Extraits de Divins Appels, de Marie Sevray – 54 : Brouillard qui voile à l’âme les choses divines

Extrait de « Divins Appels »

Travail intérieur de Dieu dans l’âme

Brouillard qui voile à l’âme les choses divines

beau brouillard épais lever du soleil automne automne paysage de campagne  wi 1323369 Banque de photos

L’épais brouillard, qui vous les cache, est fait de mille éléments qui se sont accumulés comme insensiblement, sans parfois que vous vous en aperceviez. Ces éléments, pour n’en dévoiler que quelques-uns, s’appellent : éducation sans Moi, fausses et perverses doctrines, qui vicient l’air que vous respirez ; toute une ambiance athée, ou indifférente, ou amorphe…

Tout cela fait le brouillard qui s’épaissit de plus en plus auprès de certains.

Il n’est pas jusqu’aux âmes chrétiennes, aux âmes même pieuses qui, elles aussi, soient enveloppées dans ce brouillard. Il leur cache les merveilles qu’une foi vive leur montrerait.

Ce qui fait leur brouillard, à elles, ce sont les mille petites fautes de chaque jour…

Oh ! Que jamais les âmes qui M’aiment ne fassent une faute volontaire, même la plus légère !

Cela les embue, cela les enveloppe de brouillard qui va s’épaississant.

Ce qui fait leur brouillard encore, c’est l’excès des Œuvres extérieures.

Extraits de « Divins Appels » aux Ed. du Parvis

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :