Discours de Jésus-Christ sur la fin des temps – 4ème partie

titre.png
Commentaire du chapitre 24 de l’Évangile de Saint Matthieu 
Décrypté par l’histoire et éclairé par les enseignements
consignés dans les Saintes Écritures.  
https://i1.wp.com/static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_3064594_201311161334186.png?w=750&ssl=1

4ème Partie

9  « Alors on vous livrera aux tourments et on vous tuera ; vous serez haïs de toutes les nations à cause de mon nom ». 

ÉVANGILE DE JÉSUS CHRIST SELON MATTHIEU - ppt télécharger

Marc 13, 9 et Luc 21, 17 ne mentionnent pas les nations, mais disent simplement : « vous serez haïs de tous ». Mais ici, en Matthieu, le Christ nous parle de toutes les nations sans exception : « vous serez haïs de toutes les nations », le Christ nous renvoie ainsi au-delà du seul pays d’Israël et des premières persécutions de l’Eglise primitive en terre d’Israël, au-delà de la Guerre des Juifs, au-delà de la catastrophe de l’an 70, au-delà de l’empire romain. Le Christ nous parle donc du temps où les nations auront déjà entendu l’évangile, nous sommes de ce fait projetés dans la période de la fin des temps. Mais pourquoi cette haine subite de toutes les nations à l’encontre des Chrétiens ?! Jésus nous dit que ce sera à cause de son Nom que ses disciples seront haïs de toutes les nations, et non pas par quelques nations, mais par TOUTES les nations du monde !

Nous pensons que cette haine sera causée du fait de ces douleurs de l’enfantement que toute l’humanité subira à la fin des temps, et plus particulièrement en Europe, et que ce seront les Chrétiens, les vrais disciples du Christ, et non pas les croyants des autres religions, qui subiront la haine des nations. Pourquoi ? Tout simplement parce que pour le monde, seuls les Chrétiens sont effectivement les plus représentatifs de Dieu sur la terre, ce sont ceux qui se réclament du Christ Jésus, de Son Nom, Dieu fait homme. Ce Dieu qui est certes Amour, mais également Justice. Ce sera Lui qui sera « Le Responsable » des calamités et des douleurs de l’enfantement et TOUTES les nations le sauront avec certitude. Ainsi, comme il n’est pas possible d’atteindre Dieu directement, ce seront les Chrétiens qui deviendront les boucs émissaires des malheurs du monde, d’où la haine de toutes les nations à l’égard de ceux et celles qui se réclament du Nom de Jésus-Christ. N’avons-nous jamais entendu pareille déclaration : « Si Dieu existait, cela n’arriverait pas » ? Et quand cela arrive, c’est toujours Dieu qui en est le responsable !

Apocalypse : huit scénarios possibles de fin du monde

Ainsi, en ce temps-là, en ce temps de grandes calamités, et surtout de la calamité de la faim, dit Jésus : « vous serez haïs de toutes les nations à cause de Mon Nom » !  Ce sera « vous » et vous seuls, mes disciples, qui serez haïs de toutes les nations. Ce sera donc un temps de terrible épreuve et de purification pour l’Eglise, notre foi sera épurée et éprouvée, mais le Christ nous promet son soutient divin. Mais beaucoup succomberont comme le dit le verset suivant… Il nous faut donc en conséquence, dès maintenant, nous préparer à ces grandes épreuves, car nous aurons à résister contre la tentation d’apostasier comme le verset suivant le laisse entendre !

10  « Et alors beaucoup succomberont (apostasieront) ; ils se livreront les uns les autres, ce seront des trahisons et des haines intestines ».

Quelle est cette tentation à laquelle beaucoup de Chrétiens « succomberont » et « se livreront les uns les autres » à la fin des temps ? N’est-ce pas cette tentation d’abandonner la foi pour sauver sa peau (cf. v.9), autrement dit de renier le Christ pour préserver la vie et ainsi apostasier ? Mais Jésus nous avertit que : « celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera (ou l’assurera) » (Matthieu 16, 25).

Chant chrétien avec paroles « Renier le Christ de la fin des temps c'est  blasphémer contre l'Esprit » | Bible en ligne - Le salut de Dieu

Demandons à Dieu de nous donner la force nécessaire de résister lorsque ce temps de haine de toutes les nations à notre égard viendra, car soyons en sûrs, cette haine, de manière sournoise, en ce moment même, est déjà active tout autour de nous, on en voit les prémisses, « mais que seulement celui qui le retient soit d’abord écarté. Alors l’Impie se révélera… » (2 Thess 2, 7-8). L’impie, la collectivité Antichrist, c’est-à-dire tout d’abord les apostats, ceux qui renient leur foi en Christ, et tous ceux qui combattent le Christianisme tels l’Islamisme, l’athéisme, la Franc-maçonnerie, etc.

Cependant, quoi qu’il en soit, malheureusement à la fin des temps, « beaucoup succomberont ; ils se livreront les uns les autres, ce seront des trahisons et des haines intestines » nous dit Jésus. Il s’agit donc bien de Chrétiens qui, dans la grande épreuve finale, apostasieront pour préserver leur vie. Ce passage nous renvoie  sans aucun doute à la fin des temps, car comment pourrions-nous comprendre que des Chrétiens en arrivent à se livrer les uns aux autres et se haïssent s’il n’y avait pas cette terrible persécution causée par la haine infernale de TOUTES les nations à l’encontre des Chrétiens ?!

11  « Des faux prophètes surgiront nombreux et abuseront bien des gens. »

Etudes bibliques: LES FAUX PROPHETES

C’est notre époque actuelle qui est ici visée n’en doutons pas. Il n’y a pas eu d’époque où le nombre de faux prophètes n’ait été aussi nombreux, mais ces derniers ne sont pas à la hauteur de ceux qui vont surgir en même temps que cette collectivité Antichrist arrivée à son paroxysme comme Jésus le sous-entend plus bas au verset 21. Nous y reviendrons donc.

 12  « Par suite de l’iniquité croissante, l’amour se refroidira chez le plus grand nombre ».

 « L’iniquité croissante », est le « mystère de l’iniquité » dont parle l’apôtre Paul dans sa deuxième lettre aux Thessaloniciens (2,7). Ce mystère d’iniquité était déjà à l’œuvre du temps des apôtres. Il a commencé à se développer parallèlement avec la première venue du Christ et le début de l’annonce de l’évangile et, aujourd’hui, nous en percevons l’action toujours plus grande car il se développe de plus en plus et par ce fait-là, l’amour du plus grand nombre se refroidit au fur et à mesure qu’il augmente. Iniquité qui atteindra son paroxysme lorsque celui qui le retient encore aura été écarté puisqu’il : « faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu. Et alors paraîtra l’impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu’il anéantira par l’éclat de son avènement. L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés. Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la Vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés. » (2 The 2, 7-12)

Amazon.fr - MYSTÈRE D'INIQUITÉ - MYSTERIUM INIQUITATIS - Pierre VIRION -  Livres

Dans les Saintes Ecritures, le mot iniquité signifie l’acte d’un homme (ou d’une collectivité d’hommes) qui agit contre la loi de Dieu. Or, à la fin des temps se révélera l’Antichrist, l’homme de l’iniquité (2Th 2,3), l’impie, l’homme sans foi ni loi qui abolira même les commandements de Dieu en se proclamant lui-même Dieu ! C’est « l’homme du péché, le fils de la perdition, l’adversaire qui s’élève au-dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore… » (2Th 2,4).

Lorsque Jésus nous dit : « Par suite de l’iniquité croissante, l’amour se refroidira chez le grand nombre », Il nous fait comprendre qu’au temps de la fin (notre temps donc !), la corruption sera répandue dans tous les domaines de la vie sociale à l’instar de ce qui se passait à Sodome et Gomorrhe, mais en pire, et c’est déjà le cas ! Notre monde n’est-il pas à l’heure actuelle dans les pires dépravations morales ?  Notre génération n’est-elle pas celle où l’amour du plus grand nombre a totalement disparu au profit d’un matérialisme et d’un hédonisme outrageux ? Assurément, la génération actuelle est dans les pires convulsions et agitations de toutes sortes. Il n’existe aucun mot pour nommer la barbarie de cette civilisation actuelle arrivée au paroxysme du MAL s’étalant dans toute son horreur. Qui oserait encore dire que nous sommes une génération qui a de la sagesse et de l’humanité ? Certes, il y a encore de la sagesse et de l’humanité dans ce monde, mais nous devons être réalistes, nous sommes une civilisation hautement dépravée ! Nous sommes des NATIONS BARBARES et arriérées malgré notre science et notre haute technologie, la réalité de l’état actuel de l’humanité par rapport à la Justice Divine reste cachée pour la majeure partie des hommes, mais pas pour Dieu ! Et en effet, aujourd’hui, l’amour du plus grand nombre ne s’est pas seulement refroidi, mais il s’est congelé !

Le mystère de l'iniquité | Eglise Evangélique ADD de Castres

13  « Mais celui qui aura tenu bon jusqu’au bout, celui-là sera sauvé. »

Jésus laisse ainsi entendre qu’une partie de l’humanité, le petit reste resté fidèle, qui aura résisté au mal et dont l’amour ne se sera pas refroidi sera sauvé. Il ne s’agit pas uniquement de Chrétiens restés fidèles, mais il s’agit également de ces femmes et de ces hommes de bonne volonté dont l’Ecriture fait l’éloge…… « et avec toi, en toute cette œuvre, il y aura des hommes de bonne volonté et remplis de sagesse » (1 Chroniques 28, 21) ; « Celui qui observe le commandement ne se mettra pas dans une mauvaise situation, et le sage saura discerner en lui–même le moment opportun et la bonne façon de procéder. » (Ecclésiaste 8,5) 

14  « Cette Bonne Nouvelle (l’évangile) du Royaume sera proclamée dans le monde entier, en témoignage à la face de toutes les nations. Et alors viendra la fin.»

Évangile du jour — La Parole du Seigneur Jésus est le pain de Vie –  L'évangile des derniers jours de Dieu

Et nous y sommes ! Nous sommes à la fin des temps ! Qui se hasarderait aujourd’hui pour affirmer que l’évangile n’a pas encore été prêché à toutes les nations ?! Cela pouvait encore se concevoir il y a à peine cent ans, voire même cinquante ans, mais aujourd’hui, au XXIe siècle, à l’heure des satellites, des communications en tout genre, d’internet, etc., cela n’est plus permis. C’est une certitude, l’Évangile a été proclamé sur toute la terre. La prophétie du Christ est donc actualisée à notre époque, en notre génération ! La fin de cette ère est donc proche puisque l’évangile a été proclamé dans le monde entier, et donc, est tout aussi très proche le « temps de la restauration universelle dont Dieu a parlé par la bouche de ses saints prophètes. » (Actes 3, 21)

A suivre…

Charly Buttafuoco

Source : Commentaire du chapitre 24 de l’évangile de saint Matthieu – https://www.vie-nouvelle.net/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :