La Grande Réinitialisation, de Mark Mallett – 2ème Partie

Publié le  par Mark

La Grande Réinitialisation

Pour avoir la 1ère partie : https://ausouffledelesprit.org/?p=17956

2ème Partie

INTRINSÈQUEMENT PERVERS

Le message de Kissinger et de ses compagnons devrait alarmer tous les chrétiens de la planète, en particulier ceux qui ont un Catéchisme. Car ce que nous entendons de leurs lèvres n’est rien d’autre que le genre de pseudo-messianisme qui précède et accompagne l’Antéchrist.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est antichristcomes.jpg

La tromperie religieuse suprême est celle de l’Antéchrist, un pseudo-messianisme par lequel l’homme se glorifie à la place de Dieu et de son Messie venu dans la chair. La tromperie de l’Antéchrist commence déjà à prendre forme dans le monde chaque fois que l’on prétend réaliser dans l’histoire cet espoir messianique qui ne peut être réalisé au-delà de l’histoire que par le jugement eschatologique. L’Église a rejeté même les formes modifiées de cette falsification du royaume pour venir sous le nom de millénarisme, en particulier la forme politique « intrinsèquement perverse » d’un messianisme laïque. —Catéchisme de l’Église catholique, n. 675-676

Le conférencier, artiste et auteur canadien Michael D. O’Brien met en garde depuis des décennies contre le totalitarisme que nous voyons rapidement se dérouler devant nous :

En regardant le monde contemporain, même notre monde « démocratique », ne pourrions-nous pas dire que nous vivons précisément au milieu de cet esprit de messianisme laïque ? Et cet esprit ne se manifeste-t-il pas surtout dans sa forme politique, que le Catéchisme appelle dans le langage le plus fort, « intrinsèquement pervers » ? Combien de personnes à notre époque croient maintenant que le triomphe du bien sur le mal dans le monde sera réalisé par la révolution sociale ou l’évolution sociale ? Combien ont succombé à la croyance que l’homme se sauvera lui-même lorsque suffisamment de connaissances et d’énergie seront appliquées à la condition humaine ? Je dirais que cette perversité intrinsèque domine maintenant l’ensemble du monde occidental. —conférence à la basilique Saint-Patrick à Ottawa, Canada, le 20 septembre 2005

LA GRANDE RÉINITIALISATION

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est greatresetimage2.jpg

Cette pandémie a été l’occasion d’une « réinitialisation ». —Premier ministre Justin Trudeau, Global News, 29 septembre 2020; Youtube.com, 2:05 mark

Le langage invoqué a été long dans la planification autant que les mécanismes par lesquels provoquer cette « grande réinitialisation ». Par exemple, lorsque j’ai lu le document de 2010 de la Fondation Rockefeller «Scénarios pour l’avenir de la technologie et du développement international», il était clair qu’il ne s’agissait pas d’un scénario mais d’un plan, comme décrit dans la section intitulée « Lock Step : Un monde de contrôle gouvernemental descendant plus strict et de leadership plus autoritaire, avec une innovation limitée et un recul croissant des citoyens » :

Pendant la pandémie, les dirigeants nationaux du monde entier ont fait preuve d’autorité et imposé des règles et des restrictions hermétiques, allant du port obligatoire de masques faciaux aux contrôles de la température corporelle aux entrées des espaces communs tels que les gares et les supermarchés. Même après que la pandémie se soit estompée, ce contrôle et cette surveillance plus autoritaires des citoyens et de leurs activités sont restés et même intensifiés. Afin de se protéger de la propagation de problèmes de plus en plus mondiaux – des pandémies et du terrorisme transnational aux crises environnementales et à la pauvreté croissante – les dirigeants du monde entier ont pris plus fermement le pouvoir. —p. 19, « Scénarios…

Ceux qui veulent comprendre le rôle de la famille Rockefeller dans l’Allemagne nazie, leur domination sur les produits pharmaceutiques, la pratique médicinale, l’agriculture et le contrôle de la population devraient lire La pandémie de contrôle. Ce qui a été écrit dans leur document vieux de dix ans est maintenant notre réalité actuelle alors que plusieurs pays entrent dans un deuxième confinement. J’espère vraiment que les lecteurs saisiront l’ironie diabolique dans tout cela. Les familles mêmes à l’avant-garde du financement du contrôle de la population par l’avortement, l’euthanasie, le contrôle des naissances, etc. déclarent maintenant que le plus important est de sauver des vies en obéissant aux autorités sanitaires? Au contraire, ce qui se passe, c’est la destruction massive de la vie et des moyens de subsistance, car des confinements irresponsables et imprudents fomentent en effet la « nécessité » d’une « grande réinitialisation », ce que le Forum économique mondial appelle également une « quatrième révolution industrielle »…

… une révolution technologique qui modifiera fondamentalement notre façon de vivre, de travailler et d’entrer en relation les uns avec les autres. Par son ampleur, sa portée et sa complexité, la transformation ne ressemblera à rien de ce que l’humanité a connu auparavant. Nous ne savons pas encore comment elle va se dérouler, mais une chose est claire : la réponse doit être intégrée et globale, impliquant toutes les parties prenantes du système politique mondial, des secteurs public et privé aux universités et à la société civile. 14 janvier 2016; weforum.org

Là encore, les paroles de saint Jean écrites il y a environ 2000 ans semblent remarquablement exactes pour cette heure alors que cet ordre du jour avance à toute vapeur :

Qui peut se comparer à la bête ou qui peut se battre contre elle ? (Apocalypse 13:4)

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est globalforce.jpg

Oui, qui peut résister à cette révolution dans laquelle nous sommes tous entraînés par la technologie? Qui peut résister aux technocrates qui réclament de plus en plus des « vaccins obligatoires » ? Qui peut résister au passage à une société sans numéraire où l’achat et la vente seront liés à une identité de santé numérique? Qui peut résister aux mesures contradictoires, non scientifiques et obligatoires, telles que les confinements, qui détruisent rapidement les fondements de la civilisation moderne et de la liberté ?

C’est une terrible et horrible catastrophe mondiale, en fait. Et donc nous lançons vraiment un appel à tous les dirigeants du monde : arrêtez d’utiliser le confinement comme principale méthode de contrôle, développez de meilleurs systèmes pour le faire, travaillez ensemble et apprenez les uns des autres, mais rappelez-vous que les confinements n’ont qu’une seule conséquence que vous ne devez jamais rabaisser, et c’est de rendre les pauvres beaucoup plus pauvres. —David Nabarro, envoyé spécial de l’Organisation mondiale de la Santé pour la COVID-19; 8 octobre 2020;
epochtimes.com

Oui, au nom de sauver des vies, les mesures insensées prises contre un virus qui a un taux de guérison de 99,5% ou plus pour les moins de 69 ans[3] tue des gens en très, très grand nombre. Le Programme alimentaire mondial de l’ONU a déclaré que 130 millions de personnes supplémentaires pourraient être « poussées au bord de la famine » d’ici la fin de 2020 « en raison de la pandémie ».[4] C’est ce qui se produit lorsque vous fermez l’économie, détruisant les chaînes d’approvisionnement, les emplois et les investissements. C’est le but de The Great Reset : tout démolir et le reconstruire à l’image de ces messianistes mondiaux.

Dans son essai sur la mondialisation et le Nouvel Ordre Mondial,Michael D. O’Brien met en garde :

Il est dans la nature des messianistes laïcs de croire que si l’humanité ne veut pas coopérer, alors l’humanité doit être forcée de coopérer – pour son propre bien, bien sûr… Les nouveaux messianistes, en cherchant à transformer l’humanité en un être collectif déconnecté de son Créateur, entraîneront sans le savoir la destruction de la plus grande partie de l’humanité. Ils déclencheront des horreurs sans précédent : famines, fléaux, guerres et, finalement, Justice Divine. Au début, ils utiliseront la coercition pour réduire davantage la population, puis si cela échoue, ils utiliseront la force. —Michael D. O’Brien, La mondialisation et le Nouvel Ordre Mondial,17 mars 2009

Oui, en 2012, quand j’ai écrit The Great Culling,c’était l’avertissement. Mais de toute évidence, tout ce « chaos » semble mener à une fin : amener un leader mondial à sortir le monde de son gâchis. Mais cela aussi fait apparemment partie du plan de la Grande Réinitialisation :

Si aucune puissance ne peut faire respecter l’ordre, notre monde souffrira d’un « déficit de l’ordre mondial ». —Professeur Klaus Schwab, fondateur du Forum économique mondial, Covid-19: The Great Reset, p. 104

C’EST UNE TROMPERIE PARALLÈLE

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est parallel-worlds_Fotor.png

Peut-être que la chose la plus importante à comprendre est à quel point cette tromperie est puissante – à quel point il sera tentant d’acquiescer à La Grande Réinitialisation. La raison en est que la « trajectoire » de ces mondialistes est de créer un nouvel ordre qui imite le Royaume du Christ, mais qui est dépourvu de la « vérité qui nous libère ».[5] En tant que tel, il ne peut pas établir la vraie « justice et la paix », mais n’est qu’un morceau de justice. C’est ce qu’est le socialisme/communisme – une tentative humaine ratée de recréer la justice divine. D’autre part, l’ère de paix à venir est aussi une sorte de « grande réinitialisation », mais elle est basée sur l’Évangile et la charité, et non sur le contrôle.[6]

En 2015, j’ai écrit sur cette tromperie parallèleà venir. Considérez tout ce qui s’est passé dans l’Église et dans le monde depuis que j’ai écrit ces mots, en commençant par cette Écriture :

Tous les habitants de la terre adoreront [la bête]… (Apocalypse 13:8)

Ils adoreront la « bête » précisément parce qu’elle ressemble plus à un « ange de lumière ». Cette Bête sauvera un monde qui s’autodétruit dans la révolution en apportant un nouveau système économique pour remplacer le capitalisme défaillant, en formant une nouvelle famille mondiale de régions pour abolir les divisions causées par la « souveraineté nationale », en ayant une nouvelle maîtrise de la nature et de l’écologie afin de sauver l’environnement, et en éblouissant le monde avec des merveilles technologiques qui promettent de nouveaux horizons pour le développement humain. Cela promet d’être un « nouvel âge » où l’humanité atteindra une « conscience supérieure » avec le cosmos dans le cadre de « l’énergie universelle » qui gouverne toutes choses. Ce sera un « nouvel âge » lorsque l’homme saisira l’ancien mensonge selon lequel il peut être « comme des dieux ».[7] —La tromperie parallèle

Quand nos fondateurs ont déclaré un « nouvel ordre des âges »… ils agissaient sur un espoir ancien qui est destiné à être réalisé. —Président George Bush Jr., discours le jour de l’investiture, le 20 janvier 2005

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est transhumanism2.jpg

La Grande Réinitialisation, la Quatrième Révolution Industrielle, le Nouvel Ordre Mondial– ils signifient tous la même chose. Et ce à quoi ils mènent finalement, c’est à la réinitialisation de l’homme lui-même afin qu’il puisse devenir « comme Dieu ». C’est exactement ce que l’Antéchrist personnifie !

… [celui] qui s’oppose et s’exalte contre tout soi-disant dieu ou objet d’adoration, de sorte qu’il prend place dans le temple de Dieu, se proclamant Dieu. (2 Thessaloniciens 2:4)

Cette révolution anthropologique sera accomplie en fusionnant la biologie et la technologie, faisant de l’homme lui-même une partie de « l’Internet des objets » (c’est pourquoi la technologie 5G est si importante pour cette révolution). Selon les mots du fondateur du Forum économique mondial de l’ONU, Klaus Schwab, cette Grande Réinitialisation changera « ce que signifie être humain » :

L’une des caractéristiques de cette quatrième révolution industrielle est qu’elle ne change pas ce que nous faisons, mais elle nous change… toutes les choses seront intelligentes et connectées à Internet. —Professeur Klaus Schwab, « Votre guide de la grande réinitialisation », James Corbett; Marque 30:02; et 38:02 marque: youtube.com

Dans l’un des documents les plus prophétiques publiés par le Vatican, cette vision transhumaniste de l’homme a été résumée comme telle :

Le Nouvel Âge qui se lève sera peuplé d’êtres parfaits et androgynes qui maîtrisent totalement les lois cosmiques de la nature. Dans ce scénario, le christianisme doit être éliminé et céder la place à une religion mondiale et à un nouvel ordre mondial. —Jésus-Christ, Porteur de l’Eau de Vie, n. 4, Conseils pontificaux pour la culture et le dialogue interreligieux

Si cela semble tiré par les cheveux, si cela semble fou, c’est parce que, oui, c’est le cas. Il en était de même pour la construction de la Tour de Babel. Mais ne vous y trompez pas : la Grande Réinitialisation n’arrive pas ; c’est déjà là.

Le progrès et la science nous ont donné le pouvoir de dominer les forces de la nature, de manipuler les éléments, de reproduire les êtres vivants, presque au point de fabriquer eux-mêmes les humains. Dans cette situation, prier Dieu semble dépassé, inutile, parce que nous pouvons construire et créer ce que nous voulons. Nous ne réalisons pas que nous revivons la même expérience que Babel. —PAPE BENOÎT XVI, Homélie de Pentecôte, 27 mai 2102

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est globaid.jpg

Peut-être suis-je trop réservé pour dire que tout cela est « caché » à la vue de tous; ce n’est vraiment pas se cacher du tout. L’Angleterre, par exemple, invoquant des normes évidemment aléatoires, a récemment annoncé que les rassemblements ne peuvent pas dépasser 6 personnes, à 6 pieds l’un de l’autre, pendant les 6 prochains mois.[8] Le récent brevet de Microsoft pour fusionner les données d’activité corporelle avec la crypto-monnaie se termine par les numéros 060606A1.[9] Une résolution de la Chambre à Illnois pour permettre au gouvernement de suivre les mouvements des citoyens a été nommée H.R. 6666.[10] Bien sûr, je pense que nous pouvons en faire trop de ces choses, trop les lire. D’un autre côté, c’est presque comme si le diable se moquait ouvertement de l’Église alors que son bateau de croisière diabolique dépasse temporairement une Barque de Pierre.[11]

Mais cela soulève donc la question : où est la voix morale du Pape, le chef de la chrétienté ? Que dit-il à l’Église et au monde en cette heure ?

Suite dans une partie 2 ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :