Mais pourquoi cette rage à nous vouloir tous vaccinés ?

Voici un article d’Agostino Nobile, plume récurrente insigne du blog de Marco Tosatti qui ose soulever ces questions dérangeantes, et ouvre des perspectives pour le moins glaçantes.

Récemment, un ami m’a envoyé une vidéo dans laquelle sont proposés de très courts extraits traitant des thèmes des vaccins et de la 5G. Parmi les nombreuses vidéos sur le sujet, elle a l’avantage d’avoir sélectionné une courte séquence de déclarations faites par des personnes au-dessus de tout soupçon de complot. J’ai enregistré la vidéo qui, comme prévu, a été supprimée. C’est pourquoi, dans la mesure du possible, je fais référence dans cet article à l’intégralité des entretiens et des discours.

Vittorio Colao, ministre de l’innovation technologique et de la transition numérique du gouvernement Draghi, affirme (https://www.youtube.com/watch?v=ucALdRQj3_I) qu’avec la 5G, on aura beaucoup plus de rapidité, plus ou moins sous les 8/9 millisecondes « et on pourra tout faire à distance presque instantanément ». Parmi les autres facilités, il y aura la possibilité « d’injecter ou de libérer une substance médicale nécessaire pour un problème de santé ».

Mais comment sera-t-il possible de libérer des substances à distance? Roberto Cingolani, actuellement ministre de la transition écologique, nous l’explique. « Pouvons-nous fabriquer un robot qui fonctionne à l’intérieur du corps humain? » se demande Cingolani. Nous avons « un mélange de thérapie et de diagnostic, un objet intelligent et très petit qui peut voyager à l’intérieur du corps humain, trouver la cellule malade, se poser dessus et y libérer le médicament nécessaire ou même transcrire la correction, la séquence génétique que nous voulons transcrire […] ». Ce sont des particules magnétiques « qui sont en outre fluorescentes ». Ces particules (quantum cube) « peuvent élever la température de plus de 50º. Il n’y a pas de cellule qui puisse résister à cette température pour des raisons évidentes, ce sont donc des brûleurs locaux extrêmement petits […] ».

Que pourrait-il arriver avec ces brûleurs de particules? Une enseignante, Alessia D’Arrigo, après la première dose du vaccin, s’est plainte de brûlures « comme autant de briquets » sur tout le corps, et au bout de cinq mois, elle était dans le même état, à quoi se sont ajoutés de violents maux de tête, avec un risque de thrombose (https://www.youtube.com/watch?v=Bcp49clWiTY). En écoutant cette femme, il est difficile de ne pas penser au quantum cube mentionné par Cingolani.

La nanotechnologie à des fins thérapeutiques est sans aucun doute une grande invention, mais comme nous le savons, s’il est vrai que le couteau est un outil dont nous ne pouvons plus nous passer, il est tout aussi vrai qu’il a été et sera utilisé pour égorger son prochain. Mais que peut-on faire d’autre avec des nano-robots? Écoutons le milliardaire le plus intéressant et le plus visionnaire de la planète, Ellon Musk.

La puce dans le cerveau. « Nous sommes déjà des cyborgs [contraction pour cybernetic organism] », dit Musk dans une interview de 2016, « nous disposons pratiquement de superpouvoirs grâce à l’ordinateur et au smartphone. Mais pour vraiment entrer en symbiose avec l’intelligence artificielle, il faut une interface avec le cerveau. Une connexion directe entre le cerveau et l’ordinateur ». L’interviewer demande :

« Mais est-ce que c’est quelque chose qui nécessite une intervention chirurgicale? ».

« Non, on peut l’injecter dans les veines par le sang ou directement dans la jugulaire. De là, il passe rapidement dans les neurones ».


Trop visionnaire? Pas du tout. Des centaines de scientifiques y travaillent depuis des années, même en Italie. Entre autres, cette technologie transhumaine est discutée, comme je l’ai écrit, à Davos et par de nombreux milliardaires.

Plus loin dans la vidéo, il y a un entretien avec le professeur Stefano Panzeri, Senior Researcher à l’Institut italien de technologie de Gênes, où il travaille sur les nanotechnologies à des fins thérapeutiques uniquement. Parmi ses commentaires sur les nanotechnologies, il affirme qu’il s’agit d’un outil qui peut être utilisé « pour manipuler les capacités cognitives d’une personne ». Un fait confirmé par tous les chercheurs en nanotechnologie.

Venons-en à notre sujet. Malgré le fait que les autorités israéliennes, britanniques et américaines ont clairement indiqué que les vaccinés peuvent être infectés et infecter à leur tour, le Premier ministre Draghi persiste dans la voie du vaccin avec des méthodes coercitives aberrantes. Et puisqu’il continue à nier les médicaments avec lesquels des milliers de patients de Covid-19 ont déjà été traités, nous devrions nous demander si ce sérum ne contient pas déjà des quantum cube.

Pourquoi les médecins qui traitent le Covid avec des médicaments existants sont-ils ostracisés? Pourquoi sont-ils diabolisés par les journaux nationaux et les chaînes de télévision? Pourquoi les médias ne mentionnent-ils jamais les personnes dont la vie a été détruite par le vaccin? Pourquoi n’est-il pas reconnu que des milliers de décès dans le monde sont causés par les vaccins? Pourquoi n’est-il pas fait mention des manifestations organisées dans de nombreuses villes du monde contre le vaccin et le pass covid?

Prouvez démocratiquement que les personnes mentionnées ci-dessus sont des imposteurs. Démontrez ouvertement que les soi-disant « no vax » ont tort. Prouvez par des contradicteurs faisant autorité que vous avez raison. Nous le demandons en particulier au président Mattarella, au premier ministre Draghi et au ministre de la santé Speranza. Jamais dans l’histoire des démocraties, un peuple n’a été autant harcelé par un gouvernement utilisant une politique brutale de division et de culpabilisation. Êtes-vous sûr que le problème est un virus? Envisageriez-vous de mettre en œuvre un programme qui transformera les êtres humains en zombies?

Où sont les policiers, les magistrats, les journalistes honnêtes? Informez-vous, doutez. Pourquoi n’avez-vous jamais essayé de voir ce que n’importe qui peut trouver sur les sites Internet? La télévision et les grands journaux ne sont pas des oracles de Delphes, ce sont les mêmes qui ont diffusé les mensonges contre Saddam Hussein en l’accusant de posséder des armes biologiques. Un mensonge qui a causé la mort de centaines de milliers d’innocents, des catastrophes dans les pays musulmans et le terrorisme dans le monde. Ne vous conformez pas à ceux qui détruiront vos vies, celles de vos enfants et petits-enfants. Vous êtes payés par le peuple pour le défendre, si vous ne le faites pas, vous serez tenu responsable.

Cette horreur échouera de toute façon, car elle a été conçue et mise en œuvre par un groupe de milliardaires dépourvus de profondeur humaine, dépourvus de culture et, on peut le dire, malfaisants, car ils visent à effacer le libre arbitre pour asservir des milliards de personnes. Nous sommes confrontés aux corrupteurs les plus macabres et pervers de l’histoire occidentale.

Comme dans tous les totalitarismes, le nombre de contradictions augmente chaque jour. Au bout du tunnel, nous verrons des procès qui puniront les responsables. Il y aura des grincements de dents qui feront passer les procès de Nuremberg pour des albums pour enfants.

Source : Mais pourquoi cette rage à nous vouloir tous vaccinés? | Benoit et Moi (benoit-et-moi.fr)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :