Jésus-Christ Revient ! 1ère Partie

Jésus-Christ Revient ! 1ère Partie

 

Ce Jésus qui a été enlevé au ciel du milieu de vous,

reviendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel
(Actes1, 11)

Des centaines de prophéties de l’Ancien Testament annoncent deux venues du Messie. Les prophéties concernant sa première venue telle que nous la connaissons depuis 2000 ans se sont toutes réalisées à la lettre et celles concernant sa seconde venue se réaliseront également mais d’une manière glorieuse où « tout œil Le verra » (Ap 1, 7). Ainsi donc, si les prophéties se rapportant à la première venue du Christ se sont toutes réalisées à la lettre, dès lors celles concernant sa seconde venue se réaliseront toutes également à la lettre et sans exception puisqu’il faut que l’Ecriture s’accomplisse ( Jean 13, 18).

Le soudain retour de Jésus-Christ
et l’urgence de s’y préparer !

« Vous savez en quels temps nous sommes…
C’est l’heure de vous réveiller… »
(Romains 13, 11)

« Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, et tous les habitants de la terre verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec beaucoup de puissance et de gloire… Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l’été est proche. De même, quand vous verrez tous ces évènements se produire, vous pouvez être certains que le Fils de l’homme est proche, à la porte. »(Matthieu 24, 30-33)

Le Fils Unique de Dieu, le Seigneur Jésus-Christ est venu une première fois sur la terre comme un homme. Il a séjourné dans ce monde ; il y a souffert ; il y est mort pour le salut de tous ceux qui croient en Lui. Sa résurrection, suivie de son ascension au Ciel où il siège à la droite du Père, a inauguré la période actuelle de la grâce qui dure depuis près de 2000 ans. Période pendant laquelle le Saint-Esprit forme l’Église du Seigneur, celle qui se compose de tous les vrais croyants convertis au à Jésus-Christ et issus de toutes les nations.

Mais ce temps de grâce accordée aux nations est sur le point de prendre fin d’une manière subite et extraordinaire par le Retour de Jésus-Christ pour instaurer le royaume de Dieu ! (Cf. St. Irénée ; 5èmelivre de son Adversus Haereses).Ainsi, la prière du Notre Père que nous récitons depuis 2000 ans : «…que ton règne vienne…» trouvera son accomplissement plénier en ce jour béni.

Les signes prophétiques annonçant le soudain retour de Jésus-Christ s’accomplissent chaque jour sous nos yeux ! Pourtant, certains chrétiens ne croient plus à ce grand évènement prophétisé par le Christ Lui-même et rappelé à maintes reprises par les Apôtres! L’adversaire de nos âmes, Satan, utilisera tous les moyens pour chercher à nous détourner ou à nous éloigner de cette vérité capitale. Ne faut-il pas, hélas, convenir que trop de chrétiens, de nos jours, sont plus soucieux d’entretenir une vie confortable ici-bas que de se préparer pour l’éternité.

Le retour de Jésus-Christ est une certitude!

Il l’a annoncé lui-même : « Je reviendrai ».Les anges l’on répété lors de son ascension : « Jésus…REVIENDRA de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel »(Actes 1, 11)

Et à ceux qui attendent avec ferveur Son Avènement,
Jésus leur dit:

« Puisque tu as gardé ma Parole, que tu as pris à cœur mon appel et que tu m’as attendu avec patience et persévérance, à mon tour je te garderai de l’heure de l’épreuve qui va fondre sur le monde entier pour éprouver les habitants de la terre. Mon retour est proche; tiens ferme ton bien pour que nul ne te ravisse le prix de ta victoire. »(Apocalypse 3, 10-11)

Beaucoup de Chrétiens, surtout de nom, n’attendent plus ou n’ont même jamais attendu l’Avènement de leur Seigneur! Quelle apathie spirituelle ! Quelle tragédie ! Quelle tiédeur ! « Ainsi, parce que tu es tiède, dit Jésus, et que tu n’es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche. » (Apocalypse3, 16). Quand on aime une personne (et quelle Personne !), on L’attend de tout son cœur. Pourtant tous les dimanches à la Messe nous récitons le Credo : « Il reviendra » mais le faisons-nous avec foi et croyons-nous à ce que nous disons ? En réalité, l’attendons-nous réellement ?

Comment pourrons-nous faire face, comme Jésus nous le dit, aux événements dramatiques et aux temps difficiles qui doivent précéder Son Retour si nous ne nous y préparons pas?! «Faites donc bien attention, dit Jésus! Veillez sur vous-mêmes pour que vos esprits ne s’alourdissent pas à force de trop manger, de trop boire. Faites donc bien attention, insiste Jésus, de trop vous tracasser pour votre vie de tous les jours, sinon ce grand jour vous surprendra tout à coup. Vous serez pris au piège, car il s’abattra, comme un filet, sur tous les habitants de la terre. Tenez-vous donc en éveil et priez, sans vous relâcher, pour que Dieu vous donne la force d’échapper à tous ces malheurs futurs qui arriveront et pour que vous puissiez vous présenter debout avec assurance en présence du Fils de l’homme.» (Luc 21, 34-36)

Jésus disait: «Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme. Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche; et ils ne se doutèrent de rien, jusqu’à ce que le déluge vînt et les emportât tous. Il en sera de même à l’avènement du Fils de l’homme.»(Matthieu 24, 37-39)

Alors que le monde est au bord du gouffre, les hommes vaquent à leurs occupations comme si de rien n’était. En plus des Signes des derniers temps et des prophéties annoncées et déjà réalisées sous nos yeux, les nouvelles effrayantes du monde, qui chaque jour nous sont montrées, ne touchent même plus nos contemporains, ne les alarment plus, ne les interpellent plus et ne les incitent même plus à se poser les questions essentielles : Pourquoi ces catastrophes arrivent-elles? Que signifient-elles? Pourquoi arrivent-elles en notre temps? Pourquoi tous ces drames se succèdent-ils à un rythme aussi rapide à notre époque? Parce que, nous disent les Saintes Ecritures: «LE GRAND JOUR DUSEIGNEUR est proche; IL ARRIVE TRÈS VITE » (Sophonie 1, 14)

Plus nous nous rapprochons du Grand Jour du Seigneur plus toutes ces choses vont crescendo, plus elles s’amplifient et plus elles arrivent à leur paroxysme ! Mais nos contemporains sans foi, et même un grand nombre de ceux qui se réclament de la foi en Jésus-Christ, par un revers de main et haussant les épaules disent: «Cela a toujours été ainsi et continuera toujours à être ainsi!» Hé bien non! Cela n’a pas toujours été ainsi!

Message de Notre Dame d’Akita au Japon en 1973:

« Si les hommes ne se repentent et ne s’améliorent pas, le Père céleste va infliger un châtiment terrible à l’humanité tout entière. Ce sera un châtiment plus grave que le déluge, tel qu’on n’en a encore jamais vu. Un feu tombera du ciel et anéantira une grande partie de l’humanité…Les seules armes qui vous resteront alors seront le Rosaire et le Signe que le Fils a laissé. Priez tous les jours le Rosaire pour vous-mêmes, pour le pape, les évêques et les prêtres. L’action du diable s’infiltrera même dans l’Église…La perspective de la perte de nombreuses âmes me rend triste. Déjà la coupe déborde; si les péchés croissent en nombre et en gravité, bientôt il n’y aura plus de pardon pour ceux-ci… »

Charly Buttafuoco

A suivre …

Source : La seconde venue du Christ – https://www.vie-nouvelle.net/    

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :