Pourquoi le monde reste dans la douleur , de Mark Mallett – 11 janvier 2020

…CAR nous n’avons pas écouté. Nous n’avons pas tenu compte d’un avertissement constant du Ciel selon lequel le monde est en train de créer un avenir sans Dieu.

À ma grande surprise, j’ai senti que le Seigneur me demandait de mettre de côté l’écriture sur la Divine Volonté ce matin parce qu’il est nécessaire de réprimander le cynisme, la dureté et le scepticisme injustifié de les croyants. Les gens n’ont aucune idée de ce qui attend ce monde qui est comme un château de cartes en feu; beaucoup sont simplement Dormir pendant que la maison brûleLe Seigneur voit dans le cœur de mes lecteurs mieux que moi. C’est son apostolat; Il sait ce qu’il faut dire. Et donc, les paroles de Jean-Baptiste de l’Évangile d’aujourd’hui sont les miennes:

… [Il] se réjouit grandement de la voix de l’Époux. Donc, cette joie qui est la mienne a été rendue complète. Il doit augmenter; Je dois diminuer. (Jean 3:30)

IGNORER LE CIEL

Je veux parler à mes frères et sœurs dans l’Église qui ont la position suivante: «Je n’ai pas à croire en la révélation privée parce que ce n’est pas nécessaire pour le salut.» Ceci n’est que partiellement vrai. Selon les paroles du Pape Benoît XIV:

On peut refuser de consentir à une «révélation privée» sans porter préjudice directement à la foi catholique, tant qu’il le fait, «modestement, non sans raison et sans mépris». —POPE BENOÎT XIV, Héroïque vertu, Vol. III, p. 397 ; Révélation privée: discerner avec l’ÉglisePage 38

C’est-à-dire que si nous avons une «raison» de croire que Dieu lui-même nous parle, nous avons en fait l’obligation d’y consentir, en particulier lorsqu’il s’agit de directives selon Sa Divine Volonté:

Celui à qui cette révélation privée est proposée et annoncée, doit croire et obéir au commandement ou au message de Dieu, si cela lui est proposé sur des preuves suffisantes… Car Dieu lui parle, au moins par le biais d’un autre, et donc le requiert croire; c’est pourquoi il est obligé de croire en Dieu, qui l’exige. — BENOÎT XIV, Héroïque vertu, tome III, p. 394

Ainsi, cette notion communément admise selon laquelle on peut tout simplement écarter la «révélation privée» est inexacte. De plus, c’est une fausse idée que Dieu a cessé de parler à l’Église depuis la mort du dernier apôtre. Ce qui a plutôt cessé, c’est la «révélation publique» du Christ concernant tout ce qui est nécessaire au salut. C’est tout. Cela ne veut pas dire que le Seigneur n’a plus rien à dire sur la façon dont ce salut se déroule, comment les fruits de la Rédemption sont appliqués, ou comment ils triompheront dans l’Église et dans le monde.

… Même si l’Apocalypse est déjà complète, elle n’a pas été rendue complètement explicite; il reste à la foi chrétienne de saisir progressivement sa pleine signification au cours des siècles. Catéchisme de l’Eglise catholique, n° 66

Jésus l’a enseigné lui-même!

J’ai beaucoup plus à vous dire, mais vous ne pouvez pas le supporter maintenant. (Jean 16:12)

Comment pouvons-nous dire, alors, que ce «plus» que Dieu n’a pas encore dit n’est pas important? Comment pouvons-nous simplement l’ignorer alors qu’il parle à travers ses prophètes? Cela ne semble-t-il pas absurde? Ce n’est pas seulement absurde, c’est dangereux. L’humanité repose sur un précipice précisément parce que nous avons perdu la capacité enfantine d’entendre sa voix et d’obéir. Les cris de Notre Seigneur à Gethsémané n’étaient pas parce qu’il avait peur de souffrir; c’était parce qu’il voyait clairement dans l’avenir que, malgré sa passion, de nombreuses âmes le rejetteraient – et seraient perdues à jamais.

UNE TASSE DE THÉ AVEC MÈRE ?

Pourquoi Dieu envoie-t-il sa mère sur terre pour nous parler si ce n’est pas important? Est-elle venue prendre une tasse de thé avec ses enfants ou assurer aux petites vieilles avec des chapelets combien leur dévouement est gentil? J’entends ce genre de condescendance depuis des années.

Non, Notre-Dame a été envoyée par la Sainte Trinité pour dire au monde que Dieu existe et que sans Lui, il n’y a pas d’avenir. En tant que notre Mère, elle vient nous préparer non seulement aux catastrophes dans lesquelles nous marchons aveuglément et que nous avons créées de nos propres mains, mais aux triomphes qui nous attendent si nous nous abandonnons à sa mains. Je vais donner deux exemples des raisons pour lesquelles ignorer une telle «révélation privée» est non seulement insensé, mais imprudent.

Vous avez entendu parler de Fatima, mais écoutez à nouveau plus attentivement ce que Notre-Dame a dit:

Vous avez vu l’enfer où vont les âmes des pauvres pécheurs. Pour les sauver, Dieu souhaite établir dans le monde la dévotion à mon Cœur Immaculé. Si ce que je vous dis est fait, de nombreuses âmes seront sauvées et il y aura la paix. La guerre [la Première Guerre mondiale] va prendre fin: mais si les gens ne cessent d’offenser Dieu, une pire éclatera pendant le pontificat de Pie XI. Quand vous voyez une nuit éclairée par une lumière inconnue, sachez que c’est le grand signe que Dieu vous a donné qu’il est sur le point de punir le monde pour ses crimes, au moyen de la guerre, de la famine et des persécutions de l’Église et du Saint. Père. Pour éviter cela, je viendrai demander la consécration de la Russie à mon Cœur Immaculé et la communion réparatrice les premiers samedis. Si mes demandes sont entendues, la Russie sera convertie et il y aura la paix; sinon, elle répandra ses erreurs à travers le monde, provoquant des guerres et des persécutions de l’Église. Les bons seront martyrisés; le Saint-Père aura beaucoup à souffrir; diverses nations seront anéanties. – extrait du «Troisième Mémoire» de Sr Lucie, 31 août 1941, pour l’évêque de Leiria-Fatima dans un message de Notre-Dame en 1917; «Le message de Fatima», vatican.va

Malgré le « miracle du soleil»Pour confirmer les paroles de Notre-Dame, il a fallu treize ans à l’Église pour approuver les apparitions, puis plusieurs décennies après cela avant que la« consécration de la Russie »ne soit faite (et même alors, certains contestent si ça a été fait correctement car la Russie n’était pas explicitement mentionnée dans «l’acte de mandat» de Jean-Paul II.[1]) Le point est le suivant: notre retard ou non-réponse objectivement a entraîné la Seconde Guerre mondiale et la propagation des «erreurs» de la Russie – le communisme – qui a non seulement fait des dizaines de millions de vies dans le monde, mais qui est sur le point de nous traîner dans une troisième guerre mondiale alors que les nations pointent leurs armes les unes sur les autres (voir L’Heure du Glaive).

Le deuxième exemple est au Rwanda. Dans les apparitions approuvées aux voyants de Kibeho, ils ont vu des visions en détail graphique du génocide à venir –environ 12 ans avant que cela ne se produise. Ils ont transmis le message de Notre-Dame appelant les nations à la repentance afin d’éviter la catastrophe … mais le message était pas écouté. Plus inquiétant encore, les voyants ont rapporté que l’appel de Mary …

… Ne s’adresse pas à une seule personne et ne concerne pas uniquement l’heure actuelle; il s’adresse à tout le monde dans le monde entier. –www.kibeho.org

DOOM ET GLOOM ?

Tout cela pour dire que notre refus d’écouter la voix du Bon Pasteur – que ce soit par Notre-Dame ou par Ses prophètes positionnés à travers le monde – se fait à nos risques et périls. Vous voyez, beaucoup rejettent ces hommes et ces femmes comme des «prophètes de malheur et de tristesse». La vérité est la suivante: c’est nous, et non eux, qui déterminons quel genre de prophètes ils sont. Si nous les écoutons, alors ce sont des prophètes d’espoir, de paix et de justice. Mais si nous les ignorons, si nous les rejetons d’emblée, alors ce sont en effet des prophètes de malheur et de tristesse.

Nous décidons.

De plus, je le répète: qu’est-ce que tu penses de plus «malheur et tristesse» – que Notre Seigneur vienne mettre fin à cette souffrance présente et apporter la paix et la justice… ou que nous continuons à vivre sous le battement des tambours de guerre? Que les avorteurs continuent de déchirer nos bébés et donc notre avenir? Que les politiciens font la promotion de l’infanticide et du suicide assisté? Que le fléau de la pornographie continue de détruire nos fils et nos filles? Que les scientifiques continuent de jouer avec notre génétique pendant que les industriels empoisonnent notre terre? Que les riches continuent de s’enrichir tandis que les autres s’endettent davantage pour survivre? Que les puissants continuent d’expérimenter la sexualité et l’esprit de nos enfants? Que des nations entières restent malnutries alors que les Occidentaux deviennent obèses? Que les chrétiens continuent d’être massacrés, marginalisés et oubliés dans le monde? Que le clergé continue à se taire ou à trahir notre confiance alors que les âmes restent sur le chemin de la perdition? Qu’y a-t-il de plus sombre et funeste – les avertissements de Notre-Dame ou les faux prophètes de cette culture de la mort ??

PRÉPARER LA VOIE DU SEIGNEUR

À Noël, nous avions l’habitude d’entendre la proclamation de l’Évangile:

Une voix de quelqu’un qui crie dans le désert: «Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez ses sentiers. (Matthieu 3: 3)

Si vous voyagez à travers les montagnes Rocheuses du Canada, il y a plusieurs façons de traverser. La route sud est très venteuse, raide et lente. L’itinéraire central est plus droit et de niveau. Il en va de même pour l’avenir de ce monde. C’est nous – la réponse du «libre arbitre» de l’humanité – qui déterminerons si nous devons passer par les routes droites et plates de la paix et de l’accord, ou par la vallée de l’ombre de la mort. Notre-Dame de Fatima a promis: «À la fin, mon Cœur Immaculé triomphera. Le Saint-Père me consacrera la Russie, elle se convertira et une période de paix sera accordée au monde.»Mais elle n’a donné aucune garantie sur la route que nous prendrions pour y arriver, car cela dépend de nous.

… La prophétie au sens biblique ne signifie pas prédire l’avenir mais expliquer la volonté de Dieu pour le présent, et donc montrer le bon chemin à prendre pour l’avenir. – Cardinal Ratzinger (PAPE BENOÎT XVI), «Message de Fatima», Commentaire théologique, www.vatican.va

À l’heure actuelle, dans diverses parties du monde, Notre-Dame continue de parler à l’Église avec des instructions spécifiques sur ce que nous devons faire à cette heure. Et maintenant, c’est pour nous préparer à recevoir l’incroyable Don de Vivre dans la Divine Volonté. Mais qui écoute? Continuons-nous à rationaliser loin sinon ridiculiser sa voix, qui est à la fois la «verge» et le «bâton» par lesquels le Bon Pasteur guide ses brebis? Il semblerait que oui, car ses messages, tout en continuant à offrir de l’espoir, mettent également en garde maintenant contre de grands dangers spirituels ici et à venir. À ce titre, nous nous préparons à lancer (en 2020) un nouveau site Web où les gens peuvent trouver confiance voix de Notre-Dame. Car elle a commencé à avertir que le monde entre dans une phase qui, bien qu’en fin de compte, verra le Triomphe de son Cœur Immaculé, elle passera par les routes ardues, sinueuses et douloureuses que nous avons refusé de redresser.

Quiconque écoute mes paroles mais n’agit pas en conséquence sera comme un imbécile qui a construit sa maison sur le sable. (Matthieu 7:26)

Choisir une photo pour cet article a été difficile. Voir les larmes des pères, des mères et des enfants du monde entier était déchirant. Les manchettes d’aujourd’hui se lisent comme une calomnie, une lamentation douloureuse d’un monde qu’il est soit trop têtu, trop fier ou trop aveugle pour voir comment, après des milliers d’années de civilisation, malgré nos «connaissances» et nos «progrès», nous sommes moins humain que jamais. Le ciel pleure avec nous, surtout, parce que la possibilité de joie et de paix est toujours à notre portée – mais jamais entre nos mains.

Oh, comme le libre arbitre de l’humanité est à la fois une chose merveilleuse et pourtant terrifiante! Il a le potentiel de s’unir à Dieu, à travers Jésus-Christ, et de diviniser l’âme… ou de rejeter la Divine Volonté et de rester errant dans un désert spirituel sans eau avec seulement de fausses oasis pour tenter sa soif.

Enfants, soyez sur vos gardes contre les idoles. (Première lecture d’aujourd’hui)

Dans la lecture connexe ci-dessous, vous trouverez d’autres liens pour défier ceux dans l’Église qui croient à tort et à l’excès que nous pouvons ignorer la voix du ciel, y compris celle-ci:

Chers enfants, je suis l’Immaculée Conception. Je viens du ciel pour vous encourager et faire de vous des hommes et des femmes de foi. Ouvrez votre cœur au Seigneur et faites de lui la petite arche où la vérité sera préservée. En cette période de grande confusion spirituelle, seuls ceux qui restent dans la vérité seront sauvés de la grande menace du naufrage de la foi. Je suis votre Triste Mère et je souffre pour ce qui vous arrive. Écoutez Jésus et son Évangile. N’oubliez pas les leçons du passé. Je vous demande partout de chercher à témoigner de l’amour de Mon Fils Jésus. Annoncez à tous sans crainte la vérité annoncée par Mon Jésus et le vrai Magistère de Son Église. Ne reculez pas. Vous verrez encore des horreurs partout. Beaucoup de personnes choisies pour défendre la vérité se retireront par peur. Vous serez persécuté pour votre foi, mais restez ferme dans la vérité. Votre récompense viendra du Seigneur. Pliez les genoux dans la prière et cherchez la force dans l’Eucharistie. Ne vous laissez pas décourager par les épreuves à venir. Je serai avec toi.—Notre Dame «Reine de la Paix» à Pedro Regis du Brésil; son évêque continue de discerner ses messages, mais a exprimé, d’un point de vue pastoral, sa satisfaction des fruits très positifs des apparitions là-bas. [2]

Je sens une amertume dans la voix du Seigneur en écrivant ceci; une angoisse qui fait écho à Gethsémané qu’après tant d’appels de son amour et de sa miséricorde, tant de merveilles et d’œuvres à travers les siècles, tant de preuves et de miracles sans explication (qui ne sont qu’à une recherche de Google), nous restons fermés, imperturbables, obstinés. 

Tiède

Je te donne, mon Seigneur Jésus, le dernier mot, puisque moi aussi je suis un pécheur indigne. 

Je connais vos œuvres; Je sais que tu n’as ni froid ni chaud. Je souhaite que vous ayez froid ou chaud. Alors, parce que tu es tiède, ni chaud ni froid, je te cracherai de ma bouche. Car vous dites: «Je suis riche et aisé et je n’ai besoin de rien», et pourtant vous ne vous rendez pas compte que vous êtes misérable, pitoyable, pauvre, aveugle et nu. Je vous conseille de m’acheter de l’or affiné par le feu pour que vous soyez riche, et des vêtements blancs à enfiler pour que votre honteuse nudité ne soit pas exposée, et d’acheter de la pommade pour enduire vos yeux afin que vous puissiez voir. Ceux que j’aime, je les réprouve et les châtie. Soyez donc sincère et repentez-vous. (Ap 3: 15-19)

Source : Pourquoi le monde reste dans la douleur – Le mot maintenant (markmallett.com)

Traduction automatique

Publié à l’origine le 11 décembre 2017; mis à jour aujourd’hui.

Un avis sur « Pourquoi le monde reste dans la douleur , de Mark Mallett – 11 janvier 2020 »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :