En attendant Noël … Soyez témoins de l’amour, de la joie et de l’espérance…, Jean, messager de la Lumière

En attendant Noël … Soyez témoins de l’amour, de la joie et de l’espérance…

 

 

 

Livre Tome 6 : Pour bien passer la porte du Ciel

Page 63 : Soyez témoins de l’amour, de la joie et de l’espérance – message du 17 décembre 2007

 

«  Toute la planète est traversée par les passions des hommes, par leur désir de réaliser de belles choses, par leur espérance de pouvoir aimer et être aimés, mais aussi par leur funeste tentation de dominer leurs frères, tout comme par leur incapacité à demeurer fidèles à l’amour qu’ils ont promis.

 

Les villes et les campagnes sont tout à la fois des parties propres et des parties polluées, des parties de richesses et des parties de pauvretés. Les hommes et les femmes qui les habitent peuvent être à la fois un peu heureux et un peu malheureux, ils ont des jours de bien-être et des jours d’épreuves physiques et morales

 

Pourtant tant de bonheur et de félicité les attendent de l’autre côté de la rive ! Qu’ils pensent et se préparent à entrer un jour dans la Jérusalem céleste où resplendit la Gloire de Dieu.

 

Cette Cité, d’une beauté inimaginable, est tellement plus brillante que l’éclat d’une pierre précieuse, il y règne un si grand bonheur sans cesse renouvelé et une harmonie incomparable …

 

Cette Cité est le temple de la présence de Dieu parmi les hommes, c’est-à-dire le peuple que Dieu rassemble peu à peu à travers les siècles pour constituer Sa famille.

 

Évidemment cela peut vous paraître invraisemblable et pourtant c’est tellement réel !

 

La présence de Dieu au milieu des hommes, c’est le Seigneur Lui-même, vivant dès maintenant dans votre cœur tout comme dans les cœurs de ceux qui essaient de croire et de garder la Parole du Christ.

 

  • Tournez-vous vers Jésus dont bientôt vous allez fêter la naissance et dites-Lui dès à présent votre confiance, votre foi et votre espérance …
  • Tournez-vous vers Jésus, suppliez-Le de toucher vos plaies intérieures et extérieures, de guérir vos maladies, d’apaiser votre faim et votre soif d’amour, de chasser de votre cœur les esprits mauvais qui s’y accrochent et vous détruisent ...

 

Oui, il suffit d’accueillir la Parole de Dieu pour qu’Il vienne chez vous et y fasse sa demeure. Cette demeure n’est pas une maison, n’est pas un temple, mais c’est un cœur humain : Dieu vient habiter le cœur des hommes. La Cité sainte, nouvelle Jérusalem dans laquelle Dieu veut vous faire entrer, est une Cité de paix, de joie et d’espérance.

 

Pour que cette paix, cette joie et cette espérance puissent être accessibles au plus grand nombre, il faut que tous ceux qui sont baptisés dans le Christ, ceux et celles qui essaient de vivre en disciples du Christ, ceux et celles qui marchent sur les traces des apôtres,  se manifestent en prières et en actions.

Il faut que vous deveniez chaque jour capables de vous rapprocher en paroles et en action des pauvres et des malades …

 

  • Soyez les témoins de l’amour en vous faisant proches de ceux qui ne sont pas aimés …
  • Soyez les témoins de la joie en vous faisant proches de ceux qui sont dans la tristesse, de ceux qui sont trahi…
  • Soyez les témoins de l’espérance en vous faisant proches de ceux qui sont désespérés …

 

Peut-être n’aurez-vous pas la bonne parole, le bon acte, mais il sera essentiel que vous partagiez leurs pauvretés et, dans la mesure de vos disponibilités matérielles ou morales ou même spirituelles, y porter remède.

 

A la veille de Noël vous ne pouvez rester insensibles à toutes ces misères !

 

Jean, votre messager d’amour

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :