5 anecdotes avec le Padre Pio sur les âmes du purgatoire – Vidéo

La vidéo est en fin d’article

Connaissez-vous avec précision la doctrine de l’Église sur le Purgatoire, ou bien en avez-vous une notion vague, comme un nombre immense de nos contemporains ? Aujourd’hui je vous propose de la découvrir de manière sûre en compagnie de notre bon Padre Pio, qui a œuvré toute sa vie pour que les âmes aillent droit au Ciel, dans toute la mesure du possible, et donc évitent non seulement l’enfer mais aussi le Purgatoire.

« L’Église catholique, instruite par le Saint Esprit, ayant toujours enseigné, suivant les Saintes Écritures et l’ancienne tradition des Pères, dans plusieurs conciles et depuis peu encore dans ce concile général, qu’il y a un Purgatoire, et que les âmes qui y sont retenues sont soulagées par les suffrages des fidèles, principalement à travers le saint sacrifice de l’autel, si digne d’être agréé de Dieu, le saint concile ordonne aux évêques qu’ils aient un soin particulier que la bonne et sainte doctrine du Purgatoire, qui vient des saints Pères et des conciles, soit crue, tenue, enseignées et partout prêchée aux fidèles. »

Ce sont donc trois arguments prouvant l’existence du Purgatoire :
1) les Saintes Écritures,
2) la doctrine des Pères de l’Église et
3) les définitions de l’Église.
(Concile de Trente, session XXV, déclaration sur le Purgatoire)

L’Église étant maîtresse infaillible en matière de foi comme c’est le cas ici, le Purgatoire est un article de foi : qui en refuserait l’existence ne serait pas ou plus catholique.

Le purgatoire : une doctrine trompeuse et ténébreuse

Comment l’envisageait le Padre Pio ? Voici un aperçu de trois des cinq qui sont racontées dans cette vidéo.

  • Un soir au couvent. Quelques capucins dont le Padre Pio et deux amis de celui-ci conversent de la charité paternelle du Padre. Me Tortora déclare : « Même après sa mort, le Padre Pio souffrira encore pour expier nos péchés ! » De Gasdia, le commissaire de police, réplique « Le Padre ne passera pas par le Purgatoire, il ira droit au Paradis. » Que dira le Padre Pio ?
  • Une fin d’après-midi, devant trois témoins, le P. Aurelio de Sant’Elia, le Dr. Sanguinetti et le constructeur Lupo le Padre Pio interrompt brusquement la conversation et dit : « Prions pour le roi d’Angleterre » et il repose sa tête sur ses bras, qu’il appuyait sur la petite table de sa chambre.
  • Le capucin José Longo de San Giovanni Rotondo, vient demander au Padre Pio son intercession pour une fillette qui ne marchait toujours pas malgré son âge. Ce faisant, il s’agenouille devant le Padre Pio mais tombe pile sur les pieds du Padre Pio…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :