L’incroyable prophétie du Père Dolindo, de Mark Mallett – 1ère Partie

Il y a quelques jours, j’ai été inspiré de republier Une foi invincible en Jésus, une réflexion sur les magnifiques paroles que Jésus adresse au serviteur de Dieu, le Père Dolindo Ruotolo (1882-1970). Puis ce matin, mon ami Peter Bannister a découvert cette incroyable prophétie que le Père Dolindo a reçue de Notre Dame en 1921. Ce qui la rend si remarquable, c’est qu’il s’agit d’un résumé de tout ce que j’ai écrit sur mon blog, et un écho à tant d’authentiques voix prophétiques à travers le monde. Je pense que le fait de découvrir aujourd’hui cette prophétie est en soi [providentiel] pour chacun de nous

Traduction Pierre et les Loups

Lire le texte original en anglais sur le blog de Mark Mallett

1ère Partie

Mais voici d’abord cette prophétie, suivie de mes réflexions.

Dieu seul ! (Dio solo)

C’est moi, Marie Immaculée, Mère de la Miséricorde.

C’est moi qui dois vous ramener à Jésus parce que le monde, tellement empêtré dans la misère, s’est éloigné de Lui et ne parvient plus à retrouver le chemin du retour ! Seule une grande miséricorde peut faire sortir le monde de l’abîme dans lequel il est tombé. Oh, mes filles [1], vous n’avez pas idée de l’état dans lequel le monde se trouve et ce que sont devenues les âmes ! Ne voyez-vous pas que Dieu est oublié, qu’Il est devenu le grand inconnu, que la créature en est arrivée à s’idolâtrer elle-même ? … Ne voyez-vous pas que l’Église est languissante, qu’elle a enseveli toutes ses richesses, que ses prêtres sont oisifs, souvent mauvais, et qu’ils souillent la vigne du Seigneur ?

Le monde est devenu un champ de mort, aucune voix ne pourra le réveiller à moins qu’une grande miséricorde ne le relève. Vous, mes [enfants], devez donc implorer cette miséricorde en vous adressant à moi qui en suis la Mère : « Je vous salue Sainte Reine, Mère de la miséricorde, notre vie, notre douceur et notre espérance ».

Qu’est-ce que la miséricorde pour vous ? Ce n’est pas simplement une indulgence mais aussi un remède, un médicament, une opération chirurgicale.

La première forme de miséricorde dont ce pauvre monde a besoin, et l’Église en premier lieu, consiste en une purification. N’ayez pas peur, ne craignez pas, mais il faut qu’un terrible ouragan passe d’abord sur l’Église puis sur le monde !

L’Église semblera presque désertée et partout ses ministres l’abandonneront… même les églises devront fermer ! Par sa puissance, le Seigneur rompra tous les liens qui aujourd’hui la lient [l’Église] à la terre et la paralysent !

Ils ont négligé la gloire de Dieu et lui ont préféré la gloire humaine, le prestige terrestre, la pompe extérieure, et toute cette pompe sera engloutie par une nouvelle et terrible persécution ! Ensuite, nous verrons ce que valent les prérogatives humaines et combien il aurait été préférable de s’appuyer uniquement sur Jésus, qui est la vraie vie de l’Église.

Quand vous verrez les pasteurs destitués de leurs charges [cf. Ez 34et réduits à habiter des logis misérables, quand vous verrez des prêtres privés de tous leurs biens, quand vous verrez s’effondrer leurs grandeurs extérieures, dites-vous que le Royaume de Dieu est imminent ! Tout cela est un acte de miséricorde, pas un mal !

Jésus a voulu régner en répandant Son amour et si souvent ils l’y ont empêché. Par conséquent, Il dispersera tout ce qui ne lui appartient pas et frappera Ses ministres [cf. Mt 26: 31] afin que, privés de tout soutien humain, ils puissent vivre en Lui seul et pour Lui !

Voilà ce qu’est la vraie miséricorde et Je n’empêcherai pas ce qui semblera être un terrible revers mais qui est en réalité un grand bien, car Je suis la Mère de la miséricorde !

Marie, Mère de Miséricorde | Miséricorde Divine - Sainte Soeur Faustine -  Petit Journal – Jésus, j'ai confiance en Toi! - Congrégation

Le Seigneur commencera par Sa maison [l’Église] et de là, Il poursuivra avec le monde…

Ayant atteint son paroxysme, l’iniquité s’effondrera et se dévorera elle-même…

(Lire Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église)

Le timing

Cette prophétie annonçant une prochaine purification fut donnée en 1921, il y a près de cent ans. Compte tenu de tout ce qui se passe aujourd’hui, on ne peut manquer de se rappeler le récit anecdotique de la vision du Pape Léon XIII. L’histoire raconte que le pontife eût une vision au cours de la messe qui le laissa complètement stupéfait. Selon un témoin oculaire :

Léon XIII a vraiment vu, dans une vision, des esprits démoniaques qui se rassemblaient au-dessus de la Ville éternelle (Rome).

— Père Domenico Pechenino, témoin oculaire ; Ephemerides Liturgicae, rapporté en 1995, p. 58-59

Leo XIII's Vision of Social Justice

On pense que le Pape a entendu Satan demander au Seigneur de lui accorder cent ans pour éprouver l’Église (ce qui conduisit Léon XIII à composer la prière à Saint Michel Archange).

La voyante de Medjugorje, Mirjana, dit avoir eu une vision similaire, qu’elle relate à Jan Connell, écrivain et avocat :

J. C. (Jan Connell) : Concernant ce siècle, est-il vrai que la Sainte Mère vous a rapporté un dialogue entre Dieu et le diable ? Dans celui-ci… Dieu aurait accordé au diable un siècle au cours duquel il aurait un pouvoir étendu, et c’est cette époque précise [la nôtre] que le diable aurait choisie.

La voyante lui a répondu « Oui », donnant pour preuve les grandes divisions que nous voyons aujourd’hui, particulièrement dans les familles. Connell lui demande ensuite :

J. C. : L’accomplissement des secrets de Medjugorje brisera-t-il le pouvoir de Satan ?

M. (Mirjana) : Oui.

J. C. : Comment ?

M. : Cela fait partie des secrets.

J. C. : Pouvez-vous nous en dire davantage [au sujet des secrets] ?

M. : Il se produira des événements sur terre pour avertir le monde avant que le signe visible ne soit donné à l’humanité.

— p. 23, 21 ; Queen of the Cosmos (Paraclete Press, 2005, Revised Edition)

En note de bas de page… dans notre émission Internet d’il y a quelques mois, [2] le professeur Daniel O’Connor fit remarquer qu’en 1920, la Russie devint le premier pays à légaliser l’avortement. Sans aucun doute, cette porte satanique qui fut entrouverte a, à elle seule, conduit l’humanité à cette heure de purification que nous vivons aujourd’hui, quelque cent ans plus tard, ce qui m’amène au point suivant…

Confirmation du consensus prophétique

I. Le monde est devenu un champ de mort…

La Mort sur un champ de bataille by Stefano della Bella on artnet

Dans ce message donné trois ans après la Première Guerre mondiale — mais avant l’holocauste du communisme, la Seconde Guerre mondiale, le nazisme, les génocides ethniques, l’avortement, les famines, les virus créés en laboratoire et la légalisation de l’assistance au suicide — Notre Dame annonce [au Père Dolindo] la future condition dans laquelle se trouverait véritablement le monde en 2020. Les papes appelleront plus tard ce champ de mort la « culture de mort ». C’est pourquoi Notre Dame nous prévient que ce monde, qui baigne dans le sang, finira par atteindre le point de non-retour :

… aucune voix ne pourra le réveiller à moins qu’une grande miséricorde ne le relève. Vous, mes [enfants], devez donc implorer cette miséricorde…

Voici ce que Jésus disait à sainte Faustine alors qu’Il nous indiquait la façon dont nous devons implorer cette miséricorde :

L’humanité n’aura pas la paix tant qu’elle ne se tournera pas avec confiance vers Ma miséricorde.

— La miséricorde divine dans mon âme, Petit Journal, n° 300 ; lire La dernière planche de salut

II. … il faut qu’un terrible ouragan passe d’abord sur l’Église puis sur le monde !

Ceux qui ont l’habitude de me lire comprendront pourquoi ces mots m’ont laissé bouche bée. Comme je l’ai expliqué dans The Great Day of Light, en 2006 je me suis rendu dans un champ pour prier et observer l’approche d’une tempête. Tandis que de sombres nuages commençaient à obscurcir le ciel, j’entendis clairement ces mots dans mon cœur :

Une grande Tempête, comme un ouragan, arrive sur la terre.

Comme le Seigneur me le fit très vite comprendre, cette Tempête n’est rien d’autre que l’ouverture des sept sceaux de la Révolution. Mais j’appris par la suite que ces mots ne me furent pas seulement donnés à moi. Plusieurs voyants ont également parlé de cette grande Tempête, par exemple Pedro RegisAgustín del Divino Corazón, le Père Stefano Gobbi , Marie-Julie Jahenny (1850-1941) et Elizabeth Kindelmann :

… les élus auront à lutter contre le Prince des ténèbres. Ce sera une tempête terrible. Et même un ouragan, qui cherchera à détruire jusqu’à la foi et la confiance des élus eux-mêmes. Dans ces terribles bouleversements qui se préparent, vous apercevrez la lueur de ma Flamme d’Amour illuminant le Ciel et la terre, par l’effusion de son effet de grâce que je transmets aux âmes en cette nuit obscure.

— Notre Dame à Elizabeth Kindelmann, La Flamme d’Amour du Cœur Immaculé de Marie : Journal Spirituel, Edition Kindle, Imprimatur

Ce message m’a conduit a rédiger la chronologie des événements que vous pouvez lire sur Countdown to the Kingdom. Considérez ce qui s’est passé le mois dernier avec les paroles alarmantes du Pape sur les « unions civiles » et la façon dont ces paroles ont ébranlé « jusqu’à la confiance des élus eux-mêmes ».

III. Le Seigneur commencera par Sa maison [l’Église] et de là, Il poursuivra avec le monde…

J’ai eu le souffle coupé en lisant ces mots. En effet, depuis que j’ai abordé les propos récents de François dans mon article Un Corps fracturé, le passage suivant de l’Écriture me reste en permanence à l’esprit :

17 versets bibliques sur le Jugement de Dieu dans les Derniers Jours |  L'Évangile de Dieu

Car voici le temps du jugement : il commence par la famille de Dieu. Or, s’il vient d’abord sur nous, quelle sera la fin de ceux qui refusent d’obéir à l’Évangile de Dieu ?

1 Pierre 4: 17

Comme je l’ai noté dans Le grand naufrage ?, un autre voyant dont nous continuons à discerner l’authenticité sur Countdown to the Kingdom est le prêtre canadien, Père Michel Rodrigue. Dans une lettre à ses supporters le 26 mars 2020, il écrit :

Cher peuple de Dieu, nous passons aujourd’hui une épreuve. Les grands événements de la purification commenceront cet automne. Préparez-vous grâce au Rosaire à désarmer Satan et à protéger notre peuple. Assurez-vous d’être en état de grâce et d’avoir fait votre confession générale auprès d’un prêtre catholique. La bataille spirituelle va commencer. Souvenez-vous de ces mots: Le mois du Rosaire [octobre] verra de grandes choses se produire. »

— Père Michel Rodrigue, countdowntothekingdom.com

Alors que beaucoup de gens attendent des calamités ou des guerres majeures, selon moi, la déclaration du Pape sur les « unions civiles », que ni lui ni le Vatican n’ont rétractée ou corrigée, représente l’une des crises les plus graves de ma vie touchant la papauté. Considérez ce que le Père Michel écrit : « Les grands événements de la purification commenceront cet automne. »

Alors que des évêques égarés et des chefs d’État catholiques s’empressent tout à coup d’approuver les unions civiles [entre personnes de même sexe], nous observons en temps réel qu’un criblage est en cours, une séparation entre l’ivraie et le bon grain [entre les catholiques fidèles et ceux qui ne le sont pas].

Interrogés par Le Monde, plusieurs gays et lesbiennes catholiques considèrent la déclaration du souverain pontife comme « un soulagement », « un message d’espoir », ou « une petite victoire ». C’est le cas de Grégoire, étudiant à Paris, pour qui les propos de François n’ont « rien d’anecdotique » : « Je crois qu’une grande majorité des croyants n’est pas prête à accepter ces changements. Mais qu’un pape reconnaisse le fait que je puisse vivre avec quelqu’un que j’aime, quel que soit son sexe, me donne beaucoup de force pour avancer », explique le jeune homme de 23 ans, qui ressent pour la première fois « une certaine envie » de faire son coming out et de ne plus cacher son homosexualité à sa famille.

— lemonde.fr (ajout)

Je suis convaincu que la déclaration de François, si elle n’est pas corrigée, deviendra un facteur déterminant dans une persécution des fidèles sans précédent dans l’histoire de l’Occident depuis la Révolution française.

La persécution est une purification. Comme Notre Dame le disait au Père Dolindo :

La première forme de miséricorde dont ce pauvre monde a besoin, et l’Église en premier lieu, consiste en une purification.

Mark Mallett


[1] Le texte a été écrit en 1921, mais ne fut publié qu’après sa mort dans le livre Cosi ho visto l’Immaculata (Ainsi j’ai vu l’Immaculée). Ce volume se présente sous la forme de 31 lettres — une pour chaque jour du mois de mai — écrites à quelques-unes des filles spirituelles du mystique napolitain alors qu’il était à Rome en train d’être « interrogé » par le Saint-Office. Il est clair que Don Dolindo considérait ces écrits comme surnaturellement inspirés par une illumination de Notre Dame, qui parle ici à la première personne.
[2] Écouter : Divine Chastisements and the Three Days of Darkness

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :