Discours de Jésus-Christ sur la fin des temps – 10ème partie

titre.png
Commentaire du chapitre 24 de l’Évangile de Saint Matthieu 
Décrypté par l’histoire et éclairé par les enseignements
consignés dans les Saintes Écritures.  
https://i1.wp.com/static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_3064594_201311161334186.png?w=750&ssl=1

10ème Partie

 

30  « Et alors apparaîtra dans le ciel LE SIGNE du Fils de l’homme ; et alors tous les peuples de la terre se frapperont la poitrine ; et l’on verra le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et grande gloire. »

Dans le ciel, apparaîtra le signe du Fils de l'Homme" - Evangile de saint  Matthieu 24, 15-35 - Catéchisme et spiritualité

Qui donc verra paraître dans le ciel le SIGNE du Fils de l’homme et qui sont ces peuples qui se frapperont la poitrine en signe de repentance ? Certainement pas l’Eglise car celle-ci est enlevée avant LE JOUR DU SEIGNEUR (avant que ne se réalise le verset 30) et elle revient avec Jésus-Christ : « Ses pieds se placeront en ce jour-là sur le mont des Oliviers, qui est en face de Jérusalem… Puis le SEIGNEUR mon Dieu arrivera, accompagné de tous ses saints [l’Eglise glorifiée]. » (Cf. Zacharie 14, 4-5).

Donc, ceux qui verront dans le ciel le SIGNE du Fils de l’homme et qui se frapperont la poitrine en signe de repentance, ce sont les hommes qui, par pure grâce, auront été préservés du JOUR DU SEIGNEUR pour repeupler la terre lors du Millénium.

 Ce signe du Fils de l’homme ne pourra pas être autre chose que la Croix du Christ paraissant dans le ciel tout autour du globe terrestre ! Qu’il fasse jour ou qu’il fasse nuit, TOUS les rescapés de la terre entière verront dans le ciel le signe du Fils de Dieu, Jésus-Christ. Ils verront tous LA CROIX et tous recevrons la connaissance infuse et entière de la signification de cette Croix : ils sauront que la Croix du Christ n’est pas un vulgaire bijou que l’on porte au cou comme c’est actuellement à la mode chez un grand nombre de personnes même farouchement antichrétiens ; ils sauront aussi que la Croix du Christ n’est pas un objet de superstition, aux vertus magiques…

Une Croix Dans Le Ciel Entouré Par Des Rayons De Lumière. Banque D'Images  Et Photos Libres De Droits. Image 27576595.

Mais, au moment où paraîtra la Croix dans le ciel, ils sauront TOUS que cette Croix c’est du bois rugueux, que c’est un instrument de terrible torture sur lequel le Christ a été cloué et qu’Il est mort des atroces souffrances qu’elle engendre ; ils sauront que TOUT le sang versé par Celui que Jean-Baptiste présenta comme l’Agneau de Dieu, est le sang qui ôte le péché du monde ; ils sauront que c’est sur cette Croix que leur Seigneur, Sauveur et Dieu, Jésus-Christ s’est offert pour eux ; ils sauront que « Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, pour que quiconque met sa foi en lui ne se perde pas, mais ait la vie éternelle. » (Jean 3, 16) ; ils sauront que « Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui » (Isaïe 53, 4-5) ; ils sauront que la mort du Sauveur est la déchirure qui nous ouvre le Ciel, c’est-à-dire la réconciliation avec Dieu. 

Et c’est uniquement au moment où tous ces rescapés du jugement de Dieu, y compris le petit reste d’Israël, verront la Croix du Christ dans le ciel et auront compris la signification de cette Croix qu’ils se frapperont tous la poitrine en signe de repentance : « Ils pleureront sur Lui comme on pleure sur un fils unique, ils pleureront amèrement sur Lui comme on pleure sur un premier né. En ce jour-là le deuil sera grand…» (Za 12, 10-11). Après la repentance planétaire des rescapés, « on verra le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et grande gloire » accompagné de Son Epouse glorifiée, l’Eglise. Le Christ Jésus ne reviendra donc pas avant cette grande repentance planétaire.

Fond d'écran Jésus regardant la terre

Quel spectacle grandiose que cette seconde Venue du Christ avec à sa suite, Son Eglise glorifiée. Il viendra instaurer Son Règne sur TOUTE la terre renouvelée ! Les rescapés de tous les peuples qui auront été laissés sur la terre seront ceux et celles qui, lors du Millénium, marcheront à la Lumière de la Nouvelle Jérusalem (Cf Ap 21, 2) c’est-à-dire l’Église Glorifiée.

31  Il enverra ses anges avec un grand éclat de trompette, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis un bout des cieux jusqu’à l’autre bout.

Les élus (les rescapés par la grâce de Dieu) dans ce verset ce sont ceux d’Israël (le petit reste) et ceux des Nations (hommes et femmes de bonne volonté) qui auront traversé la terrible DÉTRESSE/TRIBULATION, échappé aux mains de la collectivité Antichrist (v21) et qui auront été préservés du JOUR DU SEIGNEUR par pure grâce (V 29). Et comme Adam fut placé dans le jardin d’Eden par le Seigneur Lui-même : « Le SEIGNEUR Dieu prit l’Homme et l’établit dans le jardin d’Eden pour cultiver le sol et le garder »  (Genèse 2, 15), de même, les anges rassembleront des quatre coins de la planète les élus pour les établir sur la TERRE NOUVELLE « pour la cultiver et la garder ». Car ne l’oublions pas, la terre du Millénium sera une nouvelle terre sous des nouveaux cieux, puisque de très grands changements auront lieu durant l’ébranlement des puissances des cieux. Ainsi, ce sont ces « élus » qui auront été laissés et qui se multiplieront sur cette NOUVELLE TERRE.

7 versets bibliques sur le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre

Donc, après tout cela, c’est-à-dire après le jugement des nations à travers LE JOUR DU SEIGNEUR et « la restauration universelle dont Dieu a parlé par la bouche de ses saints prophètes » (Actes 3, 21), la vie des hommes sur cette NOUVELLE TERRE sera longue et même aussi longue que la vie des arbres comme le dit le Seigneur Dieu : « Car les jours de mon peuple seront comme les jours des arbres » (Is 65, 22). Vivront-ils aussi longtemps qu’Adam (930 ans Gn 5, 5) ? C’est possible et même très probable !

Voici comment Saint Irénée de Lyon (2è siècle) en parle : « Tous ceux que le Seigneur trouvera en leur chair, l’attendant des cieux après avoir enduré la tribulation et avoir échappé aux mains de l’Impie, ce sont ceux dont le prophète a dit : « Et ceux qui auront été laissés se multiplieront sur la terre. Ces derniers sont aussi tous ceux d’entre les païens [les nations] que Dieu préparera d’avance pour que, après avoir été laissés, ils se multiplient sur la terre, soient gouvernés par les saints [l’Eglise ressuscitée et glorifiée] et servent à Jérusalem… glorieusement rebâtie. Isaïe dit encore au sujet de Jérusalem et de CELUI qui y régnera : « Voici ce que dit le Seigneur : Heureux celui qui a une postérité dans Sion et une parenté dans Jérusalem ! Voici qu’un Roi juste régnera, et les princes gouverneront avec droiture. » Et à propos des préparatifs de sa reconstruction il dit : « Voici que je te prépare pour pierres de l’escarboucle et pour fondements du saphir ; je ferai tes créneaux de jaspe, tes portes de cristal et ton enceinte de pierres précieuses ; tous tes fils seront enseignés par le Seigneur, tes enfants seront dans une grande paix, et tu seras édifiée dans la justice. » 

L'arbre dans la Bible et dans les textes - Français | Lumni

Le même prophète dit encore : « Voici que je crée Jérusalem pour l’allégresse, et mon peuple pour la joie. Je serai dans l’allégresse au sujet de Jérusalem, et dans la joie au sujet de mon peuple. On n’y entendra plus désormais le bruit des lamentations ni le bruit des clameurs ; il n’y aura plus là d’homme frappé d’une mort prématurée, ni de vieillard qui n’accomplisse pas son temps : car le jeune homme aura cent ans. Ils bâtiront des maisons et eux-mêmes les habiteront ; ils planteront des vignes et eux-mêmes en mangeront les fruits. Ils ne bâtiront pas pour que d’autres habitent ; ils ne planteront pas pour que d’autres mangent. Car les jours de mon peuple seront comme les jours de l’arbre de vie : ils useront les ouvrages de leurs mains.» (St. Irénée de Lyon : Traité Contre les Hérésies Livre V)    

La face de toute la terre, après le JOUR DU SEIGNEUR et le retour en gloire du Christ avec Son Eglise glorifiée, sera totalement renouvelée, ce sera le temps du rétablissement de toutes choses de ce qui était établi en Eden avant la chute de l’Homme, ce sera : « la restauration universelle dont Dieu a parlé par la bouche de ses saints prophètes.» (Actes 3, 21).

32  « Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l’été est proche.»

Jésus nous présente un figuier en train de reverdir pour discerner que l’été est proche. La génération qui verra le figuier reverdir sera donc celle qui verra la seconde venue du Christ et qui ne passera pas que TOUT soit arrivé. Or, le figuier est un symbole du peuple et du pays d’Israël. Déjà le prophète Jérémie nous faisait comprendre que les figues représentaient symboliquement Israël :

Le figuier et ses fruits | Vie Contemplative - Sainte Famille de Bordeaux

« L’Éternel me fit voir deux paniers de figues déposés devant le temple,… L’un des paniers contenait de très bonnes figues, comme les figues de première récolte, et l’autre panier de très mauvaises figues, qu’on ne pouvait manger à cause de leur mauvaise qualité… La parole de l’Eternel me fut adressée en ces mots : Ainsi parle l’Eternel, le Dieu d’Israël : comme tu distingues ces bonnes figues, ainsi je distinguerai, pour leur être favorable, les captifs de Juda, que j’ai envoyés de ce lieu dans le pays des Chaldéens. Je les regarderai d’un œil favorable, et je les ramènerai dans ce pays; je les établirai et ne les détruirai plus, je les planterai et ne les arracherai plus. » (Jérémie 4, 1-6)

« Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier» le Seigneur insiste pour bien attirer notre attention, « instruisez-vous». De quoi devons-nous nous instruire sinon de cette comparaison du figuier c’est-à-dire d’ISRAËL.

Quand les branches du figuier deviennent vertes et tendres, vous savez (nous dit Jésus) que l’été est proche. Nous savons que le figuier illustre la nation juive (Cf. Mt 21, 18-22). Pendant des siècles, Israël est resté en léthargie, sans gouvernement ni patrie, sans aucun signe de vie nationale. Le peuple a été dispersé aux quatre coins du monde durant 19 siècles. Mais en 1948 (comme les prophètes de l’A.T l’avaient annoncé), Israël est redevenu une nation, avec un territoire et un gouvernement, avec sa monnaie et ses timbres. Certes, sur le plan spirituel, Israël est toujours stérile et froid ; il ne porte pas encore de fruit pour Dieu, mais sur le plan national, nous pouvons affirmer avec certitude que les branches sont vertes. Avec cela, nous avons la possibilité de conclure, même si nous ne pouvons pas donner le jour, l’heure et l’année, que le Retour du Christ est très proche, et que, par conséquent, la fin de cette ère est donc aussi très proche !

Le figuier maudit - Eglise Nouvelle Alliance Belfort

Le figuier (ISRAËL) est resté sec, sans Patrie, durant 19 siècles d’exil, mais DEPUIS 1948 il revit, il a sa nation ! Le figuier en fleurs portant ses premières feuilles (cf. Mt 24) représente donc une nouvelle phase de l’histoire d’Israël : celle actuelle de la restauration du peuple juif dans le pays de ses ancêtres. Ce retour ne s’est pas opéré n’importe où, ni sur un territoire quelconque, mais dans le pays de Sion et des Apôtres.

Ainsi, la génération qui verra le figuier reverdir (Israël redevenu une Nation) VERRA donc s’accomplir TOUT ce que le Christ a prophétisé pour la fin des temps ! « En vérité je vous le dis, cette génération ne passera pas que tout cela ne soit arrivé. »

A suivre….

Charly Buttafuoco

Source : Commentaire du chapitre 24 de l’évangile de saint Matthieu – https://www.vie-nouvelle.net/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :