Fatima et l’Apocalypse – 2ème Partie

Bien-aimés, ne soyez pas surpris
d’être plongés dans la fournaise de l’épreuve,
comme s’il vous arrivait quelque chose d’étrange.
Dans la mesure où vous communiez
aux souffrances du Christ,
réjouissez-vous, afin d’être dans la joie et l’allégresse
quand sa gloire se révélera.

(1 Pierre 4: 12-13)

Lire le texte original en anglais sur le blog de Mark Mallett

2ème Partie

Un message de triomphe !

Il serait cependant erroné d’aborder les textes de Fatima ou de saint Jean comme de vulgaires « prophéties de malheur ».

Nous estimons devoir être en désaccord avec ces prophètes de malheur qui n’entrevoient jamais rien d’autre que des désastres, comme si la fin du monde était à nos portes. De nos jours, la Providence divine nous conduit vers un nouvel ordre de relations humaines qui, par un effort humain et même au-delà de toute attente, s’oriente vers la réalisation des desseins supérieurs et impénétrables de Dieu, dans lesquels tout, y compris les échecs humains, conduit au plus grand bien de l’Église.

— PAPE SAINT JEAN XXIII, Discours d’ouverture du Concile Vatican II, 11 octobre 1962

Par conséquent, les présentes « douleurs de l’enfantement » ne signifient pas que Dieu a abandonné Son Église mais sont le signe de la prochaine naissance d’une nouvelle Ère dans laquelle la « nuit du péché mortel » sera détruite par une nouvelle aube de la grâce.

Mais cette nuit du monde comporte elle aussi des signes clairs d’une aube qui viendra, d’un jour nouveau caressé par un soleil nouveau et resplendissant… Une nouvelle résurrection de Jésus est nécessaire ; une véritable résurrection, qui n’admette plus aucune domination de la mort… Dans les individus, Jésus doit détruire la nuit du péché mortel par l’aube de la grâce reconquise. Dans les familles, à la nuit de l’indifférence et de la froideur, doit succéder le soleil de l’amour. Dans les lieux de travail, dans les villes, dans les nations, dans les terres de l’incompréhension et de la haine, la nuit doit devenir lumineuse comme le jour : et la lutte cessera, et l’on [aura] la paix.

— PAPE PIUX XII, Ville et monde adresse, 2 mars 1957; vatican.va

Le paradis terrestre est au Botswana

[…] Il s’agit clairement d’une prophétie annonçant une nouvelle « Ère de Paix » dont l’accomplissement se ferait dans les limites du temps [et non exclusivement au Ciel, ndtr], comme nous avons pu entendre presque tous les papes le prophétiser depuis plus d’un siècle (lire Les Papes et l’aube d’une nouvelle ère).

Oui, un miracle a été promis à Fatima, le plus grand miracle de l’histoire de l’humanité, après la Résurrection. Et ce miracle sera une ère de paix qui n’a jamais vraiment été accordée auparavant au monde.

— Cardinal Mario Luigi Ciappi, théologien pontifical de Pie XII, Jean XXIII, Paul VI, Jean-Paul Ier et Jean-Paul II, 9 octobre 1994 ; Family Catechism (9 septembre 1993), p. 35

… Il s’empara du Dragon, le serpent des origines, qui est le Diable, le Satan, et il l’enchaîna pour une durée de mille ans… ils seront prêtres de Dieu et du Christ, et régneront avec lui pendant les mille ans.

Ap 20: 1, 6

Le dévoilement du péché

Mais pour revenir un peu plus haut dans notre réflexion, nous devons comprendre quel est le cœur de Fatima ainsi que l’essence du message de l’Apocalypse. Il ne s’agit pas d’annonces de souffrances et de malheurs (du moins, pas uniquement) mais de délivrance et de gloire ! Notre Dame, en fait, s’est présentée elle-même comme « Reine de la Paix » à Medjugorje. En effet, Dieu va rétablir la paix originelle de la création qui fut bouleversée par l’homme le jour où il décida de tourner le dos à la Divine Volonté, et par là de se retourner contre Son Créateur et de se faire l’ennemi de la création et de lui-même. Ce qui s’en vient est donc l’accomplissement du Notre Père, l’avènement du Royaume de la Divine Volonté qui s’établira « Sur la terre comme au Ciel. »

Telle est la grande espérance de notre invocation : « Que ton règne vienne ! », un règne de paix, de justice et de sérénité, qui recompose l’harmonie originelle de la création.

— PAPE SAINT JEAN-PAUL II, Audience générale, 6 novembre 2002 ; Vatican.va

Ainsi, comme le disait le Pape Benoît XVI au sujet du message de Fatima, cette prière pour le Triomphe du Cœur Immaculé…

… est la même chose que lorsque nous prions pour que le Règne de Dieu vienne…

— Lumière du monde, p. 217, Conversation avec Peter Seewald (Bayard) ; traduction depuis l’édition anglaise (Ignatius Press)

Pentecôte: une veillée œcuménique avec les chrétiens du monde entier -  Vatican News

Et c’est pourquoi les épreuves actuelles peuvent sembler si difficiles, surtout pour l’Église. C’est parce que le Christ nous prépare à la descente de Son Royaume dans nos cœurs, et ainsi, Son Épouse doit d’abord être dépouillée des idoles auxquelles elle s’accroche. Comme nous pouvons le lire dans la Lettre aux Hébreux :

Mon fils, ne néglige pas les leçons du Seigneur, ne te décourage pas quand il te fait des reproches. Quand le Seigneur aime quelqu’un, il lui donne de bonnes leçons ; il corrige tous ceux qu’il accueille comme ses fils. Ce que vous endurez est une leçon. Dieu se comporte envers vous comme envers des fils… [Il] veut nous faire partager sa sainteté. Quand on vient de recevoir une leçon, on n’éprouve pas de la joie mais plutôt de la tristesse. Mais plus tard, quand on s’est repris grâce à la leçon, celle-ci produit un fruit de paix et de justice.

He 12: 5-11

Et donc, je me concentrerai, dans les semaines et mois à venir, davantage sur cette période de purification et de préparation à l’avènement du Royaume. J’avais commencé à faire cela il y a un an, en fait, mais les événements ont bousculé mes « projets » ! C’est comme si nous étions à bord du Titanic au moment de son naufrage. J’ai été davantage préoccupé par le souci d’amener mes lecteurs à enfiler leur gilet de sauvetage et de les diriger vers les canots de sauvetage, que de leur expliquer comment ramer. Mais à présent, je pense que nous pouvons mieux comprendre les événements en cours, qui sont les principaux acteurs, quelles sont leurs intentions et ce par rapport à quoi nous devons nous montrer vigilants (lire The Great Reset et The Caduceus Key). Nous devrions commencer à nous sentir enthousiasmés à la pensée que Dieu est en train de nous conduire vers les dernières étapes du « désert », même si cela signifie que nous aurons d’abord à passer par notre propre Passion. Le Seigneur conduit Son peuple dans ce lieu où nous ne pourrons dépendre plus que de Lui. Mais c’est là, mes amis, le lieu de tous les miracles.

En date du 24 juin 2021, cela fait quarante ans que l’Église reçoit la visite de cette Femme revêtue du soleil à Medjugorje. Si les apparitions de cette femme des Balkans est bien l’accomplissement de Fatima, alors quarante ans peuvent avoir une grande importance. Car ce fut quarante ans après avoir erré dans le désert que Dieu commença à conduire Son peuple vers la Terre Promise. Beaucoup d’épreuves les attendaient encore, bien sûr. Mais ils seraient conduits par l’Arche…

Parce que Je vous aime, Je veux vous montrer ce que Je suis en train de faire dans le monde aujourd’hui. Je veux vous préparer pour ce qui va venir. Des jours de ténèbres arrivent pour votre monde, des jours de tribulations… Les bâtiments que vous voyez encore debout actuellement ne le seront bientôt plus. Mon peuple ne pourra plus compter sur l’aide et le soutien auxquels il a recours aujourd’hui. Je veux vous préparer, mon peuple, à ne connaître que Moi, à ne compter que sur Moi, à M’avoir en vous d’une façon plus profonde qu’elle ne l’a jamais été.
Je vais vous conduire au désert… Je vais vous retirer tout ce dont vous dépendez actuellement, pour que vous ne dépendiez plus que de Moi.
Un temps de ténèbres arrive sur le monde, mais un temps de gloire arrive pour mon Eglise, un temps de gloire arrive pour mon peuple. Je vais déverser sur vous tous les dons de Mon Esprit. Je vais vous préparer pour un combat spirituel ; Je vais vous préparer pour un temps d’évangélisation que le monde n’a jamais vu…

Et lorsque vous n’aurez plus rien à part Moi, vous aurez tout : des terres, des champs, des foyers, et des frères et soeurs et de l’amour et une joie et une paix plus que vous n’en aurez jamais eus auparavant. Soyez prêts mon peuple, Je veux vous préparer… »

— Ralph Martin, Place Saint Pierre, Rome, Italie, Lundi de Pentecôte, 1975 ; lire La prophétie à Rome

Fils d’homme, vois-tu cette ville qui court à la faillite ? Es-tu prêt à voir toutes tes villes subir le même sort ? Es-tu prêt à voir l’effondrement de tout le système économique dans lequel tu places ta confiance actuellement, de sorte que tout l’argent ne vaudra plus rien et ne pourra plus t’aider à subvenir à tes besoins ?

Fils d’homme, vois-tu le crime et l’impiété dans tes rues, tes villes et tes institutions ? Es-tu prêt à ne voir plus aucune loi, aucun ordre, aucune protection pour toi, exceptées celles que Moi-même Je te donnerai ?

Fils d’homme, vois-tu le pays que tu aimes et [dont] tu regardes l’histoire avec nostalgie ? Es-tu prêt à ne voir plus aucun pays — plus aucun pays que tu puisses considérer comme le tien, excepté celui que Je te donne dans Mon Corps ? Me laisseras-tu t’apporter la vie en Mon Corps et seulement en lui ?

Fils d’homme, vois-tu ces églises où tu peux te rendre si facilement aujourd’hui ? Es-tu prêt à les voir avec des barres devant leurs portes, avec leurs portes condamnées ? Es-tu prêt à fonder ta vie uniquement sur Moi et non sur une quelconque structure humaine ? Es-tu prêt à dépendre uniquement de Moi et non des institutions, des écoles et des paroisses que tu t’efforces avec tant d’acharnement à développer ?

Fils d’homme, Je t’appelle à t’y préparer. C’est de cela dont Je veux te parler. Les structures sont en train de tomber et de changer — il ne t’appartient pas d’en connaître les détails maintenant — mais ne compte plus sur elles comme tu l’as fait jusqu’ici. Je désire que vous vous engagiez plus résolument les uns envers les autres. Je désire que vous vous fassiez confiance, que vous bâtissiez une interdépendance qui soit fondée sur Mon Esprit. C’est une interdépendance qui n’est pas un luxe. C’est une nécessité absolue pour ceux qui fonderont leur vie sur Moi et non sur les structures d’un monde païen. J’ai parlé et ceci se réalisera. Ma parole sera communiquée à Mon peuple. Ils entendront ou n’entendront pas — et Je répondrai en conséquence — mais ceci est Ma parole.

Regarde autour de toi, fils d’homme. Quand tu verras que tout te sera fermé, quand tu verras que tout ce qui aura été considéré comme acquis t’aura été retiré, et quand tu seras prêt à vivre sans ces choses, alors tu sauras ce que Je suis en train de préparer.

— Prophétie donnée à feu le Père Michael Scanlan, 1976 (un an après la prophétie à Rome donnée à Ralph Martin) ; cf. countdowntothekingdom.com ; lire L’incroyable prophétie du Père Michael Scanlan : Un message urgent pour aujourd’hui

Aujourd’hui, nous avons plus que jamais besoin de personnes à la vie sainte, de veilleurs qui annoncent au monde entier un nouveau matin d’espérance, de fraternité et de paix.

— PAPE JEAN PAUL II, Message aux participants au Meeting national du Mouvement des Jeunes de Dom Guanella, 20 avril 2002, Vatican.va

17 versets sur la relation de Dieu le Père avec ses enfants - EMCI TV

Mark Mallett
Fatima and the Apocalypse

Traduction Pierre et les loups

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :