S’immerger dans la Divine Volonté – Luisa Piccaretta

S’immerger dans la Divine Volonté, c’est revenir à l’ordre premier et éternel.

15 décembre 1921 – Livre 13

 

Me trouvant dans mon état habituel, mon toujours aimable Jésus vint et me dit :

 

« Ma fille, centres-toi en Moi. Tu peux le faire en te fusionnant entièrement en ma Volonté. Même ta respiration, les battements de ton cœur et l’air que tu respires doivent être fusionnés en ma Volonté.

 

Ainsi, l’ordre est rétabli entre le Créateur et la créature : la créature revient à ses origines.

 

Dans cet ordre recouvré, toutes les choses sont parfaites et ont la place d’honneur. Les actes réalisés dans ma Volonté retrouvent leur état premier,

  • celui dans lequel l’âme a été créée. Ils deviennent vie dans la sphère de l’Éternité,
  • rendant à leur Créateur toute la gloire qui lui revient pour ces dons.

 

Lorsque les desseins originels des choses sont délaissés, tout devient

  • désordre, déshonneur et imperfection. Les actes restent plus bas. Chacun attendant la dernière heure de la vie
  • pour subir son jugement et la punition qu’il mérite. Car il n’y a pas d’acte réalisé en dehors de ma Volonté, même bon,
  • qui puisse être qualifié de pur.

 

Ne pas viser ma Volonté, c’est

  • lancer de la boue aux œuvres les plus belles et
  • se séparer du but premier des choses, c’est se mériter une punition.

 

La Création a été mise en œuvre sur les ailes de ma Volonté. Sur ces mêmes ailes, elle doit me revenir. Cependant, c’est en vain que J’attends qu’il en soit ainsi. Et, par conséquent, tout est désordre et confusion.

 

Toi, immerge-toi dans ma Volonté. Et, au nom de tous, donne-Moi réparation pour ce si grand désordre.

Extrait du livre 13 page 65

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :