Plus d’un million d’effets secondaires du vaccin en Europe reconnus par l’OMS

http://

Le plus grand flou règne sur l’ampleur exacte des effets secondaires du vaccin. On doit à l’OMS et à sa base partagée par le centre d’Uppsala, la base VigiAccess, de donner quelques éléments d’informations un peu plus fiables que les éléments transmis par l’ANSM en France, et par quelques autres. On retiendra que cette base recense plus d’un million de cas d’effets secondaires pour la seule Europe, et pour la seule année 2021, du fait de la vaccination contre le COVID. Un chiffre qui sème le trouble sur la sincérité des chiffres en France.

Les effets secondaires du vaccin (ou des vaccins) contre le COVID constituent le grand tabou de la communication gouvernementale partout en Europe. Officiellement, le vaccin nous délivre de la maladie et se révèle parfaitement sûr. Sauf que les chiffres officiels, les quelques chiffres qui percent, ne disent pas exactement cela. 

Les effets secondaires selon l’OMS

On en veut pour preuve les chiffres globaux donnés par cette très dangereuse institution complotiste appelée l’OMS, sur la base VigiAccess opérée par l’Uppsala Monitoring Centre, tout ce qu’il y a de plus officiel donc. Nous reproduisons ci-dessus le nombre d’effets secondaires du vaccin comptabilisés par continent, tous vaccins confondus. 

On s’aperçoit que l’Europe est championne de l’effet secondaire, alors qu’elle compte environ 280 millions d’habitants vaccinés (on en compterait 380 millions aux Etats-Unis). Pour être exact, 1.074.200 effets secondaires étaient comptabilisés sur notre continent, soit un cas toutes les 560 millions d’injections environ, ou 1 cas pour 280 vaccinés. Ce n’est quand même pas rien.

Assez étonnamment, la proportion aux Etats-Unis est beaucoup moins importante. 

L’OMS contredit l’ANSM

En France, l’ANSM vient péniblement de reconnaître 90.000 cas d’effets secondaires (mais les autorités françaises sont avares sur les chiffres). 

On sait que la France a pratiqué environ 90 millions d’injections (nous nous contentons ici de cottes mal taillées, car tout recensement au jour le jour est impossible), soit un effet secondaire pour 1.000 injections. Autrement dit deux fois moins en France qu’en Europe. Mais c’est quand même bizarre.

Une fois de plus, ces incohérences dans les données officielles posent la question de la transparence sur les effets du vaccin. Et sur ce point, le débat est ouvert : la démocratie gagnerait à informer le public de façon transparente sur la réalité vaccinale. 

Quels effets secondaires des vaccins ?

Si les chiffres de l’OMS présentent l’inconvénient de ne pas décomposer plus précisément (notamment par vaccins) les effets secondaires, ils ont l’avantage de faire une synthèse chiffrées des différents types d’effets secondaires. 

Certains chiffres alertent. On constate ainsi plus de 100.000 problèmes cardiaques, plus de 115.000 problèmes vasculaires, 225.000 problèmes respiratoires, près de 300.000 problèmes dermatologiques, près de 650.000 problèmes musculosquelettiques… sans compter les 100.000 problèmes psychiatriques. 

On aimerait disposer en France d’un tableau clinique aussi précis. Cela aiderait au consentement libre et éclairé. 

Commentaires

  1. Deux exemples de la vie quotidienne :Un ami, militaire très sportif : paralysie partielle du corps 2 semaines suite à l’injection de sa 1ere dose Pfizer. Les médecins se refusent à faire le lien, bien malgré que cet ami et sa femme n’en doutent pas (mais aucun ne veut lui administrer la seconde dose non plus). Le cas ne sera donc jamais remonté.
    Mon père, perte de la vue subite suite à un décollement de rétine (cas assez classique quand on consulte les effets secondaires remontés), 3 mois après sa 2e injection. Quoi que la probabilité d’un lien entre les deux soit loin d’être anecdotique, il se refuse à l’imaginer : les medias mainstream ne parlent pas (ou quasiment) d’effets secondaires. C’est la faute à pas de chance ! Le cas ne sera donc pas, non plus, remonté.
    Bien entendu, beaucoup de personnes vaccinées n’ont pas connu ces effets secondaires mais leur nombre est parfaitement anormal / inhabituel, les gens honnêtes doivent le reconnaitre…
    1. Des gens honnêtes n’auraient pas essayé de transformer massivement les peuples en cobayes sans avoir d’études de sécurité avant . Des gens honnêtes reconnaitraient que les traitements précoces fonctionnent . Beurk!! cette europe est de plus en plus puante
    2. Je confirme votre propos. Trois cas autour de moi en très bonne santé avant d’être vaccinés.
      1) gros problème cardiaque et thrombose
      2) décollement de la rétine (intervention)
      3) douleurs musculaires +++ très invalidantes.
      A mon grand désarroi aucun ne fait (ou ne veut faire) une quelconque relation avec le vaccin
  2. Très encourageant pour la 3ème dose !
  3. Et ça n’est que le début, vu que seulement une toute petite minorité des cas remontent à la pharmaco-vigilance, pharmaco-vigilance qui de plus est l’un des parents pauvres de la France, aucun pognon n’ayant été investit dedans depuis des lustres… et doublement pauvre, puisque le formulaire con-sacré à la déclaration d’effets secondaires à un médicament a visiblement été gratté par un abruti de parasite, ce qui fait qu’il faut une trentaine de minutes pour le remplir correctement.
  4. En tant que kiné, je confirme avoir entendu de nombreux effets secondaires suite à la vaccination.
    Troubles des règles, grandes fatigues, paresthésies des membres inférieurs, hospitalisations.
    J’ai moi même eu des palpitations avec extrasystoles suite à la première injection et ma mère a commencé un œdème pulmonaire. Le pire que m’ont rapporté mes patients sont un avc et un décès sur une personne en chimiothérapie. Bien sur mon expérience n’a rien de statistique mais je pense aussi que de nombreux effets secondaires, même si ils ne sont pas graves pour certains, ne sont pas remontés. Les médecins ne sont peu être pas en mesure de voir les relations avec le vaccin ou ne veulent pas prendre trop de temps pour des effets qu’ils jugent négligeables. C’est en tout cas évident que les médias rapportent peu ou pas les effets secondaires, et je n’ai jamais entendu parler de mort post vaccinale sur les chaines classiques. 

Source : https://numidia-liberum.blogspot.com/2021/09/plus-dun-million-deffets-secondaires-du.html

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :