Discours de Jésus-Christ sur la fin des temps – 12ème partie

titre.png
Commentaire du chapitre 24 de l’Évangile de Saint Matthieu 
Décrypté par l’histoire et éclairé par les enseignements
consignés dans les Saintes Écritures.  
https://i1.wp.com/static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_3064594_201311161334186.png?w=750&ssl=1

12ème Partie

 

 33  «De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’homme est proche, à la porte. » 34  « En vérité je vous le dis, cette génération ne passera pas que tout cela ne soit arrivé. »

Quelles sont « toutes ces choses » (v33) qui doivent arriver pour démontrer que la génération qui les verra et les vivra sera bel et bien la génération qui ne passera pas que TOUT soit arrivé et que cette génération sera LA DERNIÈRE DE CETTE ÈRE ?

LeChrist #LeSeigneur #autorité #JésusChrist #Dieu #laRédemption  #lapitiédeDieu #incarnation #royaume #leroyaumedescieux #gospel #… |  Évangile, Dieu, Image biblique

« Toutes ces choses » sont celles que le Christ vient d’énumérer plus haut, c’est-à-dire : Faux Christ, faux prophètes, faux enseignements, guerres, nations contre nations, royaume contre royaume, grandes famines, grands tremblements de terre, perte de la foi à grande échelle, mœurs dévoyées, et surtout, le Figuier (Israël) reverdir. L’Apôtre Paul nous énumère également « toutes ces choses » qui doivent arriver à la fin des temps et qui doivent précéder de peu l’avènement du Fils de l’homme : « Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, certains abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, » (1 Timothée 4:1) ; « Dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles, car les hommes seront imbus d’eux-mêmes, enflés d’un orgueil qui les aveuglera, ils aimeront les plaisirs plus que Dieu, ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Certes, ils resteront attachés aux traditions extérieures de la religion et, pour sauver la façade, garderont l’apparence de la religiosité, mais, en réalité, ils ne voudront rien savoir de ce qui en fait la force, ils ne Lui [Jésus] laisseront exercer aucune influence sur leur vie ; aussi leur conduite démentira-t-elle [au jour de l’apostasie] leur profession de foi. » (2Timothée 3, 1-5). N’est-ce pas notre époque qui est ici décrite !

35  « Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point. »

C’est ce que dit aussi l’Apôtre Paul : « Car elle passe, la figure de ce monde. » (1 Cor 7, 31). De quel monde s’agit-il sinon de celui où l’homme vit depuis la Chute lorsqu’il fut chassé du Paradis Terrestre : « maudit soit le sol à cause de toi ! A force de peines tu en tireras subsistance tous les jours de ta vie. Il produira pour toi épines et chardons et tu mangeras l’herbe des champs. A la sueur de ton visage tu mangeras ton pain, jusqu’à ce que tu retournes au sol, puisque tu en fus tiré. Car tu es glaise et tu retourneras à la glaise. » (Ge 3, 17-19).

 

Or, l’Ancien et le Nouveau Testament nous enseignent qu’un Monde Nouveau adviendra comme nous en avons déjà parlé plus haut : « Car je vais créer de nouveaux cieux et une nouvelle terre; on ne se rappellera plus les choses passées, elles ne reviendront plus à l’esprit. Car, comme les nouveaux cieux et la nouvelle terre que je vais créer subsisteront devant moi, dit l’Eternel, ainsi subsisteront votre postérité et votre nom. » (Isaïe 65, 17 & 22) 

« Mais nous attendons, selon sa promesse, de nouveaux cieux et une nouvelle terre, où la justice habitera. » (2 Pierre 3, 13)

« Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre; car le premier ciel et la première terre avaient disparu… » (Ap21, 1)

Et quand donc ces choses auront-elles lieu ? Lors de l’Avènement du Seigneur nous dit l’apôtre Pierre : « Dieu enverra alors le Christ qui vous a été destiné, Jésus, celui que le ciel doit garder jusqu’aux temps de la restauration universelle dont Dieu a parlé par la bouche de ses saints prophètes. » (Actes 3, 20-21).

36  « Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul. »

« Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait… ». Cependant,  quant à l’époque, il nous est possible de la savoir, nous avons même reçu le commandement de la découvrir !

Une parabole de l'été

Or, comme nous avons vu le rétablissement d’Israël sur Sa Terre ancestrale, nous savons donc que le figuier reverdit et que l’été est proche. Nous ne savons peut-être pas l’année exacte ni le jour et ni l’heure, mais en tout cas, nous savons que nous sommes très proche de la réalisation de ces prophéties ! Car le Christ le dit bien aux versets 32 et 33 : « Du figuier apprenez cette parabole. Dès que sa ramure devient flexible et que ses feuilles poussent, vous comprenez que l’été est proche… Ainsi vous, lorsque vous verrez tout cela, comprenez qu’Il  (le Fils de l’homme) est proche, aux portes. » C’est bien notre époque qui est visée ici !

37  Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme. 38 En ces jours qui précédèrent le déluge, on mangeait et on buvait, on prenait femme et mari, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche, 39  et les gens ne se doutèrent de rien jusqu’à l’arrivée du déluge, qui les emporta tous. Tel sera aussi l’avènement du Fils de l’homme.

Ce qui arriva du temps de Noé » : Matière à réflexion ! | Église de Dieu  Unie

Aux jours précédant l’avènement du Christ, les gens du monde vivront comme au temps de Noé. Pour eux il n’y aura rien d’anormal puisqu’ ils ne se douteront de rien ! Pour le monde, l’avènement du Christ sera une terrible catastrophe tel un déluge, nous dit Jésus. Or, il n’en sera pas ainsi de l’Eglise pour qui l’Apparition du Christ est une bienheureuse attente et non une catastrophe : « attendant la bienheureuse espérance et l’Apparition de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur, le Christ Jésus » (Tite 2, 13)

C’est donc que l’avènement en Gloire du Christ à la fin des temps se fera en deux phases, la première phase concerne exclusivement l’Eglise, c’est son enlèvement à la rencontre du Seigneur dans les airs et la deuxième phase concerne les Nations, c’est leur jugement à travers LE JOUR DU SEIGNEUR qui est comparé à la grande catastrophe du déluge, mais qui ne sera plus un déluge d’eau mais un déluge de feu puisque : « les cieux et la terre d’à présent sont gardés et réservés pour le feu, pour le jour du jugement et de la ruine des hommes impies…. LE JOUR DU SEIGNEUR viendra comme un voleur; en ce jour, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre avec les œuvres qu’elle renferme sera consumée. » (2 Pierre 3, 7 & 10)

Il est donc très clair que la Parole de Dieu nous enseigne deux phases lors de l’avènement en Gloire du Christ :

Leçons de la vies 4 LEÇON 48 LA GLORIFICATION - l'EGLISE DE JESUS CHRIST

« Voici en effet ce que nous avons à vous dire, sur la parole du Seigneur. Nous, les vivants, nous qui serons encore là pour l’Avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui seront endormis. Car lui-même, le Seigneur, au signal donné par la voix de l’archange et la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts qui sont dans le Christ ressusciteront en premier lieu ; après quoi nous, les vivants, nous qui serons encore là, nous serons réunis à eux et emportés sur des nuées pour rencontrer le Seigneur dans les airs. Ainsi nous serons avec le Seigneur toujours. Réconfortez-vous donc les uns les autres de ces pensées. » (1 Thessaloniciens 4, 15-18).

Que nous disent ces versets ? Ils nous disent clairement que lorsque le Christ « DESCENDRA DU CIEL » (donc il s’agit bien de Son Second Avènement à la fin des temps), Jésus-Christ ne jugera pas de suite les Nations, IL s’occupera tout d’abord de Son Eglise. Il viendra la prendre pour la mettre en sécurité comme Il le fit pour la famille de Noé avant le déluge, c’est l’enlèvement de l’Eglise (première phase de son avènement à la fin des temps).

Jésus posera ses pieds sur le Mont des Oliviers qui se fendra - Reportage -  YouTube

La deuxième phase s’effectuera donc lorsque que l’Eglise sera en sécurité auprès du Seigneur. Alors Jésus-Christ, avec Son Eglise à ses côtés, apparaîtra en Gloire au monde comme nous l’avons déjà démontré plus haut : « Ses pieds se poseront en ce jour-là sur le mont des Oliviers, qui est en face de Jérusalem… Puis le SEIGNEUR mon Dieu arrivera (apparaîtra), accompagné de tous ses saints [l’Eglise ressuscitée et glorifiée]. » (Cf. Zacharie 14, 4-5). 

A suivre….

Charly Buttafuoco

Source : Commentaire du chapitre 24 de l’évangile de saint Matthieu – https://www.vie-nouvelle.net/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :