Lettre du 20 août – Sœur Beghe (2022)

Lettre du 20 août 2022

Mes très chers enfants,

Vous m’êtes chers, très chers et Je vous ai prouvé que Mon Amour pour vous était parfait. Dieu est la Perfection, Il est le Très Haut, Il est si élevé au-dessus de Sa Création qu’Il assume tout, Il dirige tout, Il contrôle tout.

Ce qui se passe actuellement dans le monde, la guerre, les insatisfactions, les querelles, les manipulations sont bien connues de Lui. Il sait tout, Il voit tout, Il connaît tout. Dieu est le Maître de Sa Création et lorsque le démon et les hommes se dressent contre Lui, Il n’est jamais pris de court. Il sait et Il savait et lorsqu’Il décidera de mettre fin à la désintégration de la société humaine, Il le fera à Sa façon et personne ne pourra Lui tenir tête.

Pourquoi laisse-t-Il faire tant de mal ? Vous le savez bien, vous qui êtes pécheurs ! La folie de Lucifer et la folie des hommes s’est inscrite principalement dans le péché d’orgueil et puis,dans cette folie, s’est greffé tout ce qui est contre nature. Il s’agit de défaire l’œuvre de Dieu quiétait belle, généreuse et désintéressée pour en faire un cloaque d’impureté, comme a dit la très Sainte Vierge à La Salette. Le démon étant le Prince de ce monde depuis le péché d’Adam, il ne cesse de mettre au cœur des hommes l’envie de puissance, de domination, de corruption. Ces péchés peuvent être le fait d’hommes individuels mais aussi de sociétés, de nations. Et lorsque les nations sont régies par des hommes sans foi ni loi, elles entrent dans le jeu du démon et détruisent un à un tous les bienfaits acquis par la sagesse de ceux qui gouvernaient pour Dieu et pour Sa Gloire.

Comment juger de la compétence d’un homme politique ? Le tout premier critère sera celui de sa soumission personnelle à Dieu et à Ses Lois. Le second critère sera son instruction qui lui permettra de se référer à des principes universels sans en mélanger les priorités. De grands chrétiens ont régné sur les peuples et ils ont laissé après eux l’admiration de l’histoire à l’époque où la chrétienté était maîtresse. Mais à l’inverse, lorsque la chrétienté s’est affadie, ils ont été objet de haine parce que  » (…) si le monde vous hait, sachez qu’il M’a haï avant vous (…) parce que vous n’êtes pas du monde ; puisque mon choix vous a tirés du monde, le monde vous hait » (Jn 15, 18-19).

De grands maux viennent sur le monde lorsque de mauvais maîtres dirigent les nations et, aujourd’hui, la haine, le ressentiment, le scandale et les jalousies tiennent le haut du pavé. Les hommes en général ont perdu la foi, les chefs des nations en sont issus et ils dirigent leurs peuples comme si Dieu n’existait pas.

Ceux qui continuent à croire en Moi sont peu nombreux et puis, il y a tous ceux qui ont suivi la Rome peccamineuse, celle dont Ma Mère à La Salette avait prédit la perte de la foi. Rome, la ville de lumière est devenue noire, l’Eglise catholique a coiffé l’hérésie, le modernisme expliqué par le saint pape Pie X (encyclique ‘Pascendi Domini Gregis’, 8 septembre 1907) y a fait son nid et il n’est pas près à s’en déloger.

Mes enfants, Je veux être clair avec vous : ne voyez-vous pas la confusion qui règne au sommet de ceux qui sont censés être Mes représentants ? Etes-vous aveugles ? Car il y en a tant parmi vous qui continuent à donner leur confiance à ceux qui ne le méritent pas, à ceux qui vous mènent avec eux vers le gouffre de l’Abîme.

Mes enfants, la Rome éternelle est morte et viendra le temps, qui est proche, où elle s’écroulera physiquement. Vous serez alors émus, incompréhensifs, apeurés, or Je vous en préviens depuis tant de temps. La Sainte Eglise catholique ne mourra pas dans les cœurs et lesâmes car tant qu’un seul chrétien conservera la foi pure, celle que J’ai fait connaître et que les apôtres ont étendue à la terre entière, tant qu’il n’y en aura même qu’un seul, la Sainte Eglise perdurera et se redéveloppera à partir de lui.

N’entendez-vous pas une voix, celle d’un représentant de Ma Sainte Eglise qui parle à haute voix et qui n’a pas peur de dire Ma Vérité ? Ne l’entendez-vous pas ? Informez-vous, Mes enfants,Je serai avec Mon Eglise jusqu’à la fin du monde et si tous s’égarent, J’en susciterai, ne serait-ce qu’un seul, pour porter Ma Voix jusqu’aux extrémités de la terre ! Je ne vous abandonnerai pas mais il faut que vous-mêmes ne vous égariez pas ! Vous êtes libres de vos choix, de choisir vos guides, alors écoutez et vous reconnaîtrez celui qui parle pour Moi tandis que ceux qui sont sur le devant de la scène se fourvoient, entraînant avec eux de nombreusesbrebis de Mon troupeau.

« Mais le Fils de l’homme, quand Il viendra, trouvera-t-Il encore la foi sur la terre ?  » (Lc 18, 8).

Mes enfants, Mes très chers et petits enfants : prenez garde, ne vous trompez pas de guide, soyez vigilants, étudiez votre catéchisme, celui de tous les temps, car la loi divine ne passe pas, elle ne change pas ! Dieu ne change pas, Il est le même depuis le commencement du temps jusqu’à sa fin, Il est au-delà du temps et si vous changez Sa Loi, si vous l’amoindrissez pour la mettre à votre convenance, vous trichez et vous n’êtes pas de Dieu.

Vous avez été créés pour le bonheur éternel du Ciel, pour avoir part à la proximité de Dieu. Si vous prenez un autre chemin que celui qu’Il vous a indiqué et qui ne peut changer, vous n’aurez pas de part avec Lui.

Mes enfants, il vaut mieux obéir à Dieu qu’aux hommes mais vous êtes pour beaucoup comme de vrais enfants en bas âge et vous suivez vos guides sans vous questionner, sans réfléchir, sans même penser qu’ils pourraient eux aussi se tromper. Qu’ils soient de bonne foi ou non, là n’est pas la question : pour vous ce qui importe est d’être sur le seul bon chemin.Ce sera tout pour aujourd’hui et Je vous demande de réfléchir, de vous instruire, de revenir aux vraies sources de l’Eglise catholique, aux différents conciles qui ont affermi la foi au cours des âges, aux encycliques des papes et spécialement celles du bienheureux Pie IX à Pie XII. Elles sont pour votre temps.

Je vous bénis, Mes enfants, et signez-vous car Je vous bénis vraiment : au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Ainsi soit-il

Votre divin Maître

Source : SoeurBeghe.blog – Messages de Notre Seigneur Jésus-Christ pour le monde du XXIe siècle (srbeghe.blog)

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :