Ma divine Providence – Soeur Beghe

Dimanche 12 juillet 2020

Ma divine Providence

Je te découvre l’immensité de l’univers et du monde visible, c.à.d. l’environnement de la terre et ses dimensions. Il y a d’autres univers, d’autres dimensions mais ceux-ci ne vous sont ni atteignables ni imaginables. Ces autres univers ont également un motif d’exister car Dieu ne crée pas uniquement parce qu’Il est Créateur. Il crée parce qu’Il est Amour et tout ce qu’Il fait l’est amoureusement.

Les Dix Commandements - Film (1958)

L’Auteur de la vie aime profondément ce qu’Il crée et Il le fait non pour Lui-même mais pour le bonheur de la créature. L’homme a commis une très grande faute, celle de ne pas avoir eu confiance en Dieu et en Ses Commandements. L’homme a cru en lui-même et en cela, il a été présomptueux. Il a cru que ses qualités le dispensait de l’obéissance et ce malheur est transmis quasiment dans les gènes de la descendance humaine. L’homme croit en lui-même et il en oublie le Créateur. Il croit en ses connaissances alors qu’elles sont limitées, il croit en l’aboutissement de ses propres œuvres et il en oublie la part essentielle de Dieu dans tout le créé.

Sans Dieu, il n’y aurait rien. Sans Dieu, l’homme n’existerait pas, sans Dieu il n’aurait pas de cadre de vie, de beauté, de réalisation. Dieu est le maître d’œuvre de toute chose mais l’homme s’en octroie le bienfait. Les belles choses dans la nature sont le fait de la nature, croit-il, et les belles réalisations humaines dans cette nature sont, croit-il encore, de son propre chef.

Chroniques du Coronavirus🦠 Jour 49 📆 châtiment divin | by Caroline Porot  | Medium

Dieu lui montrera que les châtiments qui arrivent peuvent défaire en quelques secondes, en quelques minutes, en quelques heures, des semaines et des années de labeur. Dieu seul peut arrêter le cours du temps, Il est le Maître du temps et Il peut l’arrêter ou l’accélérer puisqu’Il en est Lui-même le régulateur. Il est rare qu’Il suspende le temps mais il Lui arrive de le faire quand Il juge ce miracle nécessaire. C’est ainsi que, dans une œuvre de miséricorde, Il a arrêté le temps de telle sorte qu’un de ses serviteurs, un prêtre, puisse encore accéder à son train tandis que son retard aurait dû le lui faire manquer. Le temps s’est arrêté et le prêtre a pu pendant cet arrêt du temps faire la distance qui le séparait de la gare. Ce petit arrêt du temps n’a été observé que par l’intéressé et son chauffeur, les autres usagers de la route ne remarquant rien ni aucun symptôme étonnant. Ainsi le temps s’est arrêté pour l’un et non pour l’autre, telles sont les actions que seul Dieu peut faire et que l’homme ne peut qu’observer.

elles sont les grâces que Dieu fait en faveur de ceux qui Le prient, de ceux qui se mettent à Son service, de ceux qui ont mis en Lui toute leur confiance. Faites et Je ferai, faites et vous serez aidés ; pas toujours par des miracles mais par des effets que certains dénomment le hasard. Dans ce monde créé par Dieu, le hasard est ‘la Providence qui œuvre incognito’. La Providence, dit le dictionnaire, est la suprême sagesse avec laquelle Dieu conduit toutes choses, elle est aussi la convergence des situations pour rendre un état possible. Telle est la main paternelle de Dieu dans votre quotidien, et ceux d’entre vous qui sont des catholiques fervents l’ont constaté souvent et en sont les heureux bénéficiaires.

Je veux dire à Mes enfants fervents et très aimants, que Je ne les laisserai pas seuls dans les châtiments qui viennent. Je les prendrai sous Ma protection quoiqu’il leur arrive. Ils ne seront pas abandonnés mais si quelque mal leur arrive, qu’ils en soient heureux car Dieu le leur rendra au centuple. Je les avertis de ces temps qui viennent, ils ne doivent pas les craindre ; si ce mal les touche, ils ne manqueront pas de l’aide que Je leur ai promise et que Je leur apporterai : « Et quand on vous emmènera pour vous livrer, ne vous préoccupez pas de ce que vous direz, mais dites ce qui vous sera donné sur le moment ; car ce n’est pas vous qui parlerez, mais l’Esprit Saint » (Mc 13, 11). Ce qui a été prédit aux apôtres est pour tous les temps.

Je suis Jésus-Christ et Je vous veux auprès de Moi dans les églises et dans toutes les occasions de ferveur religieuse. Soyez généreux et rejoignez-Moi en toutes les occasions : les messes, les saluts au Très Saint Sacrement, les processions, les heures saintes de prières et d’adoration, toutes les occasions doivent être prises parce que les temps qui viennent seront durs et vous aurez besoin de Ma force et de Ma consolation. Soyez à Moi, Je vous veux totalement à Moi. J’ai annoncé à Mes apôtres la Passion et la mort de leur Maître et Seigneur, et à vous, Mes enfants de ce siècle, Je vous annonce de grandes mais salutaires difficultés. Vous pleurerez, vous pourrez être consternés ou diffamés, mais vous ne serez jamais ignorés de Moi. Je vous consolerai, vous fortifierai et vous encouragerai. J’aurai besoin de vous, de votre témoignage et de votre constance.

Vous ne Me décevrez pas. Qu’il en soit ainsi !

Source : https://srbeghe.blog/2020/07/12/ma_divine_providence/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :