Eoute… Dieu parle à ton âme : La théorie de l’évolution, une imposture héritée des lumières – Cahiers de Maria Valtorta

« On n’a pas davantage vu les singes devenir des hommes, ou du moins des animaux hommes, malgré les millénaires passés et ses contacts avec l’homme, dont il peut certes imiter les gestes mais pas la parole. Ces créatures inférieures démentissent, avec l’évidence des faits, les élucubrations des amateurs de science uniquement rationnelle. Ils sont tels qu’ils étaient. La variété de leurs espèces témoigne de la toute-puissance de Dieu. Mais elles n’ont pas évolué. » (Cahiers de 1945 à 1950, sept-nov 1950)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :