CD N° 1 des Troubadours du Bon Dieu

Ta joie en moi

 

1/ Quand Tu voudras, Tu me donneras ce que Tu veux

Quand Tu pourras, Tu m’emmèneras près de ton Feu

Refr : Ton Feu de braises, ton Feu qui pèse tout l’Amour que Tu reflètes en moi

Ton cœur qui lève ce Feu de braises qui sans cesse ranime ma foi

Quand Tu voudras, quand Tu pourras, Tu goûteras ta Joie …

2/ Tes dons précieux, Tu les donneras quand Tu pourras

Ton vent des Cieux, Tu le souffleras où Tu voudras

Refr.  +   Ta Joie en moi, ma joie c’est Toi       Ta Joie en moi, pour toujours

3/ Je vis mon rêve d’un monde nouveau qui chante Dieu

La vie de rêve frôle l’âme de tes amoureux

 

 

Tu es merveille

 

1/ Je n’Te dirai jamais assez : merci !  Pour ce que Tu m’as prodigué

Je n’Te dirai jamais assez : merci !  Pour m’avoir, hors des eaux, sauvé

Je n’Te dirai jamais assez : merci !  D’avoir gommé tous mes soucis

Je n’Te dirai jamais assez : merci !  D’avoir offert ton Sang  béni !

Refr : Tu es merveille !    Tu es ma lance de combat

Tu m’émerveilles lorsque Tu te révèles à moi

Tu es l’abeille qui vient semer à petits pas

Tu me réveilles lorsqu’enfin je te tends mes bras

 

2/ Je n’Te dirai jamais assez : merci !  Pour ta Bonté à mon égard

Je n’Te dirai jamais assez : merci !  Pour m’avoir souvent crié gare !

Refr : + Les petits pas vers ton séjour me font rencontrer ton Amour

Tes petits clins d’œil en plein jour me redonnent vie pour toujours

 

3/ Je n’Te dirai jamais assez : merci ! De tout ce que j’ai réussi

Je n’Te dirai jamais assez : merci !  Des pardons reçus dans ma vie

 

A Bethsaida

(st Marc 8, 22-26)

 

1/ Ils arrivent enfin à Bethsaida,

on amène l’aveugle de Bethsaida,

On supplie Jésus de le toucher,

cet aveugle né à Bethsaida

Il lui prit la main à Bethsaida,

Il le conduisit hors du village,

Il mit sa salive sur ses yeux,

imposa les mains et demanda :

Refr : « Vois-tu quelque chose ? …

Oui, j’aperçois, je vois les gens comme des arbres

Vois-tu quelque chose ? …

Oui, je les vois,

je vois comme des arbres mais ils marchent ».

 

2/ Puis Jésus posa encore les mains

sur les yeux qui s’ouvrent à Bethsaida

Alors l’homme vit clair en un instant,

guérit, il voyait distinctement.

Louange à Toi, Jésus, mon Roi    

Louange à Toi à Bethsaida

 

3/ Le Seigneur le renvoya chez  sois,

ce n’est plus l’aveugle à Bethsaida,

Mais Il le quitta en lui disant :

« Va mais n’entre pas dans Bethsaida ».

Nous sommes tous aveugles en notre état

car nous n’écoutons que notre cas

« Peux-tu nous changer, Jésus le Roi;

Emmène-nous vite à Bethsaida ».

Au coin du feu – Afficher le texte du chant

Sur nos violons – Afficher le texte du chant

Histoire d’un richard – Afficher le texte du chant

Sainte Marie Magdeleine – Afficher le texte du chant

Sur l’Océan – Afficher le texte du chant

Maman du Ciel – Afficher le texte du chant

A petits pas – Affiche le texte du chant

La main de Dieu – Afficher le texte du chant

Melody pour notre ami – Afficher le texte du chant

Y a qu’ça de vrai – Afficher le texte du chant

Cœur Sacré de mon Jésus – Afficher le texte du chant

Rejaillir mais pas mourir – Afficher le texte du chant

Danse, innocente – Afficher le texte du chant

Manuella – Afficher le texte du chant

Désir de vivre – Afficher le texte du chant

 
%d blogueurs aiment cette page :