La force d’égarement (3ème partie)- Mark Mallett

Traduction Pierre et les Loups

Je n’utilise pas habituellement ce genre d’expression,
mais je pense que nous nous tenons devant les portes mêmes de l’Enfer.

— Dr Mike Yeadon, ancien vice-président et scientifique en chef
du Département des maladies et allergies respiratoires chez Pfizer
01:01:54, Suivre la science ?

La force d’égarement – Mark Mallett – 3ème partie

Traduction Pierre et les Loups

Lire le texte original en anglais sur le blog de Mark Mallett

Comment sauver mes proches ?

Je reçois d’innombrables lettres de parents préoccupés pour leurs enfants et petits-enfants ayant abandonné la foi. Vous voyez de quelle façon ils se font entraîner dans cette puissante imposture et cela vous ronge d’inquiétude. Voici une lueur d’espoir à laquelle vous accrocher. Comme le professeur Daniel O’Connor et moi-même l’avons expliqué dans notre série de vidéos consacrées à la chronologie des événements en cours, ce criblage conduit le monde vers un moment décisif : ce qu’on appelle l’Avertissement ou l’Illumination des consciences, et qui correspond, comme le Seigneur me l’a fait comprendre, au « sixième sceau » du Livre de l’Apocalypse. [1] Une grande secousse va saisir le monde dans son ensemble et réveiller la conscience de chaque être humain sur terre — qui se tiendra comme en jugement devant Dieu — en lui révélant l’état de son âme et sa destinée éternelle s’il persiste sur la même voie. Ce sera le moment décisif pour les « fils et filles prodigues », lorsqu’ils auront le choix entre retourner à la Maison du Père, ou rester embourbés dans la fange de leurs péchés [2] avant que les châtiments ne viennent purifier la terre.

Note de Pierre et les Loups : à en croire certaines révélations privées, le Grand Avertissement sera suivi, moins de 12 mois plus tard, d’un Grand Miracle de guérisons universelles. Ce sera quelque chose du même ordre que les guérisons d’il y a 2000 ans, quand les âmes qui accourraient vers Jésus et mettaient leur foi en Lui se trouvèrent guéries de leurs maux. Notre génération n’aura-t-elle pas grandement besoin d’un tel Miracle quand nous pensons aux centaines de milliers d’effets secondaires très graves occasionnés par ces injections expérimentales ? Si le premier avènement de Notre Seigneur fut suivi d’une série de guérisons miraculeuses, n’en sera-t-il pas de même lors de son avènement intermédiaire ? Si nous lisons certains épisodes des évangiles, nous pouvons nous apercevoir qu’à cette époque déjà, des scientifiques et médecins charlatans faisaient du profit au détriment de la santé de la population. Une grande partie des hommes et femmes de cette époque étaient malades ou infirmes en raison de leurs péchés mais également des prétendus traitements qu’on leur avait administrés et qui avaient en réalité aggravé leur état. Voir par exemple le récit de la femme hémorroïsse :

Eglise Evangélique Nice l'Ariane: TOUCHER SON VÊTEMENT 1/2

Or, une femme, qui avait des pertes de sang depuis douze ans… – elle avait beaucoup souffert du traitement de nombreux médecins, et elle avait dépensé tous ses biens sans avoir la moindre amélioration ; au contraire, son état avait plutôt empiré – cette femme donc, ayant appris ce qu’on disait de Jésus, vint par-derrière dans la foule et toucha son vêtement. Elle se disait en effet : « Si je parviens à toucher seulement son vêtement, je serai sauvée. » À l’instant, l’hémorragie s’arrêta, et elle ressentit dans son corps qu’elle était guérie de son mal. Aussitôt Jésus se rendit compte qu’une force était sortie de lui. Il se retourna dans la foule, et il demandait : « Qui a touché mes vêtements ? » Ses disciples lui répondirent : « Tu vois bien la foule qui t’écrase, et tu demandes : “Qui m’a touché ?” » Mais lui regardait tout autour pour voir celle qui avait fait cela. Alors la femme, saisie de crainte et toute tremblante, sachant ce qui lui était arrivé, vint se jeter à ses pieds et lui dit toute la vérité. Jésus lui dit alors : « Ma fille, ta foi t’a sauvée. Va en paix et sois guérie de ton mal. »

Mc 5: 27-34 (ajout)

Comme je l’ai écrit dans La spirale de la tempête, cet événement mondial positionnera l’Église et l’anti-église pour leur « confrontation finale ». Dans un message à la mystique Barbara Rose Centilli, Dieu le Père parle de cette séparation entre l’ivraie et le bon grain :

Pour remédier aux terribles ravages causés par des générations de péchés, Je dois envoyer la puissance nécessaire pour percer la carapace de ce monde et pouvoir le transformer. Mais cette montée en puissance sera inconfortable, voire douloureuse pour certains. Cela rendra le contraste entre l’obscurité et la lumière encore plus grand…

Barbara Rose Centilli – Consecrated Hearts

— Dieu le Père à Barbara Rose Centilli, extrait des quatre volumes Seeing With the Eyes of the Soul, 15 novembre 1996 ; tel que cité dans The Miracle of the Illumination of Conscience du Dr Thomas W. Petrisko, p. 53

Ceci fut confirmé à l’Australien Matthew Kelly, à qui fut révélé l’imminence d’une illumination des consciences, ou « mini-jugement ».

Certaines personnes se détourneront encore plus de Moi, par orgueil et obstination…

— Extrait de The Miracle of the Illumination of Conscience par le Dr Thomas W. Petrisko, p.96-97

Quand cela arrivera-t-il ? Interrogées, les voyantes de Garabandal, en Espagne, de qui vient l’expression « Avertissement », ont déclaré :

« Quand le communisme reviendra, tout cela se produira. »

On lui répondit : « Que voulez-vous dire par revenir ? »

« Oui, quand il reviendra » répondit Conchita.

« Cela signifie-t-il que le communisme disparaîtra avant cela ? »

« Je ne sais pas, » répondit-elle, « la Sainte Vierge a simplement dit « quand le communisme reviendra ». »

— Garabandal – Der Zeigefinger Gottes (Garabandal – Le doigt de Dieu), Albrecht Weber, n° 2; extrait de www.motherofallpeoples.com

Le christianisme n'est pas un fatalisme

Le fatalisme n’est pas une disposition chrétienne — l’idée selon laquelle nous ne pouvons pas changer l’avenir. Nous pouvons atténuer dans une certaine mesure la purification qui arrive — et Dieu veut que nous l’atténuions par nos prières, nos jeûnes et nos sacrifices ; par notre témoignage courageux, notre amour et notre charité envers ceux qui s’opposent à nous.

Nous devons être prêts à subir de grandes épreuves dans un avenir pas trop éloigné ; des épreuves qui nécessiteront que nous soyons prêts à abandonner jusqu’à nos vies, dans un don total de nous-mêmes au Christ et pour le Christ. Par vos prières et les miennes, il est possible d’atténuer cette tribulation, mais il n’est plus possible de l’éviter, c’est seulement ainsi que l’Église pourra être efficacement renouvelée. Combien de fois, en effet, le renouveau de l’Église ne s’est-il pas fait dans le sang ? Cette fois encore, il n’en sera pas autrement.

— Pape Jean Paul II ; Père Regis Scanlon, « Flood and Fire », Homiletic & Pastoral Review, avril 1994 (ajout)

[Mise à jour août 2021 : un message récent de Notre Dame donné à Gisella Cardia le 21 août 2021 dit, « Ce qui arrive ne peut désormais plus être atténué, mais vous ne devez pas avoir peur ; aimez Dieu, continuez vos cénacles de prières, confiez-vous à Lui seul et à Son infinie Miséricorde. »). Cependant, nous devons être réalistes et admettre qu’il n’est plus possible de repousser le bras de la justice [3] alors que le sang des enfants à naître continue de couler et que l’innocence de nos jeunes est quotidiennement corrompue et pervertie par les médias sociaux, la pornographie et une éducation impie. Et nous continuons de réélire ces mêmes individus qui promeuvent et imposent cet anti-évangile.

Gisella Cardia (Italie) : "priez pour la Chine car c'est de là que  viendront de nouvelles maladies"

La purification de l’Église et du monde ne peut être arrêtée ; elle arrive — et nous devons rendre grâce à Dieu de s’être montré aussi patient.

Le Seigneur ne tarde pas à tenir sa promesse, alors que certains prétendent qu’il a du retard. Au contraire, il prend patience envers vous, car il ne veut pas en laisser quelques-uns se perdre, mais il veut que tous parviennent à la conversion.

2 P 3: 9

Le vénérable archevêque Fulton Sheen a averti ses compatriotes américains que ce jour viendrait.

Le communisme est donc en train de revenir dans le monde occidental, parce que quelque chose est mort en Occident — à savoir la foi forte des hommes en ce Dieu qui les a créés.

— Mgr Fulton Sheen, « Le communisme en Amérique »

Donc, si votre famille ou vos amis ont endurci leur cœur et rejeté l’Évangile, s’ils sont comme des aveugles guidant d’autres aveugles, continuez d’intercéder pour eux. Soyez la lumière vers laquelle ils pourront se tourner lorsque les choses iront vraiment mal. C’est pourquoi la tentation est grande de nous laisser prendre dans les débats politiques, de nous mettre en colère, de proférer des insultes et devenir des instruments de confusion et de division. Satan sait très bien que Notre Dame est en train de se former une « petite cohorte » pour lui écraser la tête et lui arracher tant d’âmes égarées, lorsque sera arrivée l’heure de l’exorcisme du Dragon. Ne tombez pas dans ce piège. Imitez Jésus qui, à l’heure de Sa Passion, donna pour seule réponse à Ses adversaires le silence.

Enfin, rappelez-vous que lorsque Dieu était sur le point de purifier la terre pour la première fois par les eaux du Déluge, Il parcouru le monde du regard dans l’espoir de trouver une âme, ne fût-ce qu’une seule, qui soit juste.

Le Seigneur vit que la méchanceté de l’homme était grande sur la terre, et que toutes les pensées de son cœur se portaient uniquement vers le mal à longueur de journée… Le Seigneur… s’irrita en son cœur… Mais Noé trouva grâce aux yeux du Seigneur.

Gn 6: 5-7

Et donc, Dieu sauva Noé et sa famille. Lisez Vous serez Noé.

Une réponse personnelle

Pour conclure, que devez-vous faire personnellement ? À la fin de son discours sur la venue de l’Impie et la puissance d’égarement, saint Paul nous donne l’antidote :

Ainsi donc, frères, tenez bon, et gardez ferme les traditions que nous vous avons enseignées, soit de vive voix, soit par lettre.

2 Th 2: 15

Combien de fois la Sainte Vierge ne nous a-t-elle pas demandé, dans les messages publiés sur Countdown to the Kingdom, de rester fidèles au « vrai magistère ». Il faut entendre par là les enseignements constants et immuables de l’Église catholique. Aucune conférence épiscopale ne peut les modifier ; le pape lui-même ne peut les changer, et certainement pas par des propos improvisés, lors de tel entretien ou dans tel article de presse.

Mais nous devons également éviter de recourir à un esprit légaliste quand nous défendons la vérité. Une grande partie des divisions dans l’Église aujourd’hui vient aussi de ceux qui ne parviennent pas à aborder les choses avec subtilité, qui idolâtrent le passé, qui instrumentalisent la messe, qui veulent que nos prêtres parlent de l’Enfer dans chacune de leurs homélies, qui veulent voir les « sodomites » et les « évêques traîtres ou infidèles » brûler sur le bûcher…

Les disciples Jacques et Jean, voyant cela, dirent: Seigneur, veux-tu que nous commandions que le feu descende du ciel et les consume? Jésus se tourna vers eux, et les réprimanda, disant: Vous ne savez de quel esprit vous êtes animés.

Lc 9: 54-55 [LSG] (ajout)

« À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples », disait Jésus — non pas à notre perfection théologique mais « à l’amour que vous avez les uns pour les autres ». [4] Ainsi, les divisions de nos jours peuvent se résumer à ceci :

Ceux qui défendent la vérité sans la charité
face à
ceux qui défendent la charité sans la vérité.

Les deux sont dans l’erreur, car chacune de ces attitudes est une arme de l’ennemi pour faire imploser l’authentique christianisme.

La petite cohorte de Notre Dame doit à la fois pratiquer la charité dans la vérité, et défendre la vérité dans la charité, chacune de ces deux attitudes selon le contexte approprié. Souvenez-vous que les commandements du Christ ne sont pas une liste d’impératifs mais d’actes d’amours.

Si vous m’aimez, vous garderez mes commandements.

Jn 14: 15

Dans ces mots, nous trouvons la clé d’une amitié durable avec Dieu. Ses commandements ne sont pas une restriction à notre liberté mais un chemin vers une « vie en abondance » en Lui. [5] Je laisse le dernier mot à Notre Dame, le nouveau Gédéon de notre temps :

Mes enfants, voulez-vous devenir saints ? Faites la Volonté de mon Fils. Ne vous éloignez pas de ce qu’Il vous dit et vous obtiendrez sa Ressemblance et sa Sainteté. Voulez-vous vaincre tous vos maux ? Faites tout ce que mon Fils vous dit. Voulez-vous obtenir une grâce, même difficile à obtenir ? Faites tout ce que mon Fils vous dit et ce qu’il désire de vous. Voulez-vous aussi avoir ce qui est nécessaire pour vivre ? Faites tout ce que mon Fils vous dit et désire de vous. En effet, les paroles de mon Fils renferment une telle puissance que, alors même qu’Il parle, Sa parole, qui contient tout ce que vous lui demandez, fait naître dans vos âmes les grâces que vous désirez obtenir. Tant d’âmes sont esclaves de leurs passions, se sentent faibles, affligées, malheureuses et misérables ! Et bien qu’elles prient et prient encore, elles n’obtiennent rien parce qu’elles ne font pas ce que mon Fils leur demande — le Ciel semble sourd à leurs prières… Mon enfant, écoute attentivement. Si tu désires exercer la domination sur toutes choses et me donner la joie de pouvoir faire de toi mon véritable enfant et un enfant de la Divine Volonté, alors ne cherche rien d’autre que [la Volonté de Dieu].

— Notre Dame à la servante de Dieu Luisa Piccarreta, La Vierge Marie dans le Royaume de la Divine Volonté, Méditation n° 6, « La fête des noces de Cana »

Mark Mallett
The Strong Delusion


[1] lire The Great Day of Light
[2] lire The Great Day of Light
[3] cf. The Time is Over, message à Gisella Cardia
[4] Jn 13: 35
[5] cf. Jn 10: 10

Source : La force d’égarement – Pierre et les Loups (pierre-et-les-loups.net)

Première publication sur ce blog le 6 décembre 2020. Relu et actualisé le 29 août 2021.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :