Actualités de la fin des temps 3

Le terme Antéchrist qui a remplacé celui d’Antichrist ne se trouve pas dans la Bible, c’est une invention humaine. J’ai moi-même, par-ci par-là, employé indifféremment le terme antéchrist et antichrist sans faire de distinction. Mais lorsque j’ai approfondi la question et su ce qu’il en était exactement, j’ai très vite constaté que cela avait de très grandes répercutions sur la manière d’appréhender les prophéties sur la fin des temps.

Certaines versions du Nouveau Testament traduisent en effet par « antéchrist », ce qui est une erreur inadmissible. Ce terme incorrect est devenu à ce point populaire, qu’en tapant le mot antichrist sur Word, le correcteur orthographique le souligne pour indiquer une faute d’orthographe ! Pourtant, la traduction correcte est bien le terme « Antichrist ». En effet, le préfixe « anté », qui vient du latin, N’EXISTE TOUT SIMPLEMENT PAS EN GREC et Jean écrit bien « antichrist » en grec ancien,  ἀντίχριστος / antíkhristos. 

Fort heureusement toutes les traductions de la Bible ne reprennent pas à leur compte le terme Antéchrist, mais bien celui d’Antichrist. Dans la Bible Chouraqui, pour ne prendre que ce seul exemple, c’est le terme ANTI-MESSIE qui est traduit et non ANTÉ-MESSIE.

«anté» vient de l’adverbe et préfixe latin « ante » (« auparavant », « devant », « qui précède » …) Or, le Nouveau Testament n’a pas été écrit en Latin, mais en grec et avec le substrat sémitique sous-jacent. Le N.T. en latin, en français, en anglais, etc., sont des traductions du texte originel Grec. Le débat est donc clos, il faut lire Antichrist et non Antéchrist.

Pour que leur système d’interprétation des prophéties de la fin des temps ne s’écroule pas comme un château de carte, les partisans d’un Antichrist-personne sont absolument obligés d’ôter  le i du mot originel antichrist et de le remplacer par un é sans aucune vergogne pour lui donner un nouveau sens, celui d’Antéchrist►►Nouveau mot = Nouveau système d’interprétation◄◄ Or, ce mot nouveau n’apparait jamais dans la Bible !

Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre : Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre ; et si quelqu’un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre. (Ap 22, 18-19)

« ANTÉ » et « ANTI » : un simple détail ? Quelle est donc la différence entre ces deux termes ?  « anté » fait référence à ce qui précède. « Antédiluvien » : ce qui est avant le déluge, « antérieur » : ce qui vient avant. En revanche, « anti » veut dire, qui est contre :  « anticonstitutionnellement » : qui s’oppose à la constitution.          

On pourrait croire, comme moi-même je l’ai trop longtemps cru, qu’il s’agit d’un simple détail linguistique, de l’ordre de l’anecdote, mais il n’en est rien. En effet le terme « antéchrist » déforme totalement ce que la Bible nous enseigne avec exactitude au sujet de ce qu’est réellement l’ANTICHRIST. Si nous restons mal INFORMÉS, nous restons dans le flou, dans l’inexactitude et dans le danger d’être pris au piège.

Charly Butaffuoco

https://i0.wp.com/static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_3064594_201311161334186.png?w=750&ssl=1

A suivre…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :