sœurs de la terre, Mes puinés. Je les aime et les désire auprès de Moi. Je Me les réserve et s’ils viennent du purgatoire, ils seront introduits dans la céleste demeure après leur ascension par le paradis[1].

Le paradis est le lieu où J’ai introduit saint Paul avant son apostolat. Il en a été profondément impressionné et il a eu raison. Le paradis est un lieu de délice dont la terre n‘est qu’une pâle copie. Les arbres et la végétation y sont comme des joyaux, et tout ce qui apparaît comme ornement de la terre s’y trouve mais avec une infinité de plus belles couleurs, de plus beaux horizons. Le paradis est la douceur et la beauté de l’Eden, mais encore plus grandiose.

5 Questions à se poser sur le ciel

Le paradis est un lieu qui accueille les âmes à leur sortie du purgatoire et celles qui, bien lavées et purifiées de leurs fautes, quittent la terre en état de grâce et en odeur de sainteté. Le paradis est l’entrée dans le Royaume éternel de Dieu, qui se manifeste à tous ses habitants comme le Roi auprès de ses sujets. C’est comme le paradis terrestre avant la chute et la déchéance d’Adam et d’Eve, mais pas sur terre : dans l’éternité.

Le paradis est le lieu dans lequel les âmes, en compagnie de leur Dieu, éprouvent leurs vertus, l’augmentent, se chargent de plus hautes énergies. Ce terme est inexact mais la langue des hommes est pauvre. L’Energie est la dynamique divine, elle est Sa vitalité, Sa force, Sa créativité. L’Energie divine est peu comprise sur la terre parce que les hommes ne recherchent pas suffisamment les si nombreuses vertus de leur Dieu. Ils s’arrêtent aux vertus classiques, mais Dieu a tant d’énergie, de force, de vitalité, de fougue bien orientée, que les âmes du paradis se vitalisent dans cette contemplation.

Le Ciel, Demeure de Dieu dans Son intimité, est dans la hauteur de ce paradis délicieux. Les saints s’y trouvent, ressuscités et réjouis de leur proximité avec le Saint des saints. Oui, le Ciel est la réelle demeure de Dieu, c’est là que se réjouissent les saints et ils connaissent le Seigneur comme leur Supérieur mais aussi comme leur Ami toujours présent. La richesse de la proximité divine dans le Ciel peut être comparée à celle des apôtres auprès de Jésus-Christ pendant Sa vie sur la terre. Ils étaient avec Lui, auprès de Lui, confidents et tout à la fois enseignés, quoique dans le Ciel l’enseignement est tout différent. Dans le Ciel, la connaissance est une vertu et Dieu la dispense à Ses saints sans obstacle ni parcimonie.

Les saints patrons de juillet et leurs dictons, 3: St-Thomas, apôtre: Patron  des architectes et des maçons. 6: Ste-Maria Goretti: Patronne de la  Jeunesse. 11: St-Benoit de Nursie: Patron les piqûres d'orties,

Etre dans le Saint des saints avec Dieu, dans Son Ciel, est une immense gloire et les vrais saints, considérés et reconnus comme tels sur la terre, font partie de ce petit cercle. Y sont aussi ceux qui ont vécu saintement sur la terre sans faire partie des exemples vénérés par les hommes sur la terre, mais dont les vertus, malgré une notoriété moins affichée, n’étaient pas moindres. Les saints dans le Ciel sont dans l’éternité au degré le plus élevé et, comme saint Joseph ou saint Pierre, ou encore d’autres saints de grande valeur, ils profitent d’une promiscuité avec la Très Sainte Trinité à nulle autre pareille.

Etre avec la Très Sainte Trinité, en Elle et auprès d’Elle à tout moment, est une richesse exceptionnelle. Ces saints sont si proches de Dieu que leur aspect les a rendus ressemblants et presque semblables au Frère Aîné, Jésus-Christ. Ils adorent leur Seigneur et Maître, Père et Frère tout à la fois ; leur adoration et leur collaboration au Plan divin pour toute chose sont réelles et très efficaces. Ils décident parfois eux-mêmes de leurs propres activités, ils ont la puissance et le feu divin en eux, leur soumission à la volonté divine est totale.

Je te donne à présent des paroles précieuses : Je suis leur Maître, leur Dieu, leur Père et leur Frère, et tout ce qu’ils font, ils le font comme si Je le faisais Moi-même. Ils sont Mes fils, Mes collaborateurs premiers ; leur compétence leur est acquise pour l’éternité. Leurs prières sont celles de fils aînés et leur collaboration, celle de leur gloire reçue Dieu, excelle en tout.

Pâques de Résurrection 2020 - Filles de Saint Paul

Oui, le Ciel est Ma Demeure, le paradis est celle des Mes élus et le purgatoire est le lieu de préparation avant de pouvoir contempler le Maître de toute chose. Chaque lieu a sa raison d’être et c’est vers le Ciel que les deux précédents convergent.

Après la Résurrection générale, le purgatoire aura accompli son œuvre et ne sera plus. Le paradis aura lui aussi accompli son office et il ne restera plus que le Ciel dans lequel Dieu se réjouira d’être au milieu des Siens pour l’éternité sans fin.

[1] Le paradis, le ciel : voir aussi « Dieu et les hommes », Editions Résiac, page 60.

Source : Le Ciel – SoeurBeghe.blog (srbeghe.blog)

Compilhistoire - Dimanche des Rameaux. Semaine Sainte. Pâques

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :