L’incroyable prophétie du Père Dolindo, de Mark Mallett – 2ème partie

2ème et dernière partie

IV. L’Église semblera presque désertée et partout ses ministres l’abandonneront… même les églises devront fermer ! Par sa puissance, le Seigneur rompra tous les liens qui aujourd’hui la lient [l’Église] à la terre et la paralysent !

Virus : le Saint-Sépulcre à Jérusalem rouvrira ses portes dimanche | The  Times of Israël

Aucun commentaire n’est nécessaire alors que nous voyons aujourd’hui les églises recommencer à fermer en France, [en Belgique], en Italie, au Royaume Uni et en Irlande (où les prêtres sont menacés d’emprisonnement s’ils célèbrent la messe publiquement). L’Église a été pesée dans la balance et trouvée trop légère. Car non seulement de nombreux évêques ont fermé leurs paroisses sans la moindre hésitation, mais ils ont mis en place des normes plus strictes que dans toute autre institution. Ce « lien » qui devient désormais évident entre la hiérarchie et l’État finira par se rompre. De quelle façon ?

… s’il doit y avoir persécution, il se peut qu’elle arrive peut-être au moment où, dans toute la chrétienté, nous serons tous à ce point divisés, amoindris, envahis de schismes, si proches de l’hérésie ; au moment où, ayant renoncé à notre indépendance et à notre souveraineté, nous nous serons coulés dans le monde et dépendrons de sa protection. Alors, à ce moment, [l’Antichrist] pourra fondre sur nous dans toute sa fureur, autant que Dieu le lui permettra…

— Saint John Henry Newman, Sermon IV: La persécution de l’Antichrist (PDF)

V. … toute cette pompe sera engloutie par une nouvelle et terrible persécution !

En raison de l’esprit de compromission qui sera entré dans l’Église, Notre Dame nous prévient qu’une persécution viendra qui engloutira la gloire temporelle de l’Église. Il y a plusieurs années, alors que je me rendais à la confession, je fus tout à coup submergé par une profonde tristesse à l’idée que toute la beauté de l’Église — son art, ses chants, ses ornements, son encens, ses cierges, etc. — doive désormais descendre au tombeau ; qu’une persécution [communiste] arrive, qui la dépossédera de tout, de sorte que nous n’ayons plus rien à part Jésus. Je rentrai chez moi ce jour-là et écrivis ce court poème, que j’ai constamment dans le cœur ces temps-ci : Pleurez, ô enfants des hommes !.

Pleurez, ô enfants des hommes ! Pleurez pour tout ce qui est bon, vrai et beau. Pleurez pour tout ce qui doit descendre au tombeau. Vos icônes et vos chants, vos murs et vos clochers.

Pleurez, ô enfants des hommes ! Pour tout ce qui est bon, vrai et beau. Pleurez pour tout ce qui doit descendre au Sépulcre. Vos enseignements et vos vérités, votre sel et votre lumière.

Pleurez, ô enfants des hommes ! Pour tout ce qui est bon, vrai et beau. Pleurez pour tous ceux qui doivent entrer dans la nuit. Vos prêtres et vos évêques, vos papes et vos princes.

Pleurez, ô enfants des hommes ! Pour tout ce qui est bon, vrai et beau. Pleurez pour tous ceux qui doivent passer la grande épreuveLe test de la foi, le feu du raffineur.

… Mais ne pleurez pas à jamais !

Car l’aube viendra, la lumière vaincra, un nouveau Soleil se lèvera. Et tout ce qui était bon, vrai et beau. Respirera d’un souffle neuf et sera redonné, purifié, aux enfants des hommes.

VI. … vous verrez les pasteurs destitués de leurs charges et réduits à habiter des logis misérables, … vous verrez des prêtres privés de tous leurs biens, … vous verrez s’effondrer leurs grandeurs extérieures… afin que, privés de tout soutien humain, ils puissent vivre en Lui seul et pour Lui !

Cela nous rappelle la célèbre prophétie donnée en présence du Pape saint Paul VI lors d’un rassemblement en 1975 à Rome (cf. La Prophétie à Rome) :

« Parce que Je vous aime, Je veux vous montrer ce que Je suis en train de faire dans le monde aujourd’hui. Je veux vous préparer pour ce qui va venir. Des jours de ténèbres arrivent pour votre monde, des jours de tribulations…
Les bâtiments que vous voyez encore debout actuellement ne le seront bientôt plus. Mon peuple ne pourra plus compter sur l’aide et le soutien auxquels il a recours aujourd’hui. Je veux vous préparer, mon peuple, à ne connaître que Moi, à ne compter que sur Moi, à M’avoir en vous d’une façon plus profonde qu’elle ne l’a jamais été.
Je vais vous conduire au désert… Je vais vous retirer tout ce dont vous dépendez actuellement, pour que vous ne comptiez plus que sur Moi.
Un temps de ténèbres
 arrive sur le monde, mais un temps de gloire arrive pour mon Eglise, un temps de gloire arrive pour mon peuple. Je vais déverser sur vous tous les dons de Mon Esprit. Je vais vous préparer pour un combat spirituel. Je vais vous préparer pour un temps d’évangélisation tel que le monde n’en a jamais vu…

Et lorsque vous n’aurez plus rien à part Moi, vous aurez tout : des terres, des champs, des foyers, et des frères et soeurs et de l’amour et une joie et une paix plus que vous n’en aurez jamais eus auparavant. Soyez prêts mon peuple, Je veux vous préparer… »

— Ralph Martin, Place Saint Pierre, Rome, Italie, Lundi de Pentecôte, 1975

Un an plus tard, le Père Michael Scanlan (1931-2017) donna une prophétie presque identique, que Ralph Martin a récemment retrouvée. Lisez-la ici.

VII. Tout cela est un acte de miséricorde, pas un mal ! Jésus a voulu régner en répandant Son amour et si souvent ils l’y ont empêché…

Actes de miséricorde – rivecentrale

Combien de fois ai-je dit cela ! Ce ne sont pas tant les « châtiments » qui arrivent qui me font peur, mais la pensée que notre jeune génération, abandonnée pratiquement à elle-même, serait emportée et trompée par cette révolution marxiste ; que par l’avortement, le sang de tant d’innocents continuerait d’être versé ; que les personnes âgées continueraient d’être abandonnées, isolées et euthanasiées ; que la pornographie continuerait de détruire l’esprit fertile de tant d’hommes et de femmes ; que cette génération continuerait de se laisser corrompre par cette mentalité qui les pousse à ne poursuivre que le seul plaisir ; et que nos jeunes se verraient dérober leur innocence par un agenda hédoniste [et pervers] baptisé « éducation sexuelle ». Ce n’est pas l’idée que Dieu puisse intervenir par Sa divine Justice que je trouve effrayante, mais la pensée qu’Il puisse laisser l’humanité à elle-même ! C’est ainsi que la purification qui arrive et qui a déjà commencé est un acte de miséricorde, pas un mal.

Comme nous l’a fait savoir Notre Dame, Jésus voulait régner par l’amour, mais nous l’y avons empêché. Cinq ans plus tard, le Seigneur partagea la même lamentation à la servante de Dieu Luisa Piccarreta :

Ma volonté veut triompher, et aimerait triompher par le biais de l’Amour pour que s’établisse Mon Royaume. Mais l’homme ne voulant pas venir à la rencontre de cet Amour, il me faut désormais passer par Ma Justice.

— Jésus à la servante de Dieu, Luisa Piccarreta ; 16 novembre 1926

Livre: Entrer dans le royaume de la divine volonté, Extraits du "livre du  ciel", Luisa Piccarreta, Paroisse Famill, Textes Spiritue, 9791094621509 -  Leslibraires.fr

Vois ! Je mets aujourd’hui devant toi ou bien la vie et le bonheur, ou bien la mort et le malheur. Ce que je te commande aujourd’hui, c’est d’aimer le Seigneur ton Dieu, de marcher dans ses chemins, de garder ses commandements, ses décrets et ses ordonnances. Alors, tu vivras et te multiplieras ; le Seigneur ton Dieu te bénira… Mais si tu détournes ton cœur, si tu n’obéis pas, si tu te laisses entraîner à te prosterner devant d’autres dieux et à les servir, je vous le déclare aujourd’hui : certainement vous périrez, vous ne vivrez pas de longs jours sur la terre… Je prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre : je mets devant toi la vie ou la mort, la bénédiction ou la malédiction. Choisis donc la vie, pour que vous viviez, toi et ta descendance, en aimant le Seigneur ton Dieu, en écoutant sa voix, en vous attachant à lui ; c’est là que se trouve ta vie, une longue vie sur la terre…

Dt 30: 15-20 (ajout)

Ainsi, les épreuves que nous devons traverser sont nécessaires pour nous préparer au futur règne de Jésus dans Son Église, lorsque Sa volonté sera « faite sur la terre comme au ciel ».

Ah ! ma fille, de graves choses doivent arriver pour que soit rétabli l’ordre d’un royaume ou d’une maison. Une dévastation générale va avoir lieu et bien des choses vont périr. Certains vont y gagner, d’autres vont y perdre. Ce sera le chaos, la tension sera extrême et il faudra beaucoup souffrir avant que les choses soient rétablies et renouvelées… La souffrance est plus grande et le travail plus important quand il faut démolir avant de construire. Ce sera la même chose pour la reconstruction du Royaume de ma Volonté. Combien de rénovations sont nécessaires ! Il va falloir tout bouleverser, tout abattre ; des vies humaines seront détruites… Il sera nécessaire de remuer la terre, le ciel, la mer, l’air, le vent, l’eau et le feu afin de mettre tout en œuvre pour renouveler la face de la terre et amener l’ordre nouveau du Royaume de ma Divine Volonté parmi les créatures. Il se passera par conséquent bien des choses graves et moi, en voyant cela, en constatant le chaos je me sens triste. Mais en regardant au-delà, en voyant l’ordre et le nouveau Royaume rétablis, cette profonde tristesse se transforme en une joie si grande que tu ne pourrais la comprendre. C’est la raison pour laquelle tu me vois tantôt triste et tantôt dans la joie de ma Patrie céleste… Ma fille, pour nous consoler, regardons plus loin. Je veux que les choses reviennent en l’état où elles étaient au commencement de la Création, qui n’était rien d’autre qu’une effusion d’amour.

— Jésus à la Servante de Dieu Luisa Piccarreta, 24 avril 1927 ; jeanderoquefort.free.fr

Et tout cela s’accomplira avec et par Notre Dame, comme celle-ci le disait au Père Dolindo :

C’est moi qui dois vous ramener à Jésus parce que le monde, tellement empêtré dans la misère, s’est éloigné de Lui et ne parvient plus à retrouver le chemin du retour ! … Voilà ce qu’est la vraie miséricorde et Je n’empêcherai pas ce qui semblera être un terrible revers mais qui est en réalité un grand bien, car Je suis la Mère de la miséricorde !

* * *

À ce niveau universel, si la victoire arrive, elle sera apportée par Marie. Le Christ vaincra par Marie parce qu’Il veut associer à Sa Mère la victoire présente et future de l’Église…

— PAPE SAINT JEAN-PAUL II, Entrez dans l’espérance, p. 221 (éd. anglaise)

Puis, comme le dit Notre Dame,

Ayant atteint son paroxysme, l’iniquité s’effondrera et se dévorera elle-même…

… et le Christ établira Son règne sur les ruines de Babylone.

Saint Louis-Marie Grignion de Montfort révèle « le secret de Marie »

L’on a toutes les raisons de croire que, vers la fin des temps et peut-être plus tôt qu’on ne le pense, Dieu suscitera des hommes remplis du Saint-Esprit et imprégnés de l’esprit de Marie. A travers eux, Marie, cette Reine si puissante, accomplira de grandes merveilles dans le monde, détruisant le péché et établissant le royaume de Jésus son Fils sur les RUINES du royaume corrompu qui est cette grande Babylone terrestre. (Ap. 18: 19-20)

— St Louis-Marie Grignion de Montfort, Le Secret de Marie, n° 58-59 (traduction libre depuis l’anglais)

Ah ! ma fille, les créatures se précipitent toujours plus dans le mal. Que de machinations elles ruminent et de ruines elles préparent ! Elles iront jusqu’à épuiser le mal lui-même. Mais, pendant qu’elles poursuivront ainsi leur chemin, je poursuivrai le Mien dans l’accomplissement de Mon Fiat Voluntas Tua (“Que Ta Volonté soit faite”) de sorte que Ma volonté règne sur terre — mais d’une manière complètement nouvelle. Oh ! oui ! je vais confondre l’homme par l’Amour ! Quant à toi, sois attentive. Je te veux avec Moi pour préparer cette céleste et divine ère d’Amour…

— Jésus à la servante de Dieu, Luisa Piccarreta, Manuscrits, 8 février 1921

Je joue avec les projets des hommes ; ma main droite prépare des miracles et mon nom sera glorifié dans le monde entier.

Plus la terre sera hostile à tout ce qui est surnaturel, plus Je me complairai à briser l’orgueil des impies, le fait en sera autant plus admirable et extraordinaire…

On reconnaîtra que ni le pouvoir humain, ni les démons, ni le génie de l’industrie ne mettront fin à la guerre, mais celle-ci ne se terminera que lorsque la réparation sera consommée.

Prends courage ! Car le royaume de Dieu approche. Il commencera par quelque chose d’aussi soudain qu’inespéré.

— Marthe Robin, Vie, paroles et prophéties de Marthe Robin (ajout)

Marthe Robin

Lorsque toutes ces paroles se seront réalisées pour toi, cette bénédiction et cette malédiction que j’ai mises devant toi, tu les feras revenir en ton cœur, au milieu de toutes les nations où le Seigneur ton Dieu t’aura exilé. Tu reviendras au Seigneur ton Dieu, toi et tes fils, tu écouteras sa voix de tout ton cœur et de toute ton âme, tu observeras tout ce que je te commande aujourd’hui. Alors le Seigneur changera ton sort, il te montrera sa tendresse, et il te rassemblera de nouveau du milieu de tous les peuples où il t’aura dispersé. Serais-tu exilé au bout du monde, là même le Seigneur ton Dieu ira te prendre, et il te [ramènera]. Le Seigneur ton Dieu te fera rentrer au pays que tes pères ont possédé, et tu le posséderas ; il te rendra heureux et nombreux, plus encore que tes pères. Le Seigneur ton Dieu te circoncira le cœur, à toi et à ta descendance, pour que tu aimes le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur et de toute ton âme, afin de vivre ; et le Seigneur ton Dieu fera tomber toutes les malédictions sur tes ennemis et sur ceux qui te haïssent et te persécutent. Quant à toi, tu reviendras et tu écouteras la voix du Seigneur, tu mettras en pratique tous ses commandements que je te donne aujourd’hui. Le Seigneur te comblera de bonheur en toutes tes œuvres : il fera fructifier ta famille, ton bétail et ton sol ; oui, de nouveau le Seigneur prendra plaisir à ton bonheur, comme il prenait plaisir au bonheur de tes pères, pourvu que tu écoutes la voix du Seigneur ton Dieu, en observant ses commandements et ses décrets inscrits dans ce livre de la Loi, et que tu reviennes au Seigneur ton Dieu de tout ton cœur et de toute ton âme. Car cette loi que je te prescris aujourd’hui n’est pas au-dessus de tes forces ni hors de ton atteinte… Elle est tout près de toi, cette Parole, elle est dans ta bouche et dans ton cœur, afin que tu la mettes en pratique.

Dt 30: 1-14 (ajout)

Mark Mallett
Fr. Dolindo’s Incredible Prophecy


[1] Le texte a été écrit en 1921, mais ne fut publié qu’après sa mort dans le livre Cosi ho visto l’Immaculata (Ainsi j’ai vu l’Immaculée). Ce volume se présente sous la forme de 31 lettres — une pour chaque jour du mois de mai — écrites à quelques-unes des filles spirituelles du mystique napolitain alors qu’il était à Rome en train d’être « interrogé » par le Saint-Office. Il est clair que Don Dolindo considérait ces écrits comme surnaturellement inspirés par une illumination de Notre Dame, qui parle ici à la première personne.
[2] Écouter : Divine Chastisements and the Three Days of Darkness

Source des deux parties de cet article : L’incroyable prophétie du Père Dolindo – Pierre et les Loups (pierre-et-les-loups.net)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :