UKRAINE : Infox et censure – Michel Collon 2 mars 2022

Michel Collon est l’un de ces journalistes qui ne craint pas de qualifier les médias comme étant très souvent des médias menteurs. L’examen des faits par des sources alternatives fiables nous le fait comprendre aisément. Il n’y a aucune raison dans ce cas que ce qui nous est présenté par la presse en général ne soit pas biaisé d’une manière ou d’une autre. Il est facile de s’en rendre compte quand on examine ce qui nous est présenté avec un peu de bon sens. La Syrie a été l’objet de tant de reportages filmés dans des studios et présentés comme la vérité du terrain. L’Ukraine n’échappe naturellement pas à ces présentations fantaisistes.

Ceux qui désinforment à dessein l’information ne sont nullement gênés de nous présenter dans une vidéo deux douzaines de cadavres recouverts de bâches pour cacher les corps, nous présentant ceux-ci comme les victimes d’un massacre russe alors que ce sont en fin de compte des « comédiens ». L’un des morts remue un peu trop fort et se découvre jusqu’à mi-corps. Quelqu’un se précipite pour remettre la bâche correctement !!! (Hallucinant). C’est un exemple parmi une multitude, des dizaines sont de ce type.

Cela n’enlève cependant pas la réalité de la guerre avec son cortège de destructions et de victimes en nombre. Il est bien difficile de qualifier une guerre, quelle qu’elle soit, de propre… La guerre est quelque chose d’horrible ! Mais je trouve plus horrible encore d’armer n’importe quel type de civil, y compris des prisonniers de droit commun, de tout type d’armes pour les envoyer au combat, sans oublier les cocktails Molotov. C’est un massacre qui s’en suivra, à n’en pas douter. Et les médias s’offusqueront alors de la réaction des soldats russes, qui eux aussi sont soumis aux conséquences de la guerre. Quel général d’armée accepterait-il que ces hommes se fassent tuer sans réagir ! Mais de cela les médias n’en disent mots, se contentant de montrer les immeubles détruits. Des vidéos des médias ne se gênent cependant pas de nous montrer les patriotes ukrainiens tirant de ces immeubles ! Rien à dire la propagande fait bien son travail. L’horreur de la guerre ne vient que d’un camp. Je crois utile de préciser que je ne suis admirateur d’aucun des deux camps, mais il faut bien présenter l’autre vérité du terrain.

Voici donc la troisième vidéo de Michel Collon qui tient à nous faire prendre conscience de toute l’intox et la censure qui entoure ce conflit.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :