Avoir la foi, la persévérance et la ferveur – Soeur Beghe

LA MANNE DE YESHOUA : SEULE LA FOI ET L'ESPÉRANCE DANS LA PAROLE DE YESHOUA  PEUT GUÉRIR

Samedi 29 août 2020

Avoir la foi, la persévérance et la ferveur

J’aime les Miens. J’aime toutes Mes créatures, toutes, et particulièrement celles faites à Mon image et à Ma ressemblance. Elles sont Mes enfants par le sacrement du baptême mais elles sont Mes créatures tant qu’elles ne sont pas baptisées.

Il y a une différence entre un homme baptisé et un autre qui ne l’est pas. La différence est semblable à celle d’une personne de votre famille et d’une autre qui ne le serait pas. L’une est bien connue et l’autre l’est peu ou pas du tout. Les membres d’une même famille s’entraident, s’épaulent et s’entendent, tandis qu’ils ignorent ou méconnaissent ceux qui ne les fréquentent pas. S’ils se disputent entre eux, c’est une faute qu’ils doivent réparer et s’ils ne le font pas, ils se désolidarisent de leur lien familial.

Ainsi en est-il de la famille humaine de Dieu. Le péché désolidarise les âmes de leur Père, de leur Frère, de la Sainte Famille et de toute la société des saints. Le pécheur, tant qu’il ne se repent pas, s’est désolidarisé de sa famille, celle du Ciel, et la faille est à réparer. Quand il se repent et avoue ses fautes dans le sacrement de la confession, de la pénitence, il retrouve son lien familial avec Dieu et toute sa famille céleste s’en réjouit.

Il est important de conserver l’amour de sa famille car en temps de pénurie, elle est souvent votre unique secours et elle peut vous accueillir quand toutes les autres portes seront fermées. Ainsi en est-il de Dieu : Il accueille le pécheur repenti en Sa demeure ; sur terre c’est le bâtiment qui Lui est consacré, l’église paroissiale ou toute autre chapelle, basilique ou cathédrale. C’est là Sa maison sur la terre et elles sont nombreuses, répandues sur toute la surface de la terre. Dans certains pays, elles sont plus nombreuses que dans d’autres, mais le temps est venu où la religion catholique a été prêchée dans le monde entier.

Le monde a reçu l’enseignement de Jésus-Christ, Dieu et Roi des nations, et le temps est accompli de la prédication à répandre et à communiquer. Toutes les nations l’ont reçue et qu’en ont-elles fait ? Elles sont en train de perdre les préceptes de Jésus-Christ, elles sont en train de les renier, de les combattre et même de massacrer les fidèles de Ma famille.

Ainsi en est-il en Afrique et dans certains pays plus particulièrement, ainsi en est-il en Asie, dans certains pays plus particulièrement, ainsi en est-il en Europe où les peuples perdent la fidélité et la vérité, en Amérique -du Nord au Sud- où la catholicité est en train de se faire grignoter et avaler par des hérésies et des rejets de la vérité. Et puis enfin l’Océanie qui ne prend pas un chemin différent. Le monde tout entier se range du côté des ennemis de Dieu et ceci Lui est irrecevable ! Il ne peut le permettre, c’est Sa famille, et le Chef de la famille ne peut accepter que Son ennemi s’en prenne aux Siens.

Au cœur du Vatican : la Maison pontificale - FSSPX.Actualités / FSSPX.News

L’heure est donc venue de se lever et de l’abattre comme Il l’a déjà abattu sur l’arbre de la Croix. La mort de Jésus-Christ, Fils de Dieu et Dieu Lui-même, a provoqué la tombée des ténèbres sur la terre et la nature tout entière s’est tue lorsque le Fils de Dieu rendit Son dernier soupir. La nature stupéfaite s’est immobilisée et elle s’immobilisera encore lorsque la sainte Eglise catholique en sa Hiérarchie se disloquera. La sainte Eglise catholique, Mère des fidèles catholiques et de ceux qui l’aiment et la respectent, sera vilipendée en ces temps qui viennent et elle pliera sous le poids de sa croix.

Elle ne résistera pas à la pression de la vilénie qui se dressera devant elle et elle pliera et se démembrera de même que son Epoux fut immolé sur la Croix. Les prêtres s’encourront pour ceux dont la foi est affaiblie et les autres, qui croient encore, seront pour beaucoup esseulés et sans fidèles ; ceux-ci seront abandonnés et se terreront ou se mentiront à eux-mêmes, pensant que la foi catholique a fait son temps et qu’elle est devenue désuète.

Ce temps est proche, Mes très chers enfants, beaucoup plus proches que vous ne l’imaginez. Soyez fermes dans la pratique de la foi, soyez fervents, soyez lucides et soyez croyants. Votre Maître et Seigneur, Jésus-Christ, vous soutiendra et ne croyez pas que vous serez plus forts que Lui. Là où Il est allé, Ses frères iront aussi, s’Il a été condamné, vous pourrez l’être aussi.

Je suis Jésus-Christ, Mon secours est à votre portée, demandez-le, suppliez-Le de vous l’accorder et Il ne se dérobera pas.

Je vous parle par l’intermédiaire de Mon crayon et Ma Parole est véridique. Elle est conforme aux évangiles écrits par Mes quatre évangélistes, elle est conforme à la Révélation, ne craignez pas mais persévérez dans la prière, la foi, la dévotion.

Source : https://srbeghe.blog/2020/08/29/foi_perseverance_ferveur/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :