Le Seigneur continue à faire des merveilles pour ses tout-petits qui s’abandonnent entre ses bras. – Sulema

L’Illumination des consciences

Sulema

Le Seigneur continue à faire des merveilles pour ses tout-petits qui s’abandonnent entre ses bras.

Loué soit mon divin Fils, Jésus-Christ le Seigneur. Signe-toi et écris, ma fille, couverte de son Précieux Sang, pour la gloire de Dieu son Père.

Soyez dans l’allégresse, excultez de joie, car le Seigneur continue à faire des merveilles pour ses tout-petits, ceux qui s’abandonnent entre ses bras avec un cœur d’enfant, sans rien comprendre. Il est bien de dire : « Oui, Seigneur, je te donne ma volonté, prends-la elle est à toi » ; ou bien dire : « Oui, Père, je veux vivre et j’accepte de faire ta Divine Volonté. » Mais souvent, lorsque l’épreuve survient, on oublie tout et ce n’est plus « que ta Volonté soit faite », mais plutôt « que ma volonté se fasse ».

Je veux vous apprendre à bénir, à louer le Seigneur dans toutes les circonstances. Je veux vous apprendre la puissance libératrice de la louange, car la louange vous libère de toute angoisse, de la peur, et de l’insécurité, de l’obsession, de l’agressivité, enfin de tout sentiment qui ne vient pas de Dieu, pour laisser toute la place à la paix, la confiance, le calme, la joie ; oui, à la joie d’un cœur d’enfant.

Que la louange soit sur vos lèvres comme une prière. Rappelez-vous les enfants dans la fournaise qui louaient le Très-Haut, David qui dansait et acclamait les louanges du Seigneur, ils ont reconnu que tout ce que le Seigneur fait est beau et bon (cf ? Dn 3). N’oubliez pas que bien avant que vous n’ouvriez la bouche Il sait tout ce que vous allez dire, tout ce qui est dans vos cœurs ; Il le sait, car vous êtes ses enfants. Il vous connaît chacun en particulier ; Il sait ce qu’il y a de mieux pour vous, ses tout-petits d’Amour. Exultez de joie et louez-Le de tout votre cœur.

Remerciez-Le de tant de faveurs reçues. Soyez bénis au nom du Père, au nom du Fils et au nom du Saint-Esprit. Amen, alleluia.

10 février 2012

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :