Discours de Jésus-Christ sur la fin des temps – 13ème partie

titre.png
Commentaire du chapitre 24 de l’Évangile de Saint Matthieu 
Décrypté par l’histoire et éclairé par les enseignements
consignés dans les Saintes Écritures.  
https://i0.wp.com/static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_3064594_201311161334186.png?w=750&ssl=1

13ème et dernière Partie

 

 

40 Alors de deux hommes qui seront dans un champ, l’un sera pris, et l’autre laissé ; 41  de deux femmes qui moudront à la meule, l’une sera prise et l’autre laissée.

« l’un sera pris, et l’autre laissé », « l’une sera prise et l’autre laissée. », ces deux versets ne doivent en aucun cas être confondus avec le verset 31 qui dit : « Il enverra ses anges avec un grand éclat de trompette, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis un bout des cieux jusqu’à l’autre bout. ». Car nous l’avons vu, ces élus du verset 31 ce sont ceux (le petit reste d’Israël et des Nations) qui auront traversé la terrible DÉTRESSE/TRIBULATION, échappé aux mains de la collectivité Antichrist (v21), et qui auront été préservés du JOUR DU SEIGNEUR par pure grâce (V 29) pour repeupler la terre du Millénium.

L'un sera pris, l'autre laissé ! (Avertissement du ciel) -

Les versets 40 et 41 eux nous parlent clairement d’un tri qui aura lieu au sein de l’humanité juste peu de temps avant LE JOUR DU SEIGNEUR qui est comparé au déluge, nous venons d’en parler en commentant les versets 37 à 39. Il s’agit bien entendu de l’enlèvement de l’Eglise aux versets 40 et 41.

Etre «PRIS » et être «LAISSÉ » :

Noé - Vikidia, l'encyclopédie des 8-13 ans

Avant le déluge, qui fut pris et qui fut laissé ? Pour répondre correctement à cette question nous devons tenir compte de ce que Jésus ajoute en Luc 17, 28-29 après avoir parlé de Noé : « Ce qui arriva du temps de Lot arrivera pareillement [comme au temps de Noé]. Les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, bâtissaient ;  mais le jour où Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de soufre tomba du ciel, et les fit tous périr»

Reposons la question : Qui furent « pris » et qui furent « laissés » lors du déluge et lors de la destruction de Sodome ? Ceux qui subirent le châtiment soit du déluge soit de la destruction de Sodome ce sont ceux qui furent laissés. Et ceux qui furent « pris » sont ceux qui furent sauvés par le Seigneur.

« Être  PRIS»: Il ne peut donc s’agir que de l’enlèvement de l’Eglise juste AVANT le Jour de la Colère de Dieu : voir 1 Th 4, 15-17  & 5, 9. et la parabole des 10 vierges : celles qui sont laissées dehors…

« Être LAISSÉ » : Il s’agit de ceux qui ne se doutèrent de rien. Ils sont laissés pour subir la Colère de Dieu. Ainsi donc, l’Eglise est enlevée à la rencontre du Seigneur juste avant le jugement des nations au JOUR DU SEIGNEUR.

Vierges folles et vierges sages

Cependant, et ceci est de la plus haute importance pour nous Chrétiens, comme la parabole des 10 vierges nous l’enseigne, une grande partie de ceux qui se réclament du Christ ne seront pas « pris » (enlevés) dans le cortège du divin Epoux ! Car il est clair que les 10 vierges de la parabole représentent effectivement la Chrétienté à la fin des temps lors de l’Avènement en gloire du Christ : « Il en sera du Royaume des cieux comme de dix vierges qui prirent leurs lampes et sortirent à la rencontre de l’époux. » (Mt 25,1-13). Or, cette parabole nous dit bien que toutes les 10 vierges avaient entendu la voix qui disait : « Voici l’époux ! Allez à sa rencontre ! Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes.» (Mt 25, 6, 7). Elles s’attendaient donc elles aussi à la venue de l’époux puisqu’elles prirent leurs lampes et sortirent à la rencontre de l’époux, mais toutes n’avaient pas l’huile nécessaire pour veiller ! Ce qui peut vouloir dire qu’un vaste mouvement de réveil au sein de la Chrétienté du monde entier aura lieu à l’approche de la fin des temps, mais malheureusement une partie de la Chrétienté, malgré son sursaut durant ce vaste mouvement de réveil, n’aura pas de quoi tenir spirituellement durant ce temps. En un mot, la moitié des Chrétiens de la fin des temps ne seront pas prêts spirituellement car durant leur vie dite chrétienne ils n’auront pas vécu en tant que vrais disciples du Christ, mais seulement en n’ayant qu’une façade chrétienne négligeant « la sanctification sans laquelle personne ne verra le Seigneur. » (Hébreux 12, 14). Ne serait-ce pas cela le manque d’huile ?       

La Parabole des Dix vierges - Mon Univers Biblique

Ainsi donc, cette parabole des dix vierges représente d’une part les croyants ayant l’Esprit (l’huile) du Christ et d’autre part ceux qui ont l’apparence de la piété (pas assez d’huile). Ce sont deux états bien distincts que nous constatons encore à l’heure actuelle au sein de la Chrétienté! D’une façon constante, dans les Ecritures, l’huile est le symbole du Saint-Esprit. Ces personnes ayant l’apparence de la foi, au jour de l’appel : « Voici l’époux ! Allez à sa rencontre », auront beau crier : « Seigneur, Seigneur, ouvre-nous ! », le Seigneur leur répondra : « En vérité, je vous le déclare, je ne vous connais pas. » ! Pourtant les prophéties et les évènements CRIENT, jusqu’à nous percer les oreilles, que c’est l’heure de nous réveiller !

Ce sera l’ultime épreuve de l’Eglise à la fin des temps juste avant l’enlèvement. Car avant son enlèvement, l’Église sera soumise à une épreuve ultime. En effet, cette épreuve déterminera si notre cœur est totalement  au Seigneur ou pas : « Car là où est ton trésor, là aussi SERA ton cœur». Si le trésor de notre cœur est le Seigneur à 100%, nous passerons l’épreuve et nous serons « pris », enlevés. « Parce que tu as gardé ma parole avec persévérance, moi aussi je te garderai de l’heure de l’épreuve, qui va venir sur l’humanité entière, et mettre à l’épreuve les habitants de la terre. » (Apocalypse 3, 10). 

Cette ultime épreuve de l’Eglise comme on l’a vu plus haut c’est premièrement celle qui est décrite au verset 10 : « Et alors beaucoup succomberont (apostasieront) ; ils se livreront les uns les autres, ce seront des trahisons et des haines intestines ». Nous aurons donc à résister dans un premier temps contre la tentation d’apostasier comme ce verset 10 le laisse entendre! Et secondement, de résister contre la tentation de maudire Dieu lors de la GRANDE DÉTRESSE/TRIBULATION du verset 21 qui sera non seulement un châtiment sur un monde impie, mais qui servira en même temps de purification pour l’Eglise. 

Ne l’oublions surtout pas, si Job fut éprouvé, chacun de nous le sera également au jour de l’ultime épreuve à la fin des temps. En effet, Job fut tenté de maudire Dieu et donc de le renier lorsqu’il fut mis à l’épreuve : 

« Mais étends ta main, touche à tout ce qui lui appartient, et je suis sûr qu’il te maudit en face. » Job commença par maudire sa propre naissance : « Après cela, Job ouvrit la bouche et maudit le jour de sa naissance. » Ensuite sa propre femme le tenta de maudire Dieu : « Sa femme lui dit : « Vas-tu persister dans ton intégrité ? Maudis Dieu, et meurs ! » Mais quelle réponse magistrale Job ne fit-il pas ! : « Il lui dit : « Tu parles comme une folle. Nous acceptons le bonheur comme un don de Dieu. Et le malheur, pourquoi ne l’accepterions-nous pas aussi ? » En tout cela, Job ne pécha point par ses lèvres. » (Cf. Job : chapitres 1, 2, 3)

Parousie Archives - petiteecolebiblique.fr

Méditons sur ce passage très intense des Ecritures afin d’être comme Job au jour de l’épreuve, car si nous échouons lorsque cette épreuve nous sera soumise, nous serons « laissés » sur la terre jusqu’à la fin du JOUR DU SEIGNEUR !  « Qu’un tel homme soit livré à Satan pour la destruction de sa chair, afin que l’esprit soit sauvé au jour du Seigneur» (1 Corinthiens 5, 5) 

Ainsi, ce que nous sommes aujourd’hui déterminera donc ce que nous serons demain, d’où les sévères et solennelles recommandations suivantes du Seigneur des versets suivants :

42  Veillez donc, parce que vous ne savez pas quel jour va venir votre Maître. 43  Comprenez-le bien : si le maître de maison avait su à quelle heure de la nuit le voleur devait venir, il aurait veillé et n’aurait pas permis qu’on perçât le mur de sa demeure. 44  Ainsi donc, vous aussi, tenez-vous prêts, car c’est à l’heure que vous ne pensez pas que le Fils de l’homme va venir. 45  Quel est donc le serviteur fidèle et avisé que le maître a établi sur les gens de sa maison pour leur donner la nourriture en temps voulu ? 46  Heureux ce serviteur que son maître en arrivant trouvera occupé de la sorte ! 47  En vérité je vous le dis, il l’établira sur tous ses biens.

LES ÉPÎTRES DU CHRIST GLORIFIÉ AUX ÉGLISES Apocalypse 2 & 3 - ppt  télécharger

Sur quels biens les disciples du Seigneur (le Corps du Christ, l’Eglise) seront-ils établis par le Seigneur sinon sur les biens de la terre du Millénium : « Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans. C’est la première résurrection. Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection… ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans. » (Ap 20, 4-6)

48  Mais si ce mauvais serviteur dit en son cœur : “ Mon maître tarde. ” 49  Et qu’il se mette à frapper ses compagnons, à manger et à boire en compagnie des ivrognes, 50  le maître de ce serviteur arrivera au jour qu’il n’attend pas et à l’heure qu’il ne connaît pas ; 51  il le retranchera et lui assignera sa part parmi les hypocrites : là seront les pleurs et les grincements de dents. »

Ce sera le sort non seulement des hommes sans Dieu, sans foi ni loi, mais ce sera également, et douloureusement, le sort de ceux qui se réclament du Christ, qui se disent chrétiens, mais dont le cœur est partagé une part pour Lui et une part pour l’amour du péché et du monde. Oui, ce sera terrible de se voir «laissé » dehors pour subir avec le monde la colère de Dieu en Son Jour, alors que nous nous réclamons du Christ ! C’est la terrible possibilité dans laquelle nous pouvons tomber : être jugé avec le monde et de ne point avoir part au Règne du Christ sur la terre lors du Millénium !

Évangile du jour — Quand le Seigneur reviendra-t-Il – L'évangile des  derniers jours de Dieu

Même si le Maître tarderait encore à venir, ses recommandations sont formellement identiques pour nous aujourd’hui, pour chaque jour, pour chaque instant de notre vie, car comme le dit Jésus : « le maître de ce (mauvais) serviteur arrivera au jour qu’il n’attend pas et à l’heure qu’il ne connaît pas… »… ce qui veut dire que l’on peut mourir avant le retour du Christ et partir avec un cœur partagé et ainsi être placé aux côtés des hypocrites, alors effectivement : « là seront les pleurs et les grincements de dents. » « Ainsi donc, vous aussi, tenez-vous prêts, car c’est à l’heure que vous ne pensez pas que le Fils de l’homme va venir. Ô Seigneur ai pitié de nous ! Seigneur pardonne-nous pour toutes nos offenses et nos écarts. Seigneur purifie-nous et prend pitié.

Évangile du jour – Dieu est Amour et Salut pour l'homme

Si nous avons succombé à la tentation et péché ne nous décourageons pas : « Le Sang de Jésus-Christ — Le Fils de Dieu — nous purifie de TOUT péché…  Si nous reconnaissons que nous avons péché et si nous Lui avouons nos péchés, Il est Juste et Fidèle pour nous purifier de TOUTE iniquité… Nous avons Un Avocat auprès du Père, Jésus-Christ Le Juste (1 Jean 1:7,9 ; 2:1).

Notre Dieu ne nous accusera jamais, Il nous pardonne toujours ! Seul l’Ennemi de nos âmes nous accable et nous accuse sans cesse; Dieu, Lui, ne nous accuse JAMAIS ! Que notre cœur lui reste fidèle.

AMEN !

Charly Buttafuoco

Source : Commentaire du chapitre 24 de l’évangile de saint Matthieu – https://www.vie-nouvelle.net/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :