Grandeur de l’humanité – Soeur Beghe (2022)

Mercredi 19 janvier 2022

Grandeur de l’humanité

J’aime tant Ma création, Je l’ai créée avec tant de chaleur amoureuse, tant de générosité, tant de bienfaisance que la terre devait être un Paradis terrestre à l’image du Paradis céleste.

Abeilles, une histoire naturelle raconte la beauté et l'immense variété de l 'univers des abeilles - artsixMic

Lucifer s’est investi dans la création de l’univers et il M’a bien servi, comme un ange loyal et vigoureux. Il avait lui-même été créé comme le premier de tous, il était beau, magnifique et si intelligent. Il avait reçu en personnalité la Créativité divine et il l’exerça à la perfection. Il devançait presque Mes souhaits et avant que Ma Parole ne s’exprime, il était prêt à l’exécuter.

Les anges sont les intermédiaires entre Dieu et les hommes, entre Dieu et sa création. Ils la gouvernent, ils en prennent soin, ils dirigent ses mouvements et comme la terre est en quelque sorte vivante, elle bouge, ses plaques terrestres se meuvent et les anges sont supposés les maîtriser. Mais vint le moment où, tout étant créé, sauf l’homme, Lucifer eut connaissance de la Pensée divine parce que Dieu la lui communiqua.

En effet, pour être un excellent collaborateur, il est nécessaire de connaître les plans dans leur ensemble et la création de l’homme ne se limitait pas à lui-même. Il s’épanouissait dans la vision globale de Dieu et le Fils de l’homme y avait une place prépondérante. La terre devait être le Royaume terrestre du Fils de Dieu, Roi et Seigneur au milieu des Siens, dans un environnement saint et infiniment gracieux.

Lucifer, l’intendant de la création, sursauta quand il eût connaissance de cette grandeur de l’homme qui devait recevoir Dieu en son sein et il ne maîtrisa pas son humiliation : lui, le pratiquement créateur de l’homme allait devoir s’abaisser à l’adorer, non cela ne se pouvait ! Les Plans de Dieu étant sans repentance, il sut qu’il ne pouvait plaider une autre cause et il dit à son Seigneur et Maître : « Non, Seigneur, Vous ne pouvez pas Vous abaisser à ce point ! » Le Seigneur Dieu lui répondit, feignant l’étonnement : « Mais quoi ! Je ne M’humilie pas en Me faisant tel que Je suis, regarde-Moi, comment suis-Je ? » « Oui, répondit Lucifer, je Vous vois bien, mais Vous ne pouvez faire des créatures telles que Vous et ensuite Vous introduire auprès d’elles, comme elles et parmi elles ! Ce n’est pas digne ! » « Si, Mon cher ange, tel est Mon Plan. Je Me crée une famille car Je veux les aimer et qu’ils M’aiment en retour autant. Ils doivent M’être semblables afin que notre amour réciproque soit réel, de semblable à semblable, et que cet Amour soit alimenté par le Saint Esprit divin. Tel est Mon Plan, tel est le joyau de Ma création : l’humanité au milieu de laquelle Je veux Me complaire. »

Non Serviam

Alors Lucifer eut un haut-le-cœur et il dit en s’étranglant : « Non, non, trois fois non, je ne le peux pas, je ne le ferai pas. Je Vous aime, Seigneur, et je Vous adore mais que Vous me demandiez de Vous abaisser et moi de créer cet abaissement, non, non, trois fois non. Je ne servirai pas ! Non serviam ! » Et il se tordit en protestation, son beau visage devint cramoisi, il se voyait adorant un homme, créé par lui comme intendant de son Maître, et ce fut trop. Il répéta : « Non serviam ! jamais, jamais, jamais. » Et il tomba à terre comme soufflé par un vent qui ne souffla que sur lui.

Il était le premier de la divine création, il avait aidé son Maître, Dieu, à tout créer et voici qu’il devait s’abaisser à adorer un être créé, non, lui le premier ne pouvait s’abaisser ainsi ! Alors repoussant la main encore tendue de son Maître, il répéta une 3e fois : « Je ne servirai pas, non serviam ! ». Il était prêt à se quereller même physiquement avec Dieu dans un accès de colère lorsque Michel l’Archange se précipita entre lui et Dieu, car Dieu on ne le touche pas !

Tu connais la suite, Je l’ai déjà révélée.

Le diable existe, même au 21e siècle» - Vers Demain

Je désirais raconter cet événement pour expliquer la haine dans laquelle Lucifer et ses démons tiennent l’humanité, ils sont jaloux d’elle pour l’éternité et ils ne supportent pas que Mes enfants deviennent dans le Ciel Mes égaux.

Par ce récit, Je veux aussi vous faire comprendre la grandeur de l’humanité destinée à être sainte et divine en tant qu’enfant adoptif du Saint des saints, Dieu, l’Eternel et le Tout Puissant. En entrant dans le Ciel, Mes saints sont Mes vrais enfants, Mes vrais frères et Je les aime avec l’Amour divin. Ils reçoivent tout de Moi et ils ont accès à tout ce qui est Mien : Mes vertus et Mes biens, Ma dignité divine et royale, Ma capacité créatrice et Ma Toute Puissance. Le Père céleste sera leur Père comme Il est le Père de Jésus-Christ, au Ciel comme sur la terre. Je serai leur Frère parce qu’ils seront Mes frères et Dieu le Saint Esprit nous unira tous en Son Amour divin.

Oui, l’humanité fut créée pour avoir une place de choix auprès de Dieu, une place que n’auront jamais les merveilleux Anges, parce que jamais ils ne seront fils de Dieu, pareils à Lui et héritiers de tout ce qui est Sien.

Je vous aime, Mes enfants, Mes frères, Mes bien-aimés, Je vous donne tout ce qui est à Moi, Je ne garde rien pour Moi seul, tout est vôtre parce que Mon Amour ne vous refusera jamais rien.

L'homme est créé pour louer, respecter et servir Dieu notre Seigneur, et  par là, sauver son âme. Les autres choses sur la face de la terre sont  créées. - ppt video

La très sainte Vierge Marie l’avait bien compris et sur terre elle M’aimait déjà avec l’Amour céleste dont elle jouit actuellement pour l’éternité.

Que Dieu soit béni.

Source : https://srbeghe.blog/2022/01/19/grandeur_de_lhumanite/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :