Les jours qui viennent – Soeur Beghe

Jours sombres - psycho-reiki-relaxation

Jeudi 8 octobre 2020

Les jours qui viennent

Je suis le très Saint, le Très Haut, le Tout Puissant. Je ne tolèrerai plus que Mes enfants à naître soient massacrés avant de voir le jour. C’est un crime odieux et parfaitement condamnable. Les femmes qui n’assument pas leur nature de mère sont indignes et dégradantes. Les jeunes femmes qui n’assument pas leur condition de futures mères sont souvent moins coupables que leurs aînés, les médecins tueurs et les femmes mauvaises conseillères, ainsi que les parlementaires qui se croient dans leur rôle en édictant des lois sataniques.

Oui, c’est Mon Ennemi inconditionnel qui les pousse à détruire Mon œuvre créatrice et il est odieusement satisfait d’être suivi dans ses attaques monstrueuses. Oui, ce parlement sera brûlé quand le temps du châtiment adviendra, et il adviendra bientôt. Le parlement sera brûlé parce que Notre-Dame de Paris l’a été et ce sera une juste rétribution.

Les hommes et les femmes qui y siègent sont comme des loups tueurs et rien ne les arrête dans leurs décisions répugnantes. Les hommes et les femmes qui votent ces lois iniques vouent leur âme à l’enfer où elles brûleront à leur tour de manière infâme et terrifiante. Les avorteurs sont des tueurs, ils attentent directement au 5e Commandement de Dieu : ‘’Meurtre et scandale éviteras, haine et colère mêmement’’.

La naissance d'un enfant, ce n'est pas comme acheter une nouvelle voiture"  : les pères, ou futurs pères, saluent l'allongement du congé paternité

Autrefois, la naissance d’un enfant hors mariage était un scandale car la moralité s’opposait à toutes relations intimes débridées et souvent ce scandale ne pouvait être dissimulé par un avortement qui demeure l’élimination d’un être humain vivant ; la jeune femme était cachée autant que possible et l’enfant naissait dans sa famille maternelle.

Actuellement, la moralité débridée ne se scandalise plus de rien et le meurtre des petits enfants, des vieillards ou encore des malades est soi-disant licite et responsable. La cruauté a pris la place de la compassion, la méchanceté a pris la place de la compréhension. Les hommes ne se respectent plus, ils ne s’aiment plus avec charité et indulgence, ils se mesurent entre eux et se querellent dans leurs familles, dans leur travail, dans leurs loisirs.

Les enfants ne sont plus en sécurité ni les malades, ni les vieillards. Les forts ou ceux qui se croient tels sont les maîtres, ils décident, ils repoussent et ils rejettent, et s’ils se sentent eux-mêmes repoussés, ils crient et intentent des actions en justice. Le monde est fou et c’est ainsi qu’il est visible du haut du Ciel. Les âmes se damnent en un grand nombre parce qu’elles n’ont pas eu recours à Dieu dans leurs difficultés, elles ne font usage que des armes du démon : les coups, les attentats, les plaintes, les poursuites en justice, la délation, l’accusation.

La doctrine catholique n’est pas cela et Je désire rétablir Mes lois sur la terre. Mes lois sont celles des Dix Commandements de Dieu et il ne faut pas de nombreuses pages pour les retranscrire. Ils sont complets, il n’y manque rien. Les Dix Commandements ont été donnés à Moïse qui vécut au 13e siècle avant J.C. et depuis, ces Commandements n’ont pas changé. Voici donc 34 siècles[1] que ces Commandements sont la stature de l’humanité, qu’elle leur soit fidèle ou non. Quand les hommes y dérogent, ils en sont punis sur la terre par des déportations, des calamités ou des guerres, ou dans l’éternité en rejoignant l’Hadès. Quand ils y sont fidèles, la paix et la prospérité leur sont acquises et le Ciel leur est promis et donné.

La création d'Adam et Eve | Images Bible : Les Images de la Bible

L’humanité, descendante d’Adam et d’Eve, est blessée profondément par le péché du premier homme et de la première femme et c’est ainsi que des calamités, des guerres, des troubles ne cessent de s’additionner tout au long du périple humain.

Mais Dieu veille et Il ne laisse pas l’iniquité se produire sans intervenir. Il intervient par des hommes saints, par des périodes de châtiments, de sacrifices, de pénitence, par des prophètes, par Jésus-Christ Lui-même, Dieu et Homme, par des périodes de rayonnement chrétien et enfin, par une terre qui sera renouvelée dans le bien, la paix et l’Amour de Dieu.

Mes très chers enfants, vous allez vivre un temps de renouvellement et ce temps passera par une période d’épuration. Quand un grand nettoyage est entrepris, on fait le vide, on trie, on jette ou on garde, le résultat final étant la remise à neuf. C’est ainsi que la terre va être remise à neuf, le mal sera ôté, le bien sera encouragé et l’ordre religieux rétabli. C’est ainsi que Je serai de nouveau le Roi des cœurs, le Roi des Nations, le Roi des sociétés et de la terre tout entière.

Réjouissez-vous et ne vous laissez pas capturer par l’amertume dans les difficultés, soyez confiants et priez car Dieu vous entendra dans la tempête, Il vous soutiendra et vous donnera la vie éternelle à la fin de votre périple terrestre.

Genèse : sept jours pour la terre

La terre est Mienne, elle est Mon œuvre et Je ne la laisserai pas accaparer par Mon Ennemi, le diable et les hommes qui lui sont asservis.

Que la Paix de Dieu demeure en vos cœurs et ne doutez pas de votre Père des Cieux. Qu’Il vous bénisse et Il vous aime.


[1] 13 siècles avant Jésus-Christ + 21 siècles après Lui.

Source : https://srbeghe.blog/2020/10/08/les-jours-qui-viennent/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :