Heureux les morts qui entendront la voix de Jésus – Soeur Marie Lataste (L2/Ch.29)

Dieu, la Sainte Trinité

9ème partie

Par Sœur Marie Lataste, mystique catholique

LIVRE 2

Le Verbe de Dieu fait homme

 

Chap. 29, Heureux les morts qui entendront la voix de Jésus.

« Demeurez toujours unie à Dieu. »

 

Un jour le Sauveur Jésus me parla ainsi :

 

— Ma fille, les morts entendront la voix du Fils de l’homme, et ceux qui l’entendront vivront. Ces paroles peuvent s’entendre de plusieurs manières. J’entends par ces morts ceux qui sont morts à la grâce de Dieu par le péché. Or, quand un homme serait plongé dans l’abîme du péché, quand sa vie ne serait qu’un tissu de crimes, ma voix néanmoins vient à lui pour le réveiller de son état et lui dire : “Lazare, sors du tombeau.” S’il entend ma voix, s’il sent les inspirations de ma grâce, ce Lazare sortira du tombeau de son péché, il retrouvera la vie, qui consiste dans l’amitié de Dieu.

 

« Quand viendra la mort temporelle, c’est-à-dire la séparation de l’âme et du corps, l’âme se trouvera, quoique immortelle, morte ou vivante : morte ou séparée de Dieu, qui est sa vie, vivante ou unie à Dieu, qui l’anime par sa grâce. Ma voix se fera entendre à ces morts à l’instant même de leur trépas. Si l’âme est morte ou séparée de Dieu, elle n’entendra point ma voix ; malheur à cette âme ! car le ciel n’est point fait pour la mort mais pour la vie. Si l’âme est unie à Dieu elle entendra ma voix, et ma voix sera pleine de douceur et d’amitié, ce sera la voix qui promet et donne la récompense. Ô heureuse cette âme ! car la vie doit être avec la vie, et la vie c’est Dieu ; elle participera à la vie de Dieu et par conséquent sera avec lui pour jamais.

 

« La mort sera éternellement dans la mort, les ténèbres dans les ténèbres, la vie éternellement avec la vie, la lumière avec la lumière.

 

« Ma fille, ne tombez jamais dans la mort de votre âme, demeurez toujours unie à Dieu, et quand viendra la mort de votre corps, vous entendrez ma voix. »

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :