Autruches, chacals et castors dans la crise actuelle – Curé Enragé #67

Les attitudes devant le bilan de la crise sanitaire : l’autruche, qui ne veut rien voir, qui a peur, ne réfléchit pas et qui préfère enfouir sa tête dans le sol…

Le chacal, qui se repaisse des carcasses mortes, et tire toujours ses épingles du jeu…

Le castor, qui fait « barrage » et assèche ainsi les rivières…

A qui profite la gestion calamiteuse de cette crise sanitaire ? Réfléchissons et sortons d’une léthargie fainéante !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :